In Memory Of Me

Une femme revient dans son village natal et retrouve la première femme qu'elle a aimée

Affiche : In Memory Of Me

Année de Production : 2006

Réalisation : Samantha Lavin

Scénario : Samantha Lavin

Avec : Maryfrances Careccia (Ava), Tasha Ames (Jolie), Marina Benedict (Kristen), Alberto Zeni (Jon), Edward Deraney (Eddie), Anisa Alamia (Donna)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 25 : 00 minutes

Titre Original : In Memory Of Me

In Memory Of Me : Résumé

Eva, la trentaine, rentre dans le village où elle a grandit à l’occasion du mariage de sa meilleure amie. Elle est accompagnée par son fiancé, Jon, qui s’étonne qu’elle ne parle jamais de son adolescence et qu’elle ne ressente pas plus le besoin de revenir chez elle.

Alors qu’elle discute avec son amie Kristen, elle apprend que son ancienne meilleure amie, Jolie, est revenue l’année dernière quand sa mère est tombée malade. Elle part alors seule retrouver Jolie pour lui parler. Lorsqu’elle la retrouve dans le jardin, elle lui confie qu’elle regrette son attitude et qu’elle s’excuse pour ce qu’elle a fait, autrefois…

Eva, la trentaine, rentre dans le village où elle a grandit à l'occasion du mariage de sa meilleure amie. Elle est accompagnée par son fiancé, Jon, qui s'étonne qu'elle ne parle jamais de son adolescence et qu'elle ne ressente pas plus le besoin de revenir chez elle. Alors qu'elle discute avec son amie Kristen, elle apprend que son ancienne meilleure amie, Jolie, est revenue l'année dernière quand sa mère est tombée malade. Elle part alors seule retrouver Jolie pour lui parler. Lorsqu'elle la retrouve dans le jardin, elle lui confie qu'elle regrette son attitude et qu'elle s'excuse pour ce qu'elle…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Réussi. A découvrir.

Note des lectrices : 3.18 ( 2 votes)
68

Cela fait huit ans qu’Eva est partie et a quitté le village où elle a grandit sans un regard en arrière. Aujourd’hui elle revient pour le mariage de l’une de ses amies. Les souvenirs affluent dès le trajet en voiture, quand la route, les arbres et le soleil aidés par le joint qu’elle fume, lui rappellent le passé. Jon, son fiancé, conduit de manière assurée tout en vantant les mérites de la région et en lui demandant pourquoi elle ne revient jamais.

Ils arrivent finalement à destination. La cérémonie n’est pas montrée et cela tombe bien. On s’en moque. Par contre, après, Eva a une discussion avec la mariée et découvre que son ancienne meilleure amie est revenue quand sa mère est tombée malade. Le décès de cette dernière l’a fait rester et elle n’arrive pas à vendre la maison familiale, les gens du village considérant comme un mauvais présage ce décès. Il n’en faut pas plus à Eva pour abandonner tout le monde pour partir retrouver Jolie.

Elle prend la voiture, conduit sur les routes qu’elle connaît encore comme sa poche et arrive devant la maison. Elle frappe et devant l’absence de réponse se rend dans le jardin. Là, le hamac, les balançoires l’attirent irrésistiblement et elle voit enfin arriver Jolie. Eva lui présente d’abord toutes ses condoléances puis la conversation se dirige sur leur vie, sur le passé, sur leur amour de l’époque et la peur d’Eva de vivre ouvertement cette relation lesbienne. Elle est donc partie, elle a tout quitté, tout abandonné sans dire au revoir à Jolie parce qu’elle se sentait incapable d’assumer. Elle s’excuse et Jolie la pardonne.

Je ne vous livrerai pas la fin de l’histoire parce que ce serait vraiment dommage. Je ne m’y attendais pas du tout à cette fin et j’ai absolument adoré même si j’ai d’abord été très choquée. Et puis les fins ouvertes, des fois, c’est vraiment frustrant.

J’ai particulièrement apprécié le fait que dès le départ on comprend qu’Eva a toujours tout essayé pour que cela fonctionne avec les hommes sans y parvenir. Elle s’éloigne de Jon dès qu’il veut la toucher, elle semble lutter pour faire comme tout le monde. Bref, elle est malheureuse et essaie de se convaincre elle-même qu’elle est hétéro. Et puis il y a Jolie qui arrive, souriante, rayonnante, amusante. Le contraste est saisissant. Ce dialogue entre Eva et Jolie est magique quand on comprend petit à petit leur histoire et la lâcheté d’Eva. Les actrices sont justes incroyables. Elles donnent vie à cet échange et quand elles se rapprochent, on se dit qu’elles vont se sauter dessus. C’est très beau et fort comme moment.

Les amies qui ont agi pour le bien d’Eva, on leur mettrait des baffes mais c’est pas leur faute, c’est leur rôle qui veut ça.

En résumé un excellent court-métrage. Très bien écrit, les dialogues sonnent juste du début à la fin, il est également réalisé avec force et maîtrise. Les acteurs sont tous excellents même si les hommes ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable. En même temps ils ne sont pas au centre de l’histoire. La fin m’a surprise et c’est la preuve que je me suis laissée emporter. Tentez votre chance…

In Memory Of Me : Critiques Presse et Récompenses

“With the past and present colliding, In Memory Of Me is a poignant look into the mirror of life… ”
“Calculated, clean visuals parallel the story and propel it into something not only visually stimulating, but emotional compelling.” Debbie Lynn Elias (Santa Monica Mirror)

“A Passionate, powerful and moving story about the depth of friendship. …a relentless cast in a simple and breathtaking film.” Gloria Gifford (Master Teacher)

 “The story was thoroughly compelling. The ending mad my hair stand on end.” Brian Content (WHDT Television)

“Every single member of the cast was highly professional, playing their parts with an obvious understanding of what writer/director Samantha Lavin was trying to achieve.  It’s not surprising this film has won awards and has been accepted to a large number of festivals.” Duane L. Martin (Rougue Cinema)

“Lavin… has crafted a well structured script, one which could have easily been expanded upon into a longer, full-length film. She also handles her leading lady with careful grace, and (Maryfrances) Careccia deftly expresses Ava’s regret. ” Michael Sheridan (Tail Slate)

In Memory Of Me : Extraits

EVA : (à Jon) Jon…
JON : Quoi ?
EVA : Ce n’est pas toi. Tu… J’ai toujours essayé si fort.

KRISTEN : Donc on est là sans Jolie.
EVA : Kristen, ça fait huit ans.
KRISTEN : Je l’ai revu une fois l’an dernier. Elle est revenue quand sa mère est tombée malade.
EVA : Sa mère est tombée malade ?
KRISTEN : Elle est morte il y a plus d’un an. Je suis désolée, je pensais que tu savais.
EVA : Que s’est-il passé ?
KRISTEN : C’est fou, un cancer.

EVA : Je suis venue pour te dire combien je suis désolée. Concernant la manière dont je suis partie cet été là. Écoute, ce ne sont pas des excuses et c’est un peu ridicule aujourd’hui mais tu sais, le lycée et la séparation de mes parents et la vente de la maison… Je crois que j’étais juste écrasée par tout ça.
JOLIE : Par tout ça ou par l’incident du lac ?
EVA : Tu appelles ça un incident ?
JOLIE : Eh bien je suis gentille.
EVA : Appelle-le comme tu veux.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre