Episode 126 – Révélations

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Luzi explique à Gotting qu’elle n’est pas a vendre et qu’elle ne fera pas la casseuse de grève pour lui.

Sophie veut vraiment cet argent et est prête à tout révéler à Ben, même le fait que Caro ait avorté. Caro comprend alors pourquoi Sophie accuse Bea. Elle aurait découvert en Australie que sa mère ne serait pas étrangère à la mort de Franciska et veut la protéger. Caro est prête à parler de sa théorie à la police.

Le commissaire réinterroge une Bea assez fatiguée. Il lui demande où Jens se trouve, car il pense qu’ils se connaissent plus qu’elle ne le dit. Il arrête l’interrogatoire et lui permet de téléphoner. Bea appelle alors Michael mais ne peut laisser qu’un message sur son répondeur.

Luzi raconte à Timo que Goting a voulu la manipuler, mais sans lui faire part de l’offre qu’il lui a faite.

Sophie s’énerve contre Caro en lui disant que ses parents n’ont rien à voir avec toute cette affaire. Elle lui explique que si elle va voir la police, elle dira tout à Ben. Elle sait que Caro perdrait alors tout ce qu’elle a : le luxe, Ben et la villa ; elle, à l’inverse, n’a plus rien à perdre en revanche. Elle lui conseille de bien réfléchir à ce qu’elle va faire. Quand Stephan arrive, Caro lui annonce qu’il y a un problème.

Michael demande à Piet de lui donner toutes les informations qu’il a sur Jens. Piet lui montre une photo de Jens. Myriam a reçu un droit de visite pour voir Bea.

Stephan est en colère quand il apprend que Sophie est au courant pour le bébé et l’avortement. Caro lui conseille de donner l’argent à Sophie s’il ne veut pas que Ben apprenne la vérité. Mais Stephan ne veut pas payer et se demande si ce n’est pas mieux que toute cette mascarade s’arrête enfin.

Piet raconte à Michael que Jens est enfant unique et que ses parents sont morts alors qu’il était en Australie. Michael se demande si, en revenant à Cologne, Jens n’aurait pas voulu leur dire adieu en allant sur leur tombe. Au moment où Michael veut s’en aller, Piet s’excuse auprès de lui pour son comportement de la veille.

Bea s’énerve et pleure dans sa cellule.

Certains élèves grévistes jouent au ballon. Hotte remarque qu’une révolution peut être aussi très ennuyeuse par moments. Luzi veut faire une liste pour savoir ce qu’ils vont manger. Mais des élèves décident de voler de la nourriture du lycée. Ben leur explique qu’en faisant cela, ils font le jeu de Gotting.

Caro essaie d’appeler Ben, en vain.

Stephan est au lycée pour parler avec Ben. Il rencontre Karine et lui dit qu’il n’avait jamais vu Ben aussi engagé. Karine est quant à elle fière de sa fille.

Michael veut que l’avocat l’aide à retrouver Jens. L’homme de loi conseille à Michael de prendre soin de Bea, qui est à bout après le faux témoignage de cette élève. Mais pour Michael, Bea est plus forte qu’on ne le croit. Il reçoit enfin le message audio que lui a laissé la jeune femme. Elle s’excuse pour son comportement et lui qu’elle l’aime.

Sophie demande à Caro si elle a l’argent. Cette dernière ne l’a pas et lui révèle que Stephan est parti tout raconter à son fils. Elle se dépêche pour essayer de voir Ben avant lui et lui raconter sa propre version des faits, c’est-à-dire que son père l’a forcée à avorter et qu’elle en avait assez de mentir.

Myriam rend visite à Bea. Elle voulait lui apporter du chocolat mais la nourriture est interdite. Bea lui avoue qu’elle ne va pas très bien. Myriam la rassure, elle ne doit pas perdre espoir, car Michael et Piet sont à la recherche de Jens. Michael, malgré ce qu’elle lui a dit, fera tout pour la sortir de là. Le commissaire entre alors dans la pièce et raconte à Bea qu’ils ont retrouvé l’hôtel où a séjourné Jens. Il serait resté trois jours avant de repartir ensuite en Australie. Bea est effondrée en apprenant cette nouvelle.

Michael ne comprend pas comment le portier de l’hôtel peut savoir que Jens est parti en Australie depuis trois jours. L’avocat pense que tous les indices montrent que Jens est bien parti. Michael est désolé d’apprendre cette information. Il s’arrête devant la tombe des parents de Jens et aperçoit des fleurs fraîches qui ne datent certainement pas de trois jours.

Luzi regarde des documents qui parlent de l’école de Liverpool. Karine veut les aider pour cette grève, sans pour autant dormir avec eux. Karine se rend compte que quelque chose cause du souci à sa fille. Luzi reconnaît que Gotting lui a proposé cette école en Angleterre, mais qu’elle a refusé. Elle a des regrets mais sa mère pense qu’elle y arrivera aussi par elle-même.

Caro arrive à l’école pour parler en premier avec Ben, mais elle est suivie par Stephan. Chacun veut discuter de suite avec le jeune homme, qui ne comprend pas cette effervescence. Stephan avoue à son fils que l’enfant que Caro a perdu était en fait de lui.


Hand Aufs Herz - Episode 126Hand Aufs Herz - Episode 126Hand Aufs Herz - Episode 126

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre