Le Privilège de Michel Sardou

Extrait de l'Album : Le Privilège

Date de Sortie : 1990

Paroles : Jacques Revaux, Michel Sardou

Musique : Michel Sardou, Didier Barbelivien

Nationalité : Française

Genre : Variété Française

Durée : 4 : 09 minutes

Titre Original : Le Privilège

Le Privilège : Avis Personnel

Michel Sardou est un auteur, compositeur et interprète français né le 26 janvier 1947 à Paris. Fils des comédiens Fernand Sardou et Jackie Sardou, il a également été acteur pendant quelques années à la fois pour le cinéma et le théâtre.

Il débute dans la chanson en 1965 avec « Le Madras », co-écrite avec Michel Fugain et Patrice Laffont. Même si cette chanson lui offre son premier passage télévisé, elle tombe rapidement dans l’oubli. C’est en 1967 à cause de la censure réalisée par le Général De Gaulle sur son titre « Les Ricains » que Michel Sardou obtient une notoriété toute différente.

Le chanteur est alors reconnu comme un homme engagé à travers ses textes. En 1990, alors qu’il a 43 ans, il sort ce titre, « Privilège » qui aborde la question de l’homosexualité. Il est à rappeler que cela fait alors moins de trois ans que cette dernière a été dépénalisée et que le sujet est donc toujours tabou à l’époque…

Paroles

D’abord je vais lui dire maman
Je n’veux plus dormir en pension
Et puis je glisserai lentement
Sur les ravages de la passion

Est-ce une maladie ordinaire
Un garçon qui aime un garçon

J’essaierai de choisir mes mots
Mais comment peindre un sentiment
Ce que je sais n’est pas nouveau
Je me connais depuis longtemps
En aucun cas préoccupé
Par les yeux ou les seins des filles
Dans mes nuits j’étais la poupée
Qu’on habille et qu’on déshabille

Est-ce une maladie ordinaire
Un garçon qui aime un garçon

Derrière les murs de ce collège
Ceux qui font tourner les manèges
Se sont-ils posé la question
Y a-t-il un Dieu qui nous protège
Une préférence un privilège
Qu’est-ce qu’ils vont dire à la maison
Un garçon qui aime un garçon

Est-ce une maladie ordinaire
Un garçon qui aime un garçon

Depuis deux jours je n’en dors pas
Est-ce qu’ils m’accepteront encore
Apprendre que leur enfant se croit
Etre un étranger dans son corps
C’n’est pas comme avouer un mensonge
D’ailleurs je n’ai pas honte de moi
C’est crever l’abcès qui me ronge
Et finir en paix avec moi

Est-ce une maladie ordinaire
Un garçon qui aime un garçon

Derrière les murs de ce collège
Ceux qui font tourner les manèges
Se sont-ils posé la question
Y a-t-il un Dieu qui nous protège
Une préférence un privilège
Qu’est-ce qu’ils vont dire à la maison
Un garçon qui aime un garçon
Y a-t-il un Dieu qui nous protège
Une préférence un privilège

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre