Tolérance de Princess Aniès

Tolérance de Princess Aniès

Extrait de l'Album : Conte De Faits

Date de Sortie : 2002

Paroles : Princess Aniès

Musique : Princess Aniès

Nationalité : Française

Genre : Rap

Titre Original : Tolérance

Tolérance : Avis Personnel

Princess Aniès est une rappeuse française d’origine taïwanaise qui a grandi à Pontoise, une petite ville du Val d’Oise. Elle n’a que 14 ans lorsqu’elle écrit ses premiers textes et débute dans le monde très masculin du rap en intégrant le D.A. System auprès d’autres rappeurs aguerris comme Mysta. D, Abuz, Tepa, Stor K.

En 1997, elle fonde avec Tepa le groupe Les Spécialistes avec lequel elle sort deux albums. Le premier en 1999, le second en 2005. Son premier album solo, Conte de Faits, sort lui en 2002 et devient la meilleure vente de l’année d’une production indépendante. Le titre « Tolérance » fait partie de cet opus.

En 2008, sort Au Carrefour de ma Douleur, un album accompagné d’un dvd documentaire où la jeune chanteuse raconte son voyage dans les camps de réfugiés du Darfour, au Tchad. Elle dresse un état des lieux des conditions de vie de ces personnes et explique le conflit dont elles sont prisonnières.

Aujourd’hui, Princess Aniès est en studio pour l’enregistrement de son troisième album solo.

Paroles

Déjà petit, c’était l’enfant à part incompris
Seul l’enfant qu’on ne veut pas voir ni écouter
Il s’sentait différent à l’écart pourtant heureux parmi les siens
Un père, une mère toujours présents pour son soutien
Si j’me souviens bien, tout a changé du jour au lendemain
Une parole de trop qui fait qu’tous ses rêves se sont éteints
L’avis d’ses proches a déteint sur lui comme un harcèlement moral
Aujourd’hui p’tetre il regrette mais le mal est fait et n’changera rien
Ne sachant pas où se situer, c’est les soi-disantes lois de l’amour qu’il a enfreint
Toujours difficile de se découvrir et de s’accepter en tant que tel
Surtout au regard des gens face à son choix personnel
Quand sa mère espère qu’il rencontre une femme et se marie
Son existence bascule, son lien si fort avec le tarit
Il n’avait aucune raison de refouler ses sentiments
Au moment où il a compris qu’il n’était pas si différent

La tolérance c’est moi et toutes nos différences
Accepte ton prochain tel qu’il est avec c’qu’il a
Ton ignorance c’est d’juger qu’à travers tes références
En terme d’amour pas b’soin de contrat de loi ou de visa
La tolérance c’est moi et toutes nos différences
Accepte ton prochain tel qu’il est avec c’qu’il a
Ton ignorance c’est d’juger qu’à travers tes références
En terme d’amour pas b’soin de contrat de loi ou de visa

C’est comme un signal d’alarme qu’il a envoyé
À maintes reprises c’est l’isolement le rejet qu’il a côtoyés
Trop d’harcèlement physique et mental pour détruire son estime de soi
Souffrir d’incompréhension, il a trop connu ça
Comme prisonnier d’opinion, il s’exile auprès d’un amour perçu
Comme une loi de la nature et des mœurs trop déçue
Sa propre famille ne l’accepte plus, il se retrouve dehors
Mais pourquoi vouloir briser cet amour pour lui plus cher que de l’or
Dès lors, il tente de mettre fin à ses jours
Pas de visites sauf de l’homme qui l’aime quand à l’hopital il séjourne
L’épreuve du courage n’est pas de mourir mais de vivre la tête haute
Pourquoi accepte-t-on seulement quand cela n’arrive pas aux nôtres
À présent il s’est épanoui loin de toute cette frustration
Mais sa famille attend qu’il retrouve encore un jour la raison
Il vit sa vie comme il l’entend mais toujours persécuté par tous les jugements
Et personne pourra barrer ses sentiments…

La tolérance c’est moi et toutes nos différences
Accepte ton prochain tel qu’il est avec c’qu’il a
Ton ignorance c’est d’juger qu’à travers tes références
En terme d’amour pas b’soin de contrat de loi ou de visa
La tolérance c’est moi et toutes nos différences
Accepte ton prochain tel qu’il est avec c’qu’il a
Ton ignorance c’est d’juger qu’à travers tes références
En terme d’amour pas b’soin de contrat de loi ou de visa

Dis moi est-ce la différence qui t’fait peur et qui engendre même la haine
Et d’fermer les yeux et ton cœur même aux personnes que tu aimes
A-t-on le droit de juger un proche n’ayant pas les mêmes convictions
Parce que différente de la tienne est sa direction
Pourquoi jugerais-tu l’amour de deux personnes du même sexe
En ayant l’immoralité, la décadence comme prétexte
Pourquoi vouloir détruire des sentiments aussi forts
L’indifférence blesse, la tolérance est un réconfort
Des a priori fondés sur des préjugés négatifs
Etre homophobe c’est en amour être raciste
Tolérer c’est accepter son prochain tel qu’il est avec c’qu’il a
En terme d’amour pas besoin de lois de contrat ou de visas

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre