interview de Liz May Brice, l’interprète de Pat Kerrigan

Interview liée à la série Bad Girls

Liz May Brice

Interview accordée à Jennifer Kilchenmann pour le site Afterellen.com le 15 Décembre 2005

Les téléspectateurs britanniques ont la chance de pouvoir voir des lesbiennes à la télévision nationale depuis 7 ans maintenant, merci Bad Girls. De la relation tourmentée entre Helen et Nikki à la dernière romance entre la douce Sheena (condamnée pour possession de drogue) et la coriace Pat (emprisonnée pour meurtre), la série a présenté un panel divers de personnages lesbiens et bisexuels et a gagné de nombreux awards à la fois du public et de la profession.

Maintenant que la BBC américaine a commencé à diffuser la première saison (avant l’arrivée prochaine de la seconde saison), les téléspectateurs américains peuvent également apprécier Bad Girls.

La dernière lesbienne à avoir rejoint la série est Pat Kerrigan, interprétée par Liz May Brice (que vous avez peut-être reconnue pour sa scène d’horreur dans Resident Evil). Dès l’instant où Pat Kerrigan arrive à la prison de Larkhall, nous pouvons voir ce que cela signifie. Elle déshabille une soeur, s’oppose à Natalie Buxton (Danielle Brent) et tombe amoureuse de la femme qui partage sa cellule, la douce Sheena. Pat est de retour pour l’épisode spécial de Noël et la saison 8 qui sera tourné en Février 2006 et débutera en Angleterre au printemps prochain.

Nous avons eu un chat récemment avec Brice concernant la série, son personnage et ce qu’elle offrirait à Pat pour Noël.

Comment avez-vous commencé à travailler sur Bad Girls ? Aviez-vous vu la série avant ?

J’ai vu la série Bad Girls quand elle a commencé, il y a sept ans de cela. Ensuite, parce que je tournais et que j’étais loin, je ne l’ai plus autant regardé. Mon agent m’a contactée pour me dire qu’ils étaient intéressés par ma présence pour le rôle de Pat. C’était un peu confus. Je n’ai pas réalisé que c’était pour un rôle à temps plein, je pensais que c’était pour une petite partie. Donc quand ils m’ont rappelés une heure après l’audition pour m’offrir le rôle, je ne m’attendais vraiment pas à ça !

En regardant vos rôles passés, vous semblez apprécier de jouer les dures. A votre demande ?

J’ai joué un commando, eu ma tête décapitée, j’ai frappé un grand nombre personnes. Cela ne me dérange pas. Je préfère cela au rôle d’une terne victime, bien que ces personnages ne me ressemblent en rien !

Bad Girls a été le leader dans la présentation de lesbiennes à la télévision nationale. Est-ce que l’on vous a averti contre le fait de jouer un personnage gay ?

Non ! Chacun pense que c’est fantastique. Je n’ai eu aucune barrière. En plus, je semble effrayer les gens, tout spécialement quand je brandis un couteau sous leur visage (rires).

Est-ce que les lettres de vos fans arrivent à votre porte ?

J’ai plus de mail de fans que je ne m’y attendais. Bien que je ne sois pas certaine de ce à quoi je m’attendais. J’en ai un grand nombre. Les lettres sont toutes personnelles et charmantes. J’ai répondu à toutes personnellement. Ca prend du temps mais je ne veux pas me contenter d’envoyer une signature à quelqu’un qui a pris le temps de m’écrire une longue lettre. Les commentaires qu’ils écrivent montrent que je fais un bon travail et que la série à un réel impact.

Pat est un personnage complexe. Pensez-vous qu’elle sortira un jour ?

Elle est complexe. Je suis intéressée à l’idée de savoir si nous allons en apprendre plus sur elle. Elle a commis un meurtre (elle a tué son petit ami). Mais dans mon esprit, c’était de la légitime défense, elle était battue. Elle est en prison pour un moment, il lui reste beaucoup à faire mais peut être qu’ils vont lui faire faire appel de la sentence. Elle est réticente à cette idée. Cela semble important pour la série Bad Girls d’être centrée autour de cette morale. Elle est très différente de Yvonne Atkins qui était plus une figure maternelle ou de Nikki Wade.

Jouer des personnages aussi intenses et dramatiques tous les jours, est-ce que l’équipe a des moyens de se détendre et de rire ?

On rit beaucoup. Les réalisateurs nous disent toujours de ne pas nous prendre trop au sérieux. Et nous ne le faisons pas, donc, ce n’est pas difficile.

Pat et Sheena : une histoire d’amour pour la vie ?

Au final, deux personnes qui ont eu une vie difficile trouvent finalement le bonheur. L’épisode spécial Noël est vraiment tendre. Sheena a réussi à toucher Pat un peu trop. Le côté vulnérable de Pat est capable d’apparaître. Mais je ne sais vraiment pas ce qui va leur arriver.

Si vous deviez rendre visite à Pat pour Noël, quel cadeau lui amèneriez-vous ?

Uhmm. Un film amusant ! Quelque chose pour la faire rire. Je veux dire quand la verrons nous enfin rire ! Sheena l’envelopperait avec un noeud, ou dans les tenues de Santa ! Ouais, ça pourrait marcher !

Traduction Isabelle B. Price

Interview Originale sur le site Afterellen.com

Liz May Brice

Retour à la fiche de présentation Bad Girls

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre