La Série des « Devil » d’Ali Vali

Je vous présente aujourd’hui la série des Devil écrite par Ali Vali. Elle compte actuellement 4 livres :

  • The Devil inside, publié en français aux éditions Labrys en 2007 sous le titre  Le Pacte du Sang, et présenté sur le site.
  • The Devil Unleashed
  • Deal with the Devil
  • The Devil be Damned

Mais elle n’est pas finie…

L’auteur, Ali Vali

Ali Vali américaine d’origine cubaine vit à la Nouvelle-Orléans depuis cinquante ans et cette ville fait partie intégrante de ses livres : sur les huit écrits, six s’y déroulent presque entièrement, le septième y débute, il n’y a que Blues Sky qui n’a aucun lien avec la Louisiane.

Ali a commencé par écrire en 2001 une première fan-fiction, « To capture a heart » (que l’on peut lire sur sa page officielle ainsi que d’autres textes).

Elle a persévéré, encouragée notamment par Radclyffe, et par l’accueil enthousiaste des lectrices.

Ali Vali a une particularité, ses livres sont presque tous liés entre eux. De façon verticale quand il s’agit de la série des Devil et horizontale quand le personnage principal de Carly’ Sound, Poppy Valente, est la propriétaire de l’hôtel 5 étoiles « le Piquant » où Muriel Casey retrouve l’agent du FBI, Shelby Daniels, dans le deuxième livre de la série, The Devil Unleashed.

Dans le troisième, Deal with the Devil, Cain Casey est interrogée par son amie d’enfance, Sept Savoie, héroïne de Calling the Dead.

Si on ajoute à ça qu’en bonne Xenite, les femmes, chez Ali sont (presque) toutes soit grandes, brunes aux yeux bleus, soit blondes de taille moyenne, aux yeux verts, on se retrouve avec une équipe de clones de Xena et Gabrielle très convaincante.

Mais ses héroïnes les plus travaillées sont bien sûr Cain Casey et Emma Verde Casey.

À l’inverse de la majorité des livres lesbiens où, au fil du livre, les personnages, venant d’horizons différents, se rencontrent, s’apprécient et plus si affinités… Là, quand commence la série, leur couple n’existe plus depuis quatre ans et leur histoire est presque terminée. Pire : Cain éprouve de la haine pour celle qui les a abandonnés, elle et leur fils. Quant à Emma, elle conspire avec un homme prêt à tout pour détruire son ex-compagne…

À partir de cet état des lieux, dans le premier livre, Ali arrive à nous faire croire que tout n’est pas fini.

Ce premier livre qu’elle a mis deux ans à écrire est complexe et très sombre, ce qui explique que les ventes n’ont pas été à la hauteur des espoirs de la maison d’édition et que, contactée, la responsable Céline Rosset, m’a confirmé que la traduction de la suite, n’était pas à l’ordre du jour.

Une traduction ça coûte cher et il faut être sûre de son coup !

J’en profite pour demander à toutes les lesbiennes aimant la lecture d’acheter les livres publiés par les rares maisons d’éditions lesbiennes afin de soutenir leurs efforts.

Ali Vali, dans The Devil inside, publié aux éditions BSB en 2006, nous présente deux femmes américaines issues de deux milieux antagonistes :

D’un côté Cain Casey, héritière désignée depuis toujours d’un clan mafieux d’origine irlandaise spécialisé dans le trafic d’alcools et de tabac. Elle est habituée à l’argent et au luxe. Très intelligente, sûre d’elle, diplômée en droit, elle a le sens de la famille dans le sang. Elle adore en particulier sa petite sœur Marie, qui a un léger déficit mental. Son homosexualité a toujours été bien acceptée par des parents qui l’adoraient. Son frère Billy, la tête brûlée de la famille, lui a d’ailleurs fait un cadeau sans prix : un dépôt de sperme lui permettant de transmettre les gènes de la famille Casey au cas où il lui arrive malheur.

De l’autre côté, Emma Verde, originaire de l’État rural du Wisconsin, a été élevée à la dure par une mère bigote et froide. Dans la petite ville de Hayward, où tout le monde se connaît, cette fille unique étouffait jusqu’à ce qu’elle puisse s’évader en partant faire ses études à l’Université Tulane à la Nouvelle-Orléans.

Le jour de sa remise de diplôme, quand ses parents ont rencontré Cain, sa mère a tout de suite compris les liens entre elles. Tant qu’elle a vécu avec Cain, elle ne l’a jamais revue.

Les Personnages de la Série des « Devil » (The Devil inside  et The Devil Unleashed)

Série Devil d'Ali Vali

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Cain Casey et son clan : elle est le chef de ce qu’il reste du clan Casey après la mort de son père Dalton, de sa mère Thérèse et de son frère Billy, plus d’une dizaine d’années avant le début du premier livre, The Devil inside. Sa sœur Mary vient d’être enterrée quand la série commence. Il ne lui reste que son fils Hayden, 11 ans, sa cousine Muriel, et le père de celle-ci Jarvis Casey.

Muriel Casey, qui ressemble à Cain comme une sœur jumelle, est l’avocate de la famille. Elle gère le côté juridique de toutes les affaires légales de la famille Casey.

De nombreux lieutenants, dont son autre cousine Katlin, l’aident à repousser à la fois les attaques du clan Bracato et à déjouer la surveillance du FBI.

Parmi ces nombreux gardes du corps, se distingue Merrick Runyon : lesbienne, elle est amoureuse de Cain et prête à tout pour elle.

La famille Baxter : Alex, le frère de Thérèse, la mère de Cain. Danny Baxter, son fils.

Emma Verde Casey, la femme de Cain l’a quittée quatre ans plus tôt emmenant avec elle un bébé en gestation, leur fille Hannah. Leur fils Hayden est resté avec Cain.

La famille Verde : Ross et Carol, les parents d’Emma. Carol hait Cain, mais Ross l’apprécie.

Le clan Bracato : dominé par le père Giovanni, il est constitué par les quatre fils de celui-ci : Gino jr, Stefano, Michael et Francis. Il est responsable de la mort de Dalton, Thérèse, Billy et Marie. Leur domaine est le trafic de drogue.

Le clan Luis : Rodolfo Luis et son neveu Juan, alliés des Bracato.

Le clan Carloti : Vincent et Vincent Jr, alliés de Cain. Ils sont d’origine italienne.

Le clan Jatibon : Ramon, le père, vieil ami de Dalton, Ramon Jr et Remi, les jumeaux, amis d’enfance de Cain. Ils sont d’origine cubaine.

Le FBI : l’agent spécial Barney Kyle, l’ennemi personnel de Cain : il voue une haine implacable à Cain qui depuis des années le ridiculise, il est prêt à tout pour l’éliminer.

Le chef agent Annabel Hicks.

Les agents Shelby Daniels, Anthony Curtis et Claire Lensing.

L’agent Shelby Daniels a échappé à un plongeon dans l’océan grâce à Cain : surprise en train de l’espionner elle et Vincent Carlotti, un ami de son père, seule l’intervention de Cain (pas insensible à ses charmes) lui a évité le pire.

L’agent Anthony Curtis, lui aussi, en a après Cain : son père a été mêlé à une affaire de corruption et il cherche à laver son nom. Faire tomber Cain devient pour lui aussi une idée fixe.

THE DEVIL INSIDE

The Devil Inside - Ali Vali

Dans ce premier livre nous découvrons une Cain au bord du K.O. Depuis quinze ans la guerre qui oppose son clan à celui des Bracato lui a coûté son père, puis sa mère et son frère Billy et là, elle pleure sa sœur Marie, violée, torturée et assassinée.

Du clan Casey ne reste qu’elle, son oncle Jarvis (le frère de son père) et surtout la prunelle de ses yeux, son fils Hayden, onze ans.

Celui-ci est né de la relation amoureuse qu’elle a entretenue pendant huit ans avec la mère biologique du garçon, Emma Verde Casey, retournée quatre ans plus tôt dans le Wisconsin. Quand Emma a quitté Cain, celle-ci lui a interdit d’emmener avec elle l’héritier de la famille Casey. Depuis elle ne l’a jamais revu.

C’est ce moment douloureux que choisit Emma pour revenir à la Nouvelle-Orléans. Elle veut revoir son fils et nous comprenons assez vite qu’elle est prête à tout pour le récupérer.

Quand elles se sont rencontrées, Emma effectuant son premier jour en tant que serveuse à l’Erin Go Braugh, un pub possédé par la famille de Cain, elle a renversé une pinte de bière sur sa tête. Séduite par la beauté et l’ingénuité de la jeune fille, et après une cour inhabituelle pour elle, Cain la briseuse de cœurs a conquis celui d’Emma.

Répondre