Le Jour Où Tout A Basculé : Ma Fille Est Attirée Par Les Femmes

Pire tu meurs

Affiche : Le Jour Où Tout A Basculé : Ma Fille Est Attirée Par Les Femmes

Année de Production : 2012

Réalisation : Joe Solacroup, Christine Susini

Scénario : Joe Solacroup, Christine Susini

Avec : Non communiqué

Nationalité : Française

Genre : Documentaire

Durée : 22 : 00 minutes

Titre Original : Le Jour Où Tout A Basculé : Ma fille est attirée par les femmes

Le Jour Où Tout A Basculé : Ma Fille Est Attirée Par Les Femmes : Résumé

Juliette a vingt ans et est étudiante en deuxième année d’école de commerce. Elle profite des vacances pour se détendre chez sa mère. Cette dernière ne supporte pas son inactivité et voit d’un très bon œil l’arrivée de Pénélope, une cousine éloignée venue du Canada.

Petit à petit une relation privilégiée se noue entre les deux femmes. Juliette fait découvrir Paris à Pénélope et se rapproche d’elle…

Juliette a vingt ans et est étudiante en deuxième année d'école de commerce. Elle profite des vacances pour se détendre chez sa mère. Cette dernière ne supporte pas son inactivité et voit d'un très bon œil l'arrivée de Pénélope, une cousine éloignée venue du Canada. Petit à petit une relation privilégiée se noue entre les deux femmes. Juliette fait découvrir Paris à Pénélope et se rapproche d'elle...

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Sans aucun intérêt.

Note des lectrices : 3.05 ( 1 votes)
24

Le Jour Où Tout A Basculé est une émission de télévision diffusée sur France 2, du lundi au vendredi, à 16h15, depuis plus d’un an aujourd’hui. Elle a pour objectif de reconstituer des histoires basées sur des faits réels à partir de témoignages. Elle met en scène des comédiens dans la peau d’homme et de femmes à qui cela est arrivé. Le tout est écrit et réalisé un à la manière d’un reportage. Et forcément, comme il s’agit d’histoires vraies toutes plus extraordinaires les unes que les autres, il en fallait une sur l’homosexualité féminine. C’est encore un peu trash l’homosexualité féminine, non ? Enfin c’est surtout que ça peut  permettre à une vie de vraiment basculer.

Donc c’est l’histoire d’une gamine sans histoire qui poursuit des études brillantes. Elle vit avec sa mère, ne parle jamais de ses rencontres amoureuses, a un meilleur ami gay… Non, ce ne sont pas des indices, personne ne se doute de rien, elle est supposée être hétérosexuelle notre héroïne. Donc elle reçoit sa cousine, une Canadienne ouvertement lesbienne qui va tomber amoureuse d’elle.

Conclusion on a une histoire d’amour lesbienne et en plus on a un semblant de relation contre-nature entre deux cousines. Sauf qu’en fait on apprend dans les dernières secondes que c’est même pas des vraies cousines de sang. Zut alors ! Et puis surtout on découvre que la jeune en question avait des sentiments et était amoureuse. Bref, tout est bien qui finit bien. Même la maman qui fait de grandes déclarations homophobes quand elle apprend la nouvelle accepte cette liaison et rend aujourd’hui souvent visite à sa fille et à sa (fausse) nièce.

C’est censé être trash mais c’est tellement mal écrit et mal joué qu’on se demande pourquoi on regarde. C’est même tellement mal écrit qu’on fait semblant de ne pas avoir relevé que la gamine qui fait visiter Paris arrive en retard  au rendez-vous parce qu’elle ne trouvait pas le café. Genre elle ne connait pas une adresse dans Paris. C’est sûr. Et c’est elle la guide ? Tout colle.

On s’ennuie, on n’a même pas de véritable réflexion ni sur l’homosexualité féminine, ni sur le coming out, ni sur l’homophobie intériorisée ni sur les relations incestueuses. Rien. C’est vide du début à la fin. Si vous voulez vous faire votre propre idée, cet épisode est disponible ici.

Le Jour Où Tout A Basculé : Ma Fille Est Attirée Par Les Femmes : Extraits

PÉNÉLOPE : Ce jour-là, je me suis détestée. J’ai vraiment mais vraiment manqué cruellement de tac. Je sentais qu’il y avait quelque chose de très fort entre Juliette et moi. Et je me sentais malhonnête vis à vis d’elle de… Je voulais simplement lui avouer mes sentiments pour elle. Et je l’ai embrassé, comme ça, sans réfléchir. Je suis sûre que ce baiser était réciproque. Mais j’ai compris… J’ai compris pourquoi elle avait réagi comme ça. Ça a été très dur.

LA MÈRE : Comment est-ce que tu as pu, Pénélope ?
PÉNÉLOPE : Quoi mais qu’est-ce qui te prend, tu es malade ?
LA MÈRE : Ce qui me prend, je viens d’avoir Juliette au téléphone. Elle était en larmes. Elle m’a tout raconté. Alors tu fais ce que tu veux à Montréal mais pas ce genre de choses chez moi. C’est clair ?
PÉNÉLOPE : Ce genre de choses mais pour qui tu te prends ? Ce genre de choses ?
LA MÈRE : Juliette à dix ans de moins que toi et c’est ta cousine ! Ca me répugne ce que tu as fait !
PÉNÉLOPE : Non mais attends Juliette et moi on n’a aucun lien de parenté ! Mon père et ta soeur sont restés mariés moins d’un an et je te rappelle qu’avec Jean d’abord tu avais douze ans de différence quand tu t’es mariée.
LA MÈRE : Alors tu sais quoi, tu prends tes affaires et tu sors de ma maison. Je ne veux plus jamais te voir.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre