Canary Bay (Indochine)

Canary Bay (Indochine)

Groupe composé de : Nicola Sirkis, Dominique Nicolas et Dimitri Bodianski (en 1981)

Extrait de l'Album : 3

Date de Sortie : 1985

Paroles : Nicolas Sirchis

Musique : Dominique Nicolas

Nationalité : Française

Genre : Pop, Rock

Durée : 5 : 21 minutes

Titre Original : Canary Bay

Canary Bay : Avis Personnel

Formé en 1981, le groupe Indochine révolutionna le rock français. Des textes forts porteurs d’un véritable message associés à un synthétiseur et à une guitare permettent à ce groupe de créer des morceaux dansants et inoubliables. A ce titre, « l’Aventurier, leur premier single est aujourd’hui toujours d’actualité, indémodable et connu de tous.

En 1985, Indochine sort son troisième album intitulé 3 duquel sont extraits les singles « 3ème sexe », « Canary Bay » et « 3 nuits par semaine ». Leurs messages prennent ici toute leur ampleur et le groupe impose ses textes sans concessions qui en énerveront plus d’un mais feront tout leur succès.

Loin de ces groupes éphémères qui se séparent après quelques succès pour entamer des carrières solos, les membres du groupe restent soudés et ensemble, encore aujourd’hui. En 2001, le single  « J’ai demandé à la Lune », les replace sous la lumière alors qu’ils n’ont jamais cessé d’écrire et de travailler. Le public les redécouvre et les plébiscite à nouveau.

Avec ses textes engagés et sa musique originale, Indochine reste une référence en matière de groupe Pop Rock français.

Paroles

C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui vivaient en secret
C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles habitaient par milliers

Passé le cap de l’ouragan
L’endroit perdu isolé au bout des mers
Il y a des vaisseaux fantômes dans l’océan
Pour protéger toute vie de toute la terre
Eh ! Eh ! C’est une baie qui est très loin, très loin d’ici
Eh ! Eh ! Une baie en secret ou personne ne peut aller Eh !

C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui vivaient en secret
C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles y habitaient par milliers, armées

Et rien qu’entre elles et sans garçon
Sur des rochers, des forêts elles habitaient
Toutes les journées dépensées en jeux fripons
Et rien de plus qui pouvait les déranger
Eh ! Eh ! Une pyramide sur des remparts les protégeait
Eh ! Eh ! Et puis derrière elles se faisaient des choses bizarres

C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui s’aimaient par milliers
C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui s’aimaient et s’embrassaient, armées !

Et dans la nuit et sous la lune
Elles s’embrassaient, s’amusaient quand elles voulaient
Et elles se baignaient en short dans les écumes
Et elles dansaient, s’amusaient comme elles voulaient
Eh ! Eh ! C’est dans cette baie personne ne pouvait accéder
Eh ! Eh ! Une baie en secret où personne ne peut aller

C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui vivaient en secret
C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles habitaient par milliers, armées !

C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui s’aimaient, et s’embrassaient
C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles qui vivaient, en secret
C’est à Canary Bay Hou! Hou!
Des filles habitaient, par milliers
C’est à Canary Bay

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre