Extrasystole

Une étudiante craque pour sa professeure

Année de Production : 2013

Réalisation : Alice Douard

Scénario : Alice Douard

Avec : Mathilde Poymiro, Laetitia Dosch, Claire Barrault, Pablo Zucker

Nationalité : Française

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 35 : 00 minutes

Titre Original : Extrasystole

Extrasystole : Résumé

Raphaëlle est étudiante en hypokhâgne. L’une de ses enseignantes, Adèle, n’a rien à voir avec les autres professeurs de l’école. Raphaëlle l’admire, et plus encore…

Raphaëlle est étudiante en hypokhâgne. L'une de ses enseignantes, Adèle, n'a rien à voir avec les autres professeurs de l’école. Raphaëlle l'admire, et plus encore…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Peu crédible et prévisible mais sympathique.

Note des lectrices : 1.7 ( 2 votes)
50

Extrasystole est le film de fin d’études de la scénariste et réalisatrice, Alice Douard, sortie de La Fémis en 2013. Autant dire d’emblée que, comme elle étudiait dans le département réalisation, on ne peut absolument pas remettre en cause cette dernière sur ce moyen-métrage (l’idée ne nous serait même pas venue à l’esprit d’ailleurs). La réalisation est maîtrisée du début à la fin, rien n’est laissé au hasard, rien ne dépasse, tout est parfaitement millimétré.

Le scénario, de son côté, est très, peut-être trop à mon goût, convenu. Cette histoire de l’élève qui tombe sous le charme de sa professeure anticonformiste, jeune et différente de ses collègues est vue et revue. Et même si ce sont les attentes et l’impatience de Raphaëlle, la jeune de 19 ans qui sont au centre d’Extrasystole, on a vite l’impression de tourner en rond et de ne pas sortir des sentiers battus. Parce que bien qu’Adèle soit différente, elle reste professeure et on ressent cette distance et cet ascendant qu’elle possède sur Raphaëlle. Du coup on voit très bien arriver l’histoire à sens unique. Ce qui aurait été vraiment déconcertant aurait peut-être été de faire deviner ou de créer une réciprocité. Là, ça ne prend pas.

Et pourtant, on ressent tout ce que vit Raphaëlle. On le comprend, on le partage. On voit son admiration se muer tout doucement en plus. Mais il manque ce petit quelque chose qui fait la différence et permet au film de sortir du lot. Cela n’a pas empêché de court-métrage, d’excellente facture, d’être projeté dans de très nombreux festivals et de rafler plusieurs prix.

Réussi mais pas exceptionnel.

Extrasystole : Critiques Presse et Récompenses

Mention Spéciale du Jury, Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand 2014.
Youth Award, « Zinegoak 2014 », au Festival International du Film GLTB de Bilbao (Espagne) en 2014.

Sélection Officielle au Festival International du Film LGBT de Tel Aviv Short Film Competition (Israel) en 2014. 
Sélection Officielle au Programme courts métrages (HC), Rencontres cinématographiques « In&Out », Festival du Film Gay & Lesbien de Nice en 2014.
Sélection Officielle aux Rencontres de l’Image, Institut Français du Caire (Égypte).
Compétition européenne, Festival du Cinéma de Brive – Rencontres Européennes du Moyen Métrage en 2014. 
Sélection Officielle au Festival GLTB du Film de Torino (Italie) en 2014. 
Compétition, Festival « Vues d’en face 2014 », Festival International du Film Gay et Lesbien de Grenoble 
Festival « CINEMARGES 2014: Sexe – genres – identités », Bordeaux 
Compétition internationale, Festival International de Films de Femmes de Créteil 2014 
Compétition, « Zinegoak 2014 », International GLTB Film Festival, Bilbao (Espagne) 
Programme court métrage (hors compétition), Festival LGBT « Des Images aux Mots », Toulouse 
Short competition, BFI London Lesbian and Gay Film Festival 2014 (Royaume-Uni) 
Compétition Films d’école, Festival « Premiers Plans » d’Angers 2014 
Compétition nationale, Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand 2014 
Competition for Best short film, Melbourne Queer Film Festival 2014 (Australie) 
Alliance Française French Film Festival 2014, Australie 
Compétition court métrage, Festival « Chéries-Chéris 2013 », Festival international du film LGBT de PARIS 

Extrasystole : Extraits

RAPHAËLLE : Moi, ça fait trois ans que je suis avec mon copain.
AMI : Et il est à Paris lui aussi ?
RAPHAËLLE : Non, il est à Bordeaux.
AMIE : Hé les gars, elle danse !
AMI : Qui danse ?
AMIE : Ben la prof !
AMI : Attends mais les profs ils sont là ce soir ?
AMIE : Ben elle, elle est là en tout cas !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre