Anatomie D’Un Top Model – GIA

Le destin bouleversant de Gia Marie Carangi

Année de Production : 1998

Réalisation : Michael Cristofer

Scénario : Jay McInerney, Michael Cristofer

Avec : Angelina Jolie (Gia Marie Carangi), Elizabeth Mitchell (Linda), Eric Michael Cole (T.J.), Kylie Travis (Stephanie), Louis Giambalvo (Joseph Carangi), John Considine (Bruce Cooper), Scott Cohen (Mike Mansfield), Edmund Genest (Francesco), Mercedes Ruehl (Kathleen Carangi), Faye Dunaway (Wilhemina Cooper)

Nationalité : Américaine

Genre : Drame, Romance

Durée : 1h 57min.

Titre Original : GIA

Anatomie D’Un Top Model – GIA : Résumé

Anatomie d’un Top Model (Gia en version originale) est un film de Michael Cristofer, avec un scénario de Jay McInerney et Michael Cristofer, sorti en 1998.

L’histoire vraie de Gia Marie Carangi (ici interprétée par Angelina Jolie), la célèbre top-modèle new-yorkaise qui connut un immense succès à la fin des années 70 et au début des années 80. De la gloire à la déchéance, elle a été emportée par le tourbillon de la drogue, du sexe et de la célébrité. Dépendante de l’héroïne, elle contracta le virus du Sida lors d’un échange de seringue avec un junkie et décéda de cette terrible maladie à seulement 26 ans.

Anatomie d'un Top Model (Gia en version originale) est un film de Michael Cristofer, avec un scénario de Jay McInerney et Michael Cristofer, sorti en 1998. L'histoire vraie de Gia Marie Carangi (ici interprétée par Angelina Jolie), la célèbre top-modèle new-yorkaise qui connut un immense succès à la fin des années 70 et au début des années 80. De la gloire à la déchéance, elle a été emportée par le tourbillon de la drogue, du sexe et de la célébrité. Dépendante de l'héroïne, elle contracta le virus du Sida lors d'un échange de seringue avec un junkie et décéda de cette…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Bouleversant.

Note des lectrices : 4.85 ( 1 votes)
75

Angelina Jolie est stupéfiante dans le rôle de Gia. Elle donne vie à cette femme qui a mûri plus vite que les autres, qui s’est retrouvée sous les feux des projecteurs du jour au lendemain et qui s’est laissé happer par la célébrité, le succès et la gloire. L’actrice exprime magnifiquement comment l’adulation a petit à petit rendu Gia dépendante de la drogue et comment elle s’est finalement enfoncée dans la misère. Jusqu’à décéder du Sida alors que sa vie ne faisait que commencer.

Elizabeth Mitchell dans le rôle de Linda est émouvante. Le personnage qu’elle interprète possède une honnêteté, une douceur, une délicatesse et une beauté qui sont en constante opposition avec les autres femmes du téléfilm. Elle est réelle et sa peur face à l’attitude de Gia, face à sa dépendance à la drogue et à son amour pour elle sont touchants.

La solitude de Gia est extrême. Elle apparaît à chaque plan alors même qu’une foule de personnes gravite autour d’elle. C’est l’histoire tragique d’une femme exceptionnelle qui en trouvant un emploi public a fini par perdre son âme. Une femme de rêve mais à quel prix !

Vous ne pouvez être que touché et bouleversé à la vision de ce téléfilm.

On peut seulement regretter une certaine superficialité durant quelques passages clés. Mais en y réfléchissant, ce traitement est à l’image du monde décrit : frivole et léger. L’univers du Strass et des Paillettes !

Anatomie D’Un Top Model – GIA : Critiques Presse et Récompenses

Angelina Jolie a reçu pour ce téléfilm le Golden Globe de la Meilleure Actrice, le Screen Actors Guild Award et une citation aux Emmy.

Anatomie D’Un Top Model – GIA : Extraits

« À cette époque, les filles devaient être grandes, minces et blondes. Elles devaient toutes poser, elles devaient toutes paraître. Mais Gia n’était pas comme elles.

Elle a été la toute première à bouger.

C’est ce qu’elles font toutes aujourd’hui. Elles essayent de se donner des airs. Mais c’est elle qui a inventé cette façon d’être.

Elle a toujours obéi à son instinct. Peu importe jusqu’où ça allait. C’est ce qu’elle avait de mieux et pire en fait, je crois. »

MÈRE DE GIA  : Je suis mal placée pour parler de sa sexualité. C’est vrai, je… j’étais pas au courant. Et à mon avis, sincèrement, je dirais qu’elle n’a jamais fait l’amour avec personne. Mais elle adorait les séances de photos. Et tout le monde aimait la photographier.

PHOTOGRAPHE  : Elle détestait se faire photographier. On devait lui courir après et presque l’attacher sur une chaise. Et puis il fallait faire avec ses vêtements, avec sa façon de se coiffer. Mais elle était vraiment unique.

GIA  : Cher journal, encore un jour de plus dans ma vie. Et la vie c’est comme un journal intime. Un journal intime ça ressemble à une boîte. Et une boîte a six faces à l’intérieur et à l’extérieur. Question. Comment avoir accès à l’intérieur ? Comment avoir accès au fond des choses ? Il était une fois une très très jolie fille qui vivait dans une très très belle boîte et le monde entier l’aimait.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. un téléfilm à voir!! Angelina joue vraiment à merveille et l’histoire est woaw 😎 😎

    je l’ai d’ailleurs revu récemment…….. et il est magnifique

Répondre