Dani And Alice

Un court-métrage sur la violence domestique entre femmes

Année de Production : 2005

Réalisation : Roberta Marie Munroe

Scénario : Roberta Marie Munroe

Avec : Yolonda Ross (Alice), Lisa Branch (Dani), Linda Husser (Nic), Guinevere Turner (Olivia), David Connell (le père), Honey Labrador (la serveuse)

Nationalité : Canadienne

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 11 : 30 minutes

Titre Original : Dani and Alice


Interview(s) :

Interview de Yolonda Ross, l’interprète d’Alice

Dani And Alice : Résumé

Dani et Alice sont deux femmes qui, amoureuses, vivent en couple depuis quelques temps déjà. Lors d’une soirée arrosée en compagnie d’amis, Dani croit surprendre Alice embrassant une autre femme. De retour à leur voiture, elle frappe sauvagement la jeune femme qui est obligée d’appeler son amie Olivia pour l’accompagner à l’hôpital se faire soigner…

Dani et Alice sont deux femmes qui, amoureuses, vivent en couple depuis quelques temps déjà. Lors d’une soirée arrosée en compagnie d’amis, Dani croit surprendre Alice embrassant une autre femme. De retour à leur voiture, elle frappe sauvagement la jeune femme qui est obligée d’appeler son amie Olivia pour l’accompagner à l’hôpital se faire soigner…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Bouleversant. A découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
81

Dani and Alice est un court-métrage d’une force incroyable. Tout commence comme une belle romance entre deux femmes noires. Elles sont dans une voiture, Dani qui a tout d’une butch charmante a aidé Alice à s’installer. Elle se montre prévenante et rien ne laisse soupçonner l’horreur de ses actes quelques minutes plus tard.

La discussion commence entre les deux femmes de manière simple quand Alice met sa ceinture de sécurité. Dani lui demande si elle n’a pas confiance dans sa façon de conduire avant de se fermer rapidement et d’accuser sa compagne d’avoir embrassé une autre femme. Elle la saisit violemment et frappe sa tête sur le tableau de bord et sur la vitre. Les coups arrivent vite, tellement vite que ni la victime ni le spectateur ne s’y attendent. On est sous le choc. La manière dont la caméra se positionne accentue encore plus la violence et l’incompréhension de chacun.

On revoit alors les souvenirs les Dani et le baiser en question. Elle a été trahie d’accord. Mais elle bat sa compagne et rien ne peut excuser cela. La scénariste et réalisatrice, loin de faire de Dani un monstre à une seule face, va la rendre humaine et proche du spectateur. Son approche fonctionne et les réactions de Dani, même si elles restent impardonnables sont teintées d’un désespoir et d’un sentiment de perte qui lui se comprend.

Finalement on en vient à saluer le courage d’Alice qui prend enfin la décision de mettre un terme à son histoire d’amour avec Dani tout en partageant ses craintes et ses difficultés de victime. Et d’un autre côté, on ressent la rage et la frustration de Dani qui semble prête à frapper ce mur d’hôpital quand elle réalise que sa violence vient de lui faire perdre la femme qui partageait sa vie.

Un court-métrage fort qui hante longtemps après sa fin. Parce que l’on réalise que tout peut finalement basculer très vite et que la violence est toujours là, tapie au fond de chaque être humain. À voir impérativement d’autant plus que c’est le premier court-métrage qui a le courage de traiter d’un sujet très méconnu et tabou dans la communauté homosexuelle.

Dani And Alice : Extraits

DANI : Je ne veux pas te blesser ma beauté. Qu’est-ce que c’est que cette connerie de baiser ?
ALICE : Quel baiser ?

INFIRMIÈRE : Est-ce que vous voulez voir un conseil spécialisé dans les violences domestiques ?
ALICE : Non merci.
OLIVIA : Est-ce que tu es sûre ?
ALICE : Oui, Olivia. Je suis sûre.

OLIVIA : Tu devrais appeler la police cette fois.
ALICE : Je ne peux pas appeler la police. Je veux dire elle est noire, c’est une butch.
OLIVIA : Alice, Alice, stop. Tu as besoin d’appeler la police.

LE PÈRE : Regarde ton visage !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre