Black President de Brenda Fassie

Black President de Brenda Fassie

Extrait de l'Album : Black President

Date de Sortie : 1990

Paroles : Brenda Fassie

Musique : Brenda Fassie

Nationalité : Africaine

Genre : Funky, Pop

Durée : 3 : 40 minutes

Titre Original : Black President

Black President : Avis Personnel

Brenda Fassie est une chanteuse née le 03 novembre 1964 à Langa, dans la ville de Cape Town, en Afrique du Sud. Décédée à Johannesburg en 2004, elle reste une chanteuse de pop très connue pour avoir participé à l’affranchissement des personnes de race noire durant l’apartheid. Elle commence la musique très tôt, à l’âge de quatre ans, alors que son père est mort deux ans auparavant. Accompagnée de sa mère pianiste, elle chante au sein du groupe les Tiny Tots, les « petits bouts ». En 1981, alors qu’elle est âgée de seize ans, elle emménage à Soweto où elle rencontre le producteur Koloi Lebona qui l’aide à intégrer le groupe Joy puis le groupe Brenda And The Big Dudes.

Quelques années plus tard, elle voit sa popularité diminuer principalement à cause de plusieurs histoires de drogue. Elle décide de se reprendre à partir de 1995 mais continuera pourtant, au cours de sa carrière à faire de nombreux séjours en cure de désintoxication.

Proche des gens, Brenda Fassie n’hésite pas à rendre visite aux pauvres entassés dans des bidonvilles ce qui lui vaut très vite une importante popularité. Ses chansons alternent entre le zoulou et l’anglais et, parmi ses titres les plus marquants, on notera « Weekend Special », « Too Late for Mama » et surtout « Vul’Indela ».

En 1980, Brenda Fassie entame une carrière solo. Son album Too Late for Mama devient rapidement disque de platine. Elle enchaîne ensuite les albums et chacun reçoit un excellent accueil du public au point d’être nommés tour à tour disque d’or.

Ce titre « Black President » est connu pour avoir marqué l’arrivée de Nelson Mandela au pouvoir.

Paroles

The year 1963 The people’s president
Was taken away by security men
All dressed in a uniform

The brutality, brutality
Oh, no, my black president

Him and his comrades
Were sentenced to isolation
For many painful years
For many painful years
Many painful years
Of hard labor

They broke ropes
But the spirit was never broken
Never broken
Oh, no, my, my black president

Let us rejoice for our president
Let us sing for our president
Let us pray for our president
Let us sing, let us dance
For Madiba, Madiba give us freedom

Now in 1990
The people’s president
Came out from jail
Raised up his hand and said
‘Viva, viva, my people’
He walked the long road
Back, back to freedom

Back, back to freedom
Freedom for our president

Let us rejoice for our president
Let us sing for our president
Let us pray for our president
Let us sing, let us dance
For Madiba, Madiba give us freedom

Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Mama
Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Mama

Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Madiba
Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Madiba

Ahh, nyu ye uyee huu

I will die for my president
I will sing for my president

I will stand and say
Viva, viva, viva, viva, viva, viva my president.

Traduction Française

L’année 1963 le président du peuple
A été éloigné par les hommes de la sécurité
Tous habillés d’uniformes

La brutalité, brutalité
Oh non, mon président noir

Lui et ses camarades
Ont été condamnés à l’isolation
Pour de douloureuses années
Pour de douloureuses années
De nombreuses années douloureuses
De dur travail

Ils ont brisé des pierres
Mais les esprits n’ont jamais été brisés
Jamais brisés
Oh non, mon, mon président noir

Laisse-nous rejoindre notre président noir
Laisse-nous chanter pour notre président noir
Laisse-nous prier pour notre président noir
Laisse-nous chanter, laisse-nous danser
Pour Madiba, Madiba nous rend libres

Maintenant en 1990
Le président du peuple
Est sorti de prison
A levé la main et dit
« Vive, vive mon peuple »
Il a marché sur la longue route
De retour, de retour à la liberté

De retour, de retour à la liberté
Liberté pour notre président

Laisse-nous nous réjouir pour notre président
Laisse-nous chanter pour notre président
Laisse-nous prier pour notre président
Laisse-nous chanter, laisse-nous danser
Pour Madiba, Madiba nous rend libres

Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Mama
Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Mama

Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Madiba
Hmm maa Hmm maa Hmm maa
Madiba

Ahh, nyu ye uyee huu

Je pourrais mourir pour mon président
Je pourrais mourir pour mon président

Je vais rester et dire
Vive, vive, vive, vive, vive mon président.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre