Agathe et Lou

Un court-métrage sur la violence dans les couples lesbiens

Affiche : Agathe et Lou

Année de Production : 2013

Réalisation : Noémie Fy

Scénario : Noémie Fy

Avec : Laëtitia Martinucci (Lou), Laurie Lévêque (Agathe), Catherine Toffaletti (la mère d’Agathe), Isabelle Menal (Anne), Jonathan Leguillou (Mathieu), Lou Delville (Lucie), Céline Clergé (Céline), Téo Bossard (Arthur)

Nationalité : Française

Genre : Court-Métrage

Durée : 27 : 00 minutes

Titre Original : Agathe et Lou


Interview(s) :

Interview de la scénariste et réalisatrice Noémie Fy

Agathe et Lou : Résumé

Agathe et Lou sont amoureuses et vivent ensemble. Tout pourrait être parfait mais la violence de Lou détruit petit à petit leur couple. Après un dérapage de trop, Agathe décide de mettre fin à cette spirale. Mais comment trouver les mots pour parler à celle qui vous fait du mal et que vous aimez ?

Agathe et Lou sont amoureuses et vivent ensemble. Tout pourrait être parfait mais la violence de Lou détruit petit à petit leur couple. Après un dérapage de trop, Agathe décide de mettre fin à cette spirale. Mais comment trouver les mots pour parler à celle qui vous fait du mal et que vous aimez ?

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : La violence dans les couples lesbiens.

Note des lectrices : 4.65 ( 1 votes)
63

Agathe et Lou est un court-métrage que nous attendons depuis des mois. Le sujet nous a tout de suite passionné dans l’équipe et nous étions ravies de pouvoir apporter une petite aide financière à la créatrice, Noémie Fy. Nous étions donc impatientes de découvrir le résultat final. Je préfère le dire tout de suite, je n’ai pas été déçue. Au contraire, j’ai été scotchée à mon siège une fois le visionnage terminé.

Dès les premières images on sent que la réalisation va être à la hauteur. Franchement, c’est tellement bien fait que je me suis tout de suite laissée emporter. Par contre c’est contemplatif, cela risque d’en ennuyer certaines. Et pourtant, j’ai trouvé que ce rythme un peu lent servait parfaitement l’histoire. Si on avait eu une femme qui cogne l’autre comme un punching-ball en lui hurlant des insanités dessus, je pense que j’aurais été moins touchée. Là, les premières images montrent Agathe et Lou en train de s’embrasser sur leur palier…

Et on comprend tout de suite que les deux jeunes femmes s’aiment. C’est joli, un instant volé entre deux femmes amoureuses, on se prend à partager ce moment avec elles. Quand les voisins les surprennent et qu’elles sont mal à l’aise, on les comprend parfaitement, du coup. Sans dévoiler toute l’histoire, j’ai été surprise par l’angle choisi pour traiter de la violence dans les couples lesbiens.

En prouvant que c’était insidieux, que cela pouvait arriver à n’importe quel âge, même chez les jeunes, Noémie Fy a vu juste. Son court-métrage s’éloigne des clichés dans lesquels il aurait pu tomber avec facilité pour nous offrir une vision juste et touchante. Parce que Lou n’est pas un monstre et qu’Agathe ne peut pas partir aussi simplement. C’est beaucoup plus compliqué que cela.

Il est rare de voir des films traiter de la violence entre couples lesbiens. Agathe et Lou est à ce titre le premier court-métrage français que je vois qui aborde ce sujet. Mais il le fait avec sensibilité, fraîcheur et intelligence. En nous permettant d’aimer ses personnages, il nous piège un peu, quelque part. Une œuvre touchante et bouleversante que je vous recommande.

Agathe et Lou : Critiques Presse et Récompenses

Sélection Officielle au Festival du Film LGBT Chéries-Chéris en 2013.
Sélection Officielle au Festival du Film de Cineffable en 2013.
Nomination de Laëtitia Martinucci et Laurie Lévêque dans la catégorie Jeunes Espoirs Interprètes au festival Jean Carmet en 2013.

Agathe et Lou : Extraits

LOU : Tu comptes me faire la tête tout le temps ou quoi ?
AGATHE : Cette fois-ci c’était vraiment la dernière fois que tu me touches.

AGATHE : Je crois que tu réalises pas en fait.
LOU : T’as peur de moi ? Ben réponds ?
AGATHE : Non.
LOU : Excuse-moi. Ça va c’est bon. Je sais bien je te dis ça à chaque fois mais… Tu vas me quitter ?
AGATHE : Je sais pas.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre