Le Pacte du Sang d’Ali Vali

Le Pacte du Sang de Ali Vali

Titre Français : Le Pacte du Sang

Titre Original : The Devil Inside

Auteur : Ali Vali

Date de Sortie : Juin 2007

Nationalité : Américaine

Genre : Roman d'Amour, Roman Policier

Nombre de Pages : 314 pages

Editeur : Labrys Éditions

ISBN : 2-916456-05-8


Interview(s) :

Interview d’Ali Vali pour le site Adventice.com

Le Pacte du Sang : Quatrième de Couverture

Vivre loin de la ferme de ses parents, c’était le rêve d’Emma. Pour échapper à l’ambiance lourde de la petite ville triste et froide du Wisconsin, elle s’est enfuie dans l’espoir de trouver à La Nouvelle-Orléans une vie bien différente. Cain Casey lui offre tout cela en plus de son amour inconditionnel, de la fortune et d’une famille. Pendant onze ans, Emma vivra choyée par cette femme qui l’adore, elles élèveront ensemble leur fils Hayden et sa vie sera comme un rêve de petite fille.

Jusqu’au jour où tout s’effondre quand Emma découvre qui est vraiment Cain, d’où lui vient sa fortune et surtout de quoi elle est capable. Encore une fois, Emma va fuir et retourner dans cette ville triste et froide en attendant le moment de reprendre son fils à Cain.

Mais Cain a le sentiment d’avoir été trahie, tout comme son fils ; la disparition soudaine d’Emma a coïncidé avec les pires moments de sa vie, jusqu’à l’assassinat de sa soeur. Jamais elle ne laissera Emma lui reprendre ce qu’elle a de plus cher au monde, pas après quatre longues années de silence.

Originaire de Cuba, Ali Vali vit en Louisiane, près de La Nouvelle-Orléans où elle a situé l’action de son roman. Un premier livre à la fois noir et romantique au sein d’une famille pas comme les autres…

Le Pacte du Sang : Avis Personnel

Je crois que je ne vous surprends pas en vous apprenant que j’adore les romans policiers. J’ai été élevée aux romans policiers, ma grand-mère en lit, en donne à ma mère, ma mère en lit, en donne à ma grand-mère et je me suis ajoutée à l’équation. Enfin disons qu’elles ne donnaient toutes les deux ceux qu’elles avaient préférés. J’a ainsi découvert Patricia Cornwell, Martha Grimes, Elizabeth George, Robin Cook, Mary Higgins Clark et bien d’autres encore.

Autant dire que je connais un peu le sujet et qu’il faut beaucoup de talent aux auteurs pour me tenir en haleine et m’éviter de décrocher après trois pages soit parce que j’ai compris où on voulait m’emmener soit parce que j’ai découvert l’assassin. Et bien je dois avouer que Ali Vali a très bien su me garder attentive jusqu’à la fin.

L’histoire est bien écrite, prenante et sans temps mort. Mais le principal intérêt du roman réside dans les personnages principaux et secondaires. Cain est une femme forte, dure et attachante qui révèle un côté profondément humain au contact de son fils et de celle qu’elle a passionnément aimé. Emma qui au début semble faible et manipulable se révèle prête à tout pour ses enfants. Les agents du FBI sont égratignés dans leur suprématie et les parrains n’ont jamais été aussi gentils. L’agent Kyle Barney est prêt à tout pour arrêter Cain même aux pires actions et manipulations. L’agent Shelby Philipps quant à elle, serait plutôt prête à succomber au charme de celle qu’elle doit surveiller. Ajoutez à cela le père compréhensif et philosophe d’Emma qui s’oppose enfin après des dizaines d’années de mariage à sa femme homophobe et vous comprendrez l’intérêt du Pacte du Sang.

L’homosexualité d’Emma et de Cain n’est pas au centre du livre. Et pourtant, elle est là, présente en filigrane. Vous avez ainsi le sentiment de lire enfin un roman policier qui vous est destiné, qui a été écrit pour vous. Et c’est très agréable. Les flash-back ne ralentissent pas l’histoire, bien au contraire. Ils l’enrichissent de bout en bout.

A découvrir absolument pour un voyage au coeur de La Nouvelle-Orléans à la rencontre d’une famille homoparentale aux activités criminelles enrichissantes…

Pour les curieux, sachez qu’Ali Vali est également à l’origine du superbe court métrage Gillery’s Little Secret.

Discussion sur le Forum à propos du Pacte du Sang

Le Pacte du Sang : Extraits

« Elle passa son bras autour des épaules de son fils et posa son poing sur le cercueil. Combien il était absurde que par cette journée pluvieuse le bois semble si chaud. Elle laissa silencieusement couler quelques larmes. Elle serra son fils contre elle et pleura sur les injustices qui avaient jalonné sa vie.

Quand, un peu plus tard, Cain se retourna et signala qu’elle était prête à partir, le masque du pouvoir était de nouveau en place. Le temps de s’affliger, quand tous les cauchemars déferleraient sur elle alors que ses défenses seraient baissées, n’était pas encore venu. Elle savait qui avait mis sa soeur dans ce cercueil, elle allait le trouver et il allait souffrir. Il ne faudrait pas longtemps avant que sa famille le pleure quand il serait à son tour entre quatre planches.

Un peu plus loin, ceux à qui Cain faisait confiance et à qui elle confiait leur vie – la sienne et celle de son fils – tentaient de cacher leurs larmes en voyant leur chef dont la main restait posée sur le cercueil. Ils pensaient tous que c’était une bonne chose qu’elle ait des épaules si larges et solides alors que tant de gens attendaient tant d’elle. Mais ils n’étaient pas les seuls à la surveiller. Garés un peu plus loin, deux vans aux vitres teintées bourdonnaient du bruit des appareils photo. La famille et tous ceux qui avaient assisté au service funèbre étaient photographiés pour être ensuite fichés.

Ce dont Cain avait hérité en naissant au sein de cette famille était la raison de cet intérêt constant. Tout comme ses amis qui en sortant de l’université avaient embrassé la même carrière que leur père, elle avait également rejoint les affaires familiales. Pour elle, cependant, cela voulait dire prendre la tête de la plus puissante organisation criminelle de La Nouvelle-Orléans. Elle avait la réputation d’être sans pitié et dure, mais elle avait aussi son talon d’Achille. Il marchait à ses côtés. Hayden Dalton Casey, son bien le plus précieux et son unique héritier. En se dirigeant vers la voiture, elle pencha son parapluie vers lui et le prit par l’épaule. «  (Pages 13-14)

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre