Before Stonewall

Comment était la vie pour les homos aux États-Unis avant Stonewall ?

Année de Production : 1984

Réalisation : John Scagliotti, Greta Schiller

Scénario : John Scagliotti, Greta Schiller

Avec : Rita Mae Brown (Narratice), Anne Bannon, Lisa Ben, Gladys Bentley, George Buse, Carroll Davis, Allen Ginsberg, Barbara Gittings, Barbara Grier, Mabel Hampton, Evelyn Hooker, Jim Kepner, Audre Lorde, Bruce Nugent, Henry Otis, Johnnie Phelps, Chuck Rawland, Ted Rolfs, Donna Smith, Ricky Streiker, Hank Vilas

Nationalité : Américaine

Genre : Documentaire

Durée : 1h 25min.

Titre Original : Before Stonewall

Before Stonewall : Résumé

Before Stonewall est un documentaire retraçant les événements ayant mené à la révolte de Stonewall.

Dans la nuit du 27 au 28 Juin 1969, à New York City a eu lieu la fameuse révolte du Stonewall Inn. Dans ce bar, un affrontement terrible opposa les forces de police aux Drag Queens.

Cette rébellion est considérée par beaucoup comme le point de départ de la libération gay et lesbienne. Ce documentaire s’applique à montrer, à partir de témoignages et d’images d’archives, comment se déroulait la vie pour la communauté gay et lesbienne avant cette révolte de Stonewall.

Before Stonewall est un documentaire retraçant les événements ayant mené à la révolte de Stonewall. Dans la nuit du 27 au 28 Juin 1969, à New York City a eu lieu la fameuse révolte du Stonewall Inn. Dans ce bar, un affrontement terrible opposa les forces de police aux Drag Queens. Cette rébellion est considérée par beaucoup comme le point de départ de la libération gay et lesbienne. Ce documentaire s'applique à montrer, à partir de témoignages et d'images d'archives, comment se déroulait la vie pour la communauté gay et lesbienne avant cette révolte de Stonewall.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Les souvenirs des émeutes de Stonewall.

Note des lectrices : Soyez la première !
58

Ce documentaire est puissant, fort et courageux. Il traite ouvertement de la visibilité homosexuelle avant 1969 et de la révolte de Stonewall. Il présente tout le chemin parcouru en quelques dizaines d’années par ces hommes et ces femmes qui se sont battus et engagés pour être reconnus et traités à leur juste valeur. En 1984, c’était osé et je suppose que les réalisateurs ont dû se battre et faire preuve d’une formidable énergie pour que ce film voie le jour.

Before Stonewall est relativement impressionnant parce qu’il donne la parole de manière égale aux gays et aux lesbiennes. Il étudie les similitudes et les différences de ce qu’ils ont eu à affronter et c’est encore rare de nos jours.

Les interviews des intervenants, souvent des activistes et militants, sont entrecoupées d’images d’archives, d’extraits de journaux, de films. Ce documentaire est extrêmement bien monté. C’est original et frais, sensible et bouleversant. Les personnes interrogées parlent de leur vie, de leur vécu, de leur combat et le spectateur ne peut être qu’impressionné.

La parole est également donnée à quelques opposants à l’homosexualité mais de manière moindre. Les persécutions, l’inquisition, la pression sociale sont principalement décrites par les intervenants, ce qui leur donne une réelle sensibilité, complétée par les images d’archives et les extraits de journaux. La période du maccarthysme est à ce titre parfaite décrite et présentée. Ça fait froid dans le dos.

Et il y a cet autre passage qui aborde la Seconde Guerre Mondiale et l’entrée massive des gays et lesbiennes dans l’armée. Quand Johnnie Phelps, imprimeuse, déclare qu’elle s’est engagée pour faire son devoir. Elle ajoute que d’après elle, 97 % des femmes présentes devaient être lesbiennes. Un jour, elle a été convoquée dans le bureau de son officier qui lui a dit qu’il pensait qu’il y avait des lesbiennes dans la division. Il lui a ensuite donné l’ordre de faire une liste de celles-ci et de la lui présenter. Johnnie a répondu qu’il y avait effectivement des homosexuelles dans la division et qu’elle ferait son enquête mais qu’il devait tout d’abord savoir que le premier nom sur la liste serait le sien. Elle lui a explicitement dit qu’elle était lesbienne, puis elle lui a expliqué tous les avantages qu’offraient les homosexuelles dans l’armée, le fait qu’elles ne tomberaient pas enceinte, qu’elles étaient les plus décorées. L’officier supérieur lui a alors dit d’oublier cet ordre.

Before Stonewall donne envie de remercier tous les gays et lesbiennes qui se sont battus pour nous permettre d’avoir, aujourd’hui, ces droits que nous possédons et cette visibilité. Parce que cela n’a pas toujours été le cas. Parce que cela ne coulait pas source.

Un cours d’histoire américaine à ne surtout pas manquer ! Exceptionnel !

Before Stonewall : Critiques Presse et Récompenses

Nommé au Festival de Sundance en 1985 dans la Catégorie Meilleur Documentaire pour Greta Schiller.
Vainqueur au Festival International du Film Gay & Lesbien de Torino en 1989 pour Greta Schiller.

Before Stonewall : Extraits

« Aujourd’hui, la communauté gay et lesbienne est plus visible dans la société américaine. Comment est-ce arrivé ? »

Je pensais que j’étais la seule. […] Je savais que je ne devais pas en parler. Je savais que je devais me cacher.

Quand j’ai grandi, personne ne parlait de sexualité et d’éducation sexuelle.

Ce que je savais de la sexualité ? Rien. Je n’avais jamais entendu le mot lesbienne.

« Je suis gay et fier. Je chante beaucoup. Je ne suis plus effrayé d’être moi. Dis-le à ta soeur, dis-le à ton frère. C’est OK. Je chante beaucoup. Je suis gay et je suis fier. »

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre