Du Passé au Présent : Portrait de Lesbiennes du Passé

Mathilde de Morny (1863-1944)

Mathilde de Morny

La Marquise Mathilde de Morny, descendante du roi Louis XV par sa mère (la princesse Sophie Troubetskoï), apparentée à la famille impériale régnante des Roumanov en Russie (sa mère était la fille naturelle du Tsar Nicolas 1er) mais pouvant tout aussi bien revendiquer des liens du sang avec l’impératrice Joséphine de Beauharnais et Napoléon III (frère utérin de son père), ...Lire la suite »

Michael Field

Michael Field

Et non, je n’ai pas changé de sujet : derrière ce nom de plume se cachent en fait deux femmes dont le parcours est très étonnant et sans doute assez énigmatiques. Michael Field est le pseudonyme de Katherine Harris Bradley (1846-1914) et de sa nièce et pupille, Edith Emma Cooper (1862-1913). De quoi s’agit-il ? Les pseudonymes sont assez fréquents au XIXe ...Lire la suite »

Mireille Havet (1898-1932)

Mireille Havet

Ce nom oublié, cette figure originale perdue, revient dans la grande mémoire : celle qu’on célèbre officiellement. Il y a presque un an (le 29 janvier 2009), une place parisienne prenait son nom dans le 11e arrondissement. Si le visage en noir et blanc et l’écriture de Mireille Havet reviennent du territoire de l’ombre et de l’oubli, c’est grâce à une ...Lire la suite »

Natalie Clifford Barney (1876-1972)

Natalie Clifford Barney

Natalie Clifford Barney est peut-être une des lesbiennes du passé les plus connues. Née aux États-Unis, ouvertement lesbienne depuis l’âge tendre de 12 ans, installée à Paris, elle cumula les histoires d’amour et les aventures sexuelles dans le Paris des années 1900 à 1930. Elle écrivit aussi de nombreuses œuvres, y compris des poèmes d’amour à des femmes ou des ...Lire la suite »

Radclyffe Hall ou la construction d’une identité d’invertie

Radclyffe Hall

Comme le dit très bien l’historienne Florence Tamagne dans son livre Histoire de l’homosexualité en Europe. Berlin, Londres, Paris (1919-1939), paru aux éditions du Seuil, dans la collection « Univers historique » en 2000, Marguerite Radclyffe Hall est sans doute « la lesbienne la plus célèbre de l’entre-deux-guerres ». Cette Anglaise de la fin du XIXe siècle et du premier XXe siècle symbolise un ...Lire la suite »

Renée Vivien (1877-1909)

Renée Vivien

Née Pauline Tarn, celle qui est connue et reconnue sous le pseudonyme de Renée Vivien est sans doute l’une des lesbiennes du passé les plus célébrée et admirée encore de nos jours. Vivant ce que vivent les roses, elle meurt à 32 ans dans toute la grâce de sa beauté fragile. Surnommée la « Sapho 1900 », égérie de Paris fin de ...Lire la suite »

Ruth Roellig et les lesbiennes Berlinoise des années 1930

Ruth Roellig

Le film Cabaret avec Liza Minelli a popularisé l’image d’un Berlin des années 1930 entre ouverture sexuelle et montée des dangers du nazisme. On y voyait la chanteuse Sally Bowles en garçonne, professant une sorte d’apologie de l’amour libre, y compris pour les femmes, comme dans le titre « Mein Herr. Ce Berlin festif et accueillant qui danse toute la nuit ...Lire la suite »

Soeur Benedetta Carlini (1590-1661)

Sœur Benedetta Carlini

En 1986, Judith C. Brown, une historienne de la prestigieuse université de Standford, aux États-Unis, a publié un livre fort remarqué intitulé Immodest Acts. The Life of a Lesbian Nun in Renaissance Italy. Elle y raconte sa découverte de chercheuse dans les archives d’État de Florence : l’histoire d’une abbesse emprisonnée pendant 35 ans dans son propre couvent pour fraude et ...Lire la suite »

Sophia Yakovlena Parnok (1885-1933)

Sophia Yakovlena Parnok

Encore une lesbienne poète ! Soit, mais celle-ci traversa bien plus d’orages et de difficultés que les nouvelles Sappho de Paris ou d’Amérique, et sa poésie n’est pas un supplément d’âme : elle est la seule trace qui nous reste de sa vie, de ses amours et de ses combats pour vivre ses désirs pour des femmes dans un pays en transformation ...Lire la suite »

Susan Brownell Anthony (1820-1906)

Susan Brownell Anthony

Voici une Américaine dont le nom ne vous dit peut-être rien, mais qui fut l’une des femmes les plus importantes de l’histoire américaine, au moins de l’histoire des femmes américaines. Susan Brownell Anthony est en effet celle qui a rédigé et défendu le projet du 19e amendement de la Constitution américaine concernant le vote des femmes. Elle fut une féministe ...Lire la suite »

Vera Holme (1881-1969)

Vera Holme

La femme sur la gauche, habillée en homme, est Vera Holme : elle pose ici avec une amie actrice pour un spectacle. J’ai trouvé cette photo sur le site très intéressant de « Untold London » qui en fait une lesbienne notoire de son époque. Or, à ma grande honte, son nom ne me disait strictement rien. Certes, j’ai pris l’habitude, depuis ...Lire la suite »

Violette Morris, une héroïne monstrueuse

Violette Morris

Violette Morris est un personnage sulfureux : sportive complète, multiple médaillée, garçon manqué et bisexuelle dont la trajectoire peut paraître exemplaire, elle est aussi une collaboratrice très active : une gestapiste qui ne fit pas seulement que du contre-espionnage, mais participa aussi aux opérations de torture de résistants. Elle fut liquidée par la résistance en 1944. Pour nous, son parcours dans la ...Lire la suite »

Virginia Woolf ou la confusion des genres

Virginia Woolf

Virginia Woolf est née Adeline Virginia Stephen le 25 janvier 1882 à Londres. Sa mère, Julia Prinsep Jackson, ex-épouse Duckworth, était une beauté célèbre née aux Indes, alors joyau de la Couronne britannique. Elle avait été choisie comme modèle par des photographes mais aussi par des peintres préraphaélites. Voici une série de photos la représentant avant son mariage. Sur cette ...Lire la suite »

Vita Sackville-West (1882-1962)

Vita Sackville-West

Aussi connue sous le nom de Lady Nicolson, Victoria Mary Sackville-West est une aristocrate anglaise de très haut lignage qui a vécu toute sa vie dans un milieu très élitiste. Née en 1882 et morte en 1962, sa vie nous est surtout connue grâce à la publication de sa correspondance et grâce au roman de son fils, Nigel Nicolson, intitulé ...Lire la suite »