Better Than Chocolate

Une histoire d'amour entre deux femmes d'une sensualité rare

Année de Production : 1999

Réalisation : Anne Wheeler

Scénario : Peggy Thompson

Avec : Wendy Crewson (Lila), Karyn Dwyer (Maggie), Christina Cox (Kim), Ann-Marie MacDonald (Frances), Peter Outerbridge (Judy), Marya Delver (Carla), Kevin Mundy (Paul), Tony Nappo (Tony)

Nationalité : Canadienne

Genre : Comédie, Romance

Durée : 1h 41min.

Titre Original : Better Than Chocolate

Better Than Chocolate : Résumé

Better Than Chocolate est un film d’Anne Wheeler sorti en 1999.

Maggie, 19 ans, vient d’abandonner ses études à la fac. Elle travaille aujourd’hui dans une librairie érotique gay. Un jour, elle rencontre Kim, une artiste peintre qui vit sur la route. Les deux jeunes femmes tombent amoureuses.

Mais les ennuis commencent lorsque Lila, la mère de Maggie, téléphone. Déprimée et séparée de son mari, elle annonce à sa fille qu’elle vient vivre chez celle-ci avec Paul, son frère cadet. Complètement paniquée, Maggie, qui dort dans l’arrière boutique de la librairie, se voit obligée de trouver rapidement un appartement.

Le problème pour la jeune femme réside dans le fait qu’elle n’a aucune idée de la manière dont elle doit annoncer à sa mère qu’elle a arrêté ses études et qu’elle est lesbienne. Cela d’autant plus que la camionnette-maison de Kim a été mise à la fourrière et qu’elle n’a donc aucun endroit où dormir, à part chez Maggie.

En parallèle, Judy, un transexuel, essaye de convaincre Frances, une lesbienne convaincue, que leur amour mérite d’être vécu et Paul découvre le plaisir sexuel avec Carla, une bisexuelle aux pratiques sadomasochistes.

Toutes les expériences qui découlent de ces rencontres s’avèreront meilleures que le chocolat.

Better Than Chocolate est un film d'Anne Wheeler sorti en 1999. Maggie, 19 ans, vient d'abandonner ses études à la fac. Elle travaille aujourd'hui dans une librairie érotique gay. Un jour, elle rencontre Kim, une artiste peintre qui vit sur la route. Les deux jeunes femmes tombent amoureuses. Mais les ennuis commencent lorsque Lila, la mère de Maggie, téléphone. Déprimée et séparée de son mari, elle annonce à sa fille qu'elle vient vivre chez celle-ci avec Paul, son frère cadet. Complètement paniquée, Maggie, qui dort dans l'arrière boutique de la librairie, se voit obligée de trouver rapidement un appartement. Le…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un incontournable lesbien.

Note des lectrices : 3.66 ( 16 votes)
84

Better Than Chocolate est une superbe histoire d’amour et de tolérance comme on en voit rarement à la télévision et au cinéma. C’est un hymne à la différence. Les personnages sont drôles, attendrissants et vrais. Ils parviennent à nous toucher parce qu’ils sont justes. Le couple principal lesbien est commun, banal. Il n’a rien d’exceptionnel et c’est ce qui fait tout son charme.

Ce long-métrage est superbe grâce à la magnifique alchimie qui existe entre les actrices, au romantisme qui transparaît à chaque scène, à une sensualité rare et à une douceur exquise. En plus, ce film finit bien et il y a deux incroyables scènes de sexe.

C’est léger, doux et idéal. Ça se savoure simplement, sans se poser de questions, comme un carré de chocolat fond sur la langue.

Better Than Chocolate : Critiques Presse et Récompenses

Prix du public au festival Lesbien & Gay de Londres.
Meilleur film au festival Gay & Lesbien de Toronto.

Better Than Chocolate : Extraits

MAGGIE  : Elle vient ici, vivre avec moi.
FRANCES  : Non, elle ne vient pas. C’est ma librairie et je t’ai laissée dormir sur le sofa parce que tu devais trouver un appart rapidement, mais elle, elle ne vient pas ici. Cherche quelque chose de provisoire. Et dis à ta mère que tu es gay avant que quelqu’un ne le fasse pour toi.

KIM  : Est-ce de l’amour ? Ça doit être de l’amour. C’est la raison pour laquelle nous faisons ça. (Elle rit)
MAGGIE  : Tais-toi.
KIM  : Allez Maggie. Elle le sait.
MAGGIE  : Non. Et ça ne doit pas arriver. […] Si elle le savait, elle ne me lâcherait pas.
KIM  : Peut-être que si elle le savait, elle nous laisserait le lit.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. Voilà ce que j’ai pensé du film:

    Jeu 26 Mai 2011 10:45

    pour ma part, j’avais trouvé sympa. Bon c’est clair que comme vous, je me suis dit « attends, elles viennent de se rencontrer et elles vivent déjà ensemble?!?!? »

    mais les autres personnages sont nettement plus intéressants.

    et puis, quand Sarah McLachlan est passée en fond avec « Ice Cream » – là j’étais aux anges 😎
    et pour terminer, le film a été tourné à Vancouver..alors là, j’étais encore plus aux anges

Répondre