Certaines Femmes [Certain Women]

Un amour lesbien à sens unique...

Année de Production : 2015

Date de Sortie : 24 Janvier 2016

Réalisation : Kelly Reichardt

Scénario : Kelly Reichardt

Avec : Laura Dern (Laura Wells), Kristen Stexart (Beth Travis), Michelle Williams (Gina Lewis), James Le Gros (Ryan Lewis), René Auberjonois (Albert), Lily Gladstine (Jamie), Fuller (Jared Harris)

Nationalité : Américaine

Genre : Documentaire

Durée : 1h 47min.

Titre Original : Certain Women

Certaines Femmes [Certain Women] : Résumé

Laura Wells est avocate. Depuis huit mois, elle fait face à Fuller, un client mécontent qui lui rend visite à son bureau régulièrement. Trop régulièrement depuis qu’il a été blessé dans un accident du travail. Comme il ne la croit pas quand elle lui dit qu’elle est en capacité de poursuivre son employeur, elle l’emmène chez un collègue avocat masculin qui dit exactement la même chose à son client. Ce dernier décide alors de la suivre en le croyant lui.

Gina Lewis est mariée et mère d’une adolescente. Elle a le sentiment (réel) que son époux, Ryan, passe son temps à la rabaisser. Alors qu’ils sont en route pour leur domicile, ils s’arrêtent tous les deux chez leur voisin, Albert. Gina souhait en effet lui acheter le grès qu’il n’utilise pas. L’homme ne se soucie pas d’elle et passe son temps à répondre à Ryan. Mais, il accepte finalement la proposition.

Beth Travis est une avocate qui donne des cours du soir dans une petite ville. Un jour, Jamie, qui travaille dans un ranch suit des personnes se rendant à ces cours de droits. Elle croise Beth et décide d’assister aux cours uniquement pour elle. Lorsque Beth arrête brusquement d’enseigner, Jamie fait plusieurs heures de route pour la retrouver…

Laura Wells est avocate. Depuis huit mois, elle fait face à Fuller, un client mécontent qui lui rend visite à son bureau régulièrement. Trop régulièrement depuis qu'il a été blessé dans un accident du travail. Comme il ne la croit pas quand elle lui dit qu'elle est en capacité de poursuivre son employeur, elle l'emmène chez un collègue avocat masculin qui dit exactement la même chose à son client. Ce dernier décide alors de la suivre en le croyant lui. Gina Lewis est mariée et mère d'une adolescente. Elle a le sentiment (réel) que son époux, Ryan, passe son temps à…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Amour lesbien sous entendu

Note des lectrices : Soyez la première !
43

Je ne connaissais pas du tout le travail de Kelly Reichardt avant de découvrir ce film. Pour être honnête, si le casting n’avait pas été aussi fantastique au niveau des actrices américaines réunies, je pense que je n’aurais jamais entendu parler de ce long-métrage et qu’il ne me serait même pas venu à l’esprit de le regarder. Mais les actrices sont incroyables ! Vous avez vu le casting !!! J’étais obligée de jeter un coup d’oeil.

J’avoue, la bande annonce décrit très bien le côté déprimant de Certain Women. Il se dégage quelque chose de froid, de dur, de plombant. C’est long et lent. Parfois il y a de grands plans filmés où rien ne se passe et où on se demande si on ne pas appuyer quelques secondes sur le bouton « accélérer » pour gagner du temps (oui, j’avoue).

Le film se veut féministe en prouvant que les femmes ne sont pas encore considérées à leur juste valeur. Leur parole vaut encore, pour certains, moins que celle d’un homme. C’est évident dans les deux histoires mettant en scène des hommes justement.

Mais, la raison pour laquelle le film est présent sur le site réside dans une autre histoire, celle avec Kristen Stewart. Ne rêvez pas, il ne se passe rien ! Au contraire même. Il se dégage un terrible malaise et mal-être de cette histoire. En effet, Jamie, une jeune femme qui travaille dans un ranch va tomber sous le charme d’une avocate. Cette avocate du nom de Beth (Kristen Stewart) donne des cours du soir et Jamie va faire plusieurs tentative pour se rapprocher d’elle. Jusqu’à aller la retrouver après plus de quatre heures de route. Il s’en suit un moment de grande solitude où Jamie confesse à demi mots son amour (pas besoin d’être une lumière pour comprendre) et où Beth ne fait rien. C’est dur, c’est violent et rarement on a vu amour aussi malheureux et non partagé. Dommage pour nous, en plus, c’était un amour lesbien.

En bref, il ne se passe rien, mais c’était presque là !

A vous de voir. En tout cas même s’il est très intéressant d’un point de vue du scénario et de l’esthétique, ce film est sacrément déprimant !

Certaines Femmes [Certain Women] : Critiques Presse et Récompenses

Vainqueur dans la Catégorie Meilleure Scénariste, Kelly Reichardt à l’Alliance of Women Film Journalists en 2016.

Vainqueur dans la Catégorie Meilleur Second Rôle Féminin pour Lily Gladstone au Boston Soctiety of Film Critics en 2016.

Vainqueur dans la Catégorie Meilleur Second Rôle Féminin pour Lily Gladstone à la IndieWire Critics Poll en 2016.

Vainqueur dans la Catégorie Meilleur Second Rôle Féminin pour Lily Gladstone aux Los Angeles Film Critics Association en 2016.

Vainqueur dans la Catégorie Meilleur Second Rôle Féminin pour Michelle Williams à la San Diego Film Critics Society en 2016.

Meilleur Film au Festival du Film de Londres en 2016.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre