Ashley

Une adolescente mal dans sa peau trouve l'amour sur Internet

Année de Production : 2013

Date de Sortie : 9 août 2013

Réalisation : Dean Ronalds

Scénario : Domenic Migliore

Avec : Nicole Fox (Ashley), Nicole Buehrer (Candice), Jennifer Taylor (Stacy), Michael Madsen (Bill), Tom Malloy (Vincent)

Nationalité : Américaine

Genre : Drame

Durée : 1h 31min

Titre Original : Ashley


Interview(s) :

Site officiel du film

Ashley : Résumé

Une adolescente, déprimée par ses vaines tentatives de communication avec sa mère, recourt à l’automutilation. Quand elle développe une relation en ligne avec une femme plus âgée, elle apprend à accepter sa sexualité et à se sortir de la solitude sans fin d’une vie de banlieue.
Une adolescente, déprimée par ses vaines tentatives de communication avec sa mère, recourt à l'automutilation. Quand elle développe une relation en ligne avec une femme plus âgée, elle apprend à accepter sa sexualité et à se sortir de la solitude sans fin d'une vie de banlieue.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Avis mitigé à vous de juger.

Note des lectrices : Soyez la première !
43

Ashley nous dépeint la vie triste et solitaire d’une adolescente qui ne se sent pas à sa place. Ses relations avec son entourage sont mauvaises, elle se sent incomprise. Elle ne parvient pas à développer des liens avec autrui et finit donc par être violente envers elle-même et envers son corps.

L’atmosphère est étouffante, beaucoup de scènes sont silencieuses et solitaires. On comprend progressivement qu’Ashley est attirée par les femmes et que ce constat ne rend que plus difficile son acceptation d’elle-même, l’empêchant d’autant plus de s’intégrer et de trouver sa place dans ce monde. Même si cela y ressemble, la question centrale n’est pas celle du coming out. Le film traite plutôt du processus de s’accepter soi-même et de comprendre ses sentiments et ses attirances. Ashley n’est pas seule parce qu’elle est lesbienne, elle est seule parce qu’elle est différente et qu’elle ne sait pas adapter son comportement socialement. Elle est taciturne et peu bavarde, elle subit les brimades et les violences autour d’elle, dans son foyer avec sa mère, au lycée avec les autres. Le fait qu’elle soit homo est une sorte de difficulté supplémentaire qui peut expliquer « sa différence » mais ça ne change pas vraiment le problème de fond : dans tous les cas, Ashley peine à trouver sa place au sein de sa propre famille et peine à se faire des amis. La question de la banlieue est traitée également : la vie moyenne en banlieue américaine où tout est formaté pour entrer dans le moule est un rouleau compresseur pour les adolescents différents.

Le seul endroit où Ashley réussit à s’ouvrir et à sociabiliser est Internet. Sur les chatting rooms, elle peut être elle-même. Elle va y rencontrer Candice, une jeune femme plus âgée qu’elle et va découvrir ce que signifient vraiment les mots « compréhension », « tolérance » et « amour ». Candice l’accepte comme elle est et ne la juge jamais. À travers ce regard bienveillant, Ashley va petit à petit commencer à s’ouvrir.

Dans une scène, Ashley fait par hasard une séance photo et la photographe lui dit qu’elle a du potentiel. J’ai beaucoup aimé ce clin d’œil, car Nicole Fox, l’actrice qui interprète Ashley, s’est fait connaître en remportant la compétition de mannequinat télévisée « America’s Next Top Model ». Effectivement, elle a du potentiel :)

Sinon, malgré ces aspects intéressants du film, je l’ai trouvé assez long et monotone. Je ne suis pas entrée pleinement dans cet univers. De plus, même si le personnage de Candice est vraiment parfait, je doute qu’il existe des femmes aussi gentilles et compréhensives dans la vie réelle, comme ça, d’entrée de jeu, sans même vraiment connaître sa nouvelle petite amie. Cela ne m’a pas semblé forcément crédible, tout comme le fait qu’Ashley soit victime de violence à tous les niveaux et partout où elle va. Je ne veux pas dire que ça n’existe pas, mais j’ai eu du mal à y croire. On peut vraiment dire que les deux extrêmes se côtoient dans ce film et ça m’a lassée en route. À vous de vous faire votre propre opinion.

Ashley : Extraits

ASHLEY: C’est l’histoire de ma vie. Ça n’a pas été facile. Croyez-moi, j’ai essayé. Ils ne voulaient pas me laisser tranquille.  Je ne pouvais plus le supporter. Je ne supportais plus le rejet.[…] Vous devez vous battre pour vous-même. Créer votre propre vie, car personne d’autre ne le fera pour vous.

A propos de Edwine Morin

Relectrice et Chroniqueuse Occasionnelle. Passionnée par les séries télévisées, elle en dévore depuis des années dans tous les thèmes possibles et ses préférences sont si hétéroclites qu'il est difficile d’en trouver les limites. Romantique dans l’âme, elle a succombé au charme d’I Can’t Think Straight et de Loving Annabelle tout en étant fan du travail de Quentin Tarantino.

Répondre