La Carta

Une femme doit choisir entre ses sentiments et le regard des autres

Affiche : La Carta

Année de Production : 2013

Date de Sortie : 2014

Réalisation : María de los Ángeles Cruz Murillo

Scénario : María de los Ángeles Cruz Murillo

Avec : Sonia Couoh (Lupe), Myriam Bravo (Rosalía)

Nationalité : Mexicaine

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 18 : 00

Titre Original : La Carta

La Carta : Résumé

Après plusieurs années d’absence, Lupe revient à sa communauté. Les retrouvailles avec Rosalía, sa meilleure amie d’enfance et la lettre qu’elle lui a écrite lors de son départ changent le cours de leurs vies et l’amour ressurgit avec plus de force.

Après plusieurs années d’absence, Lupe revient à sa communauté. Les retrouvailles avec Rosalía, sa meilleure amie d’enfance et la lettre qu’elle lui a écrite lors de son départ changent le cours de leurs vies et l’amour ressurgit avec plus de force.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : C'est leeeeeent !

Note des lectrices : Soyez la première !
34

Diffusé lors de la séance « Sens dessus dessous » à Cineffable ce court-métrage mexicain est beaucoup trop long et lent pour ce qu’il raconte.

Lupe, partie depuis des années de son village, parce que considérée comme anormale à cause de son homosexualité, revient chez elle. Elle se fait de nouveau rejeter par ses parents et trouve refuge chez son amie de l’époque, Rosalía. Elle lui dit qu’elle est revenue au village pour la voir et lui demander une réponse à sa question de l’époque, à savoir : est-ce que tu veux sortir avec moi ? Rosalía dit d’abord que tout cela n’est pas normal, puis elles s’embrassent et font l’amour. Le lendemain Lupe repart en car, mais Rosalía la rejoint au dernier moment et lui dit qu’elle est prête à être sa petite-amie.

L’histoire en elle-même n’est pas exceptionnelle, mais la manière dont Lupe demande à Rosalía d’être sa petite-amie, et la façon dont cette dernière lui répond, est plutôt mignonne. Et je suis obligée de parler de la fin du court-métrage : alors que l’horloge du village était depuis toujours bloquée à 6 h 5, lorsque Rosalía monte dans le car pour rejoindre Lupe, le temps reprend son cours normal. Oui, vous savez, comme dans Once Upon a Time (et preuve que ce n’est pas juste moi qui fait une fixette sur cette série : Isabelle a pensé exactement la même chose !)

Mis à part ça, je n’ai pas trouvé les actrices très convaincantes et la lenteur du court-métrage a bien failli m’achever.

La Carta : Critiques Presse et Récompenses

Sélection Officielle au Festival du Film Cineffable 2015.

La Carta : Extraits

Mère de Lupe : Tu sais pourquoi tu es partie. Tu es guérie ?

Père de Lupe : Si tu es toujours malade, pour nous tu es morte.

Rosalía : Ça fait des années que tu es partie.

Rosalía : Pourquoi es-tu revenue ?

Lupe : Pour que tu répondes à la question posée dans ma lettre.

 

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre