Le Samaritain – Bethsabée de Jérusalem de Fred le Berre et Michel Rouge

Le Samaritain - Bethsabée de Jérusalem de Fred le Berre et Michel Rouge

Titre Français : Le Samaritain - Bethsabée de Jérusalem

Titre Original : Le Samaritain - Bethsabée de Jérusalem

Auteur : Fred Le Berre (scénario) et Michel Rouge (dessin)

Date de Sortie : 21 Janvier 2009

Nationalité : Française

Genre : Bandes Dessinées & Comics

Nombre de Pages : 56 pages

Éditeur : Les Humanoïdes Associés

ISBN : 978-2-7316-2111-2

Le Samaritain - Bethsabée de Jérusalem : Quatrième de Couverture

En ce temps-là, les Romains occupent la Palestine. Dans les bas-fonds de Jérusalem, une femme est retrouvée morte assassinée. Alors qu’elle semble romaine et libre de mœurs, il se révèle qu’elle appartient à une riche famille juive proche à la fois du pouvoir religieux du temple et de l’autorité de Rome. Commence alors pour le juge chargé de l’enquête un délicat parcours. Car tous, juifs comme romains, semblent avoir quelque chose à cacher. Et pour découvrir la vérité sur cette terre où les équilibres sont instables et menacent à tout instant de basculer, il ne fallait rien de moins qu’un Samaritain comme Shimon.

Le Samaritain - Bethsabée de Jérusalem : Avis Personnel

« Bethsabée de Jérusalem » est le troisième Tome de la série Le Samaritain. Après « Tu ne tueras point » et « Les Châtiments de la mer Morte », Fred le Berre et Michel Rouge redonnent vie à Shimon de Samarie. Shimon est un juge qui enquête sur des crimes s’étant déroulés dans une Judée divisée entre Romains et Juifs, à une époque précédant notre ère.

D’un côté il y a le monde romain, l’oppresseur craint pour sa force et son esprit conquérant qui ne rêve que d’étendre ses terres. Il se bat mais vit également une existence aux mœurs libres voire décadentes et ne rend des comptes qu’à son empereur. De l’autre côté il y a le monde juif, beaucoup plus croyant et adepte d’une certaine philosophie. Mais finalement rien n’est jamais aussi simple et ces deux mondes se rencontrent, se fondent et se confondent dans leurs différences et leurs similitudes.

Cette bande dessinée est une enquête policière historique. Tout commence quand le corps d’une femme est retrouvé, poignardé. D’abord anonyme, elle est bientôt identifiée. Il s’agit d’Esther, fille des notables juifs Aaron et Judith de Jérusalem, mariée au riche Romain Decimus Quintus Paterculis. Shimon cherche le meurtrier et découvre au fil des pages qu’Esther et Décimus avaient des problèmes de couple, que la première avait une maîtresse et que le second préférait les orgies. Alors qu’un bijou retrouvé sur le corps de la victime accuse l’esclave noir de celle-ci, Shimon est bien décidé à découvrir la vérité…

J’ai adoré la manière dont l’histoire est contée et dont la société de Galilée est représentée. Le texte est très clair et intéressant et les dessins sont captivants. Il y a un souci du détail dans chaque case rehaussé par une couleur magnifique qui accrochent le regard. Mais au-delà de ça, c’est la manière dont les relations sexuelles et amoureuses sont représentées que j’ai particulièrement apprécié.

Decimus préfère organiser des orgies, coucher aussi bien avec des hommes que des femmes, se soucier de son propre plaisir plutôt que de s’occuper de ses affaires. Il n’hésite pas à tuer de pauvres innocents pour vivre comme il l’entend. Délaissée, sa femme trouve l’amour dans les bras d’une autre femme. Une femme « dont tous les hommes sont les maris », une « putain ». Bethsabée, la femme en question raconte avec naturel leur rencontre et leur liaison. Et Bethsabée qui a aimé Shimon et fait d’ailleurs une nouvelle fois l’amour avec lui, n’oublie pas pour autant Esther et souhaite que justice soit rendue en son nom.

Même si le meurtrier en question a jugé Esther et l’a condamnée pour son comportement, la relation qui unissait cette dernière à Bethsabée semble la seule réellement pourvue de sentiments. Et c’est extrêmement intéressant dans cette société riche de contradictions où les Juifs trouvent que les Romains sont des débauchés mais n’hésitent pas à leur offrir leurs filles pour acquérir une certaine position et où les Romains qui prônent la suprématie de leur empire et de leurs lois préfèrent l’appât du gain et la recherche du plaisir.

Un travail vraiment très intéressant que je recommande de découvrir.

Le Samaritain - Bethsabée de Jérusalem : Extraits

Le Samaritain - Bethsabee de Jerusalem

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre