L’Héritage du Pouvoir Tome 1 – Retrouvailles

L'Héritage du Pouvoir tome 1 - Isabelle B Price et Edwine Morin

Titre Français : L'Héritage du Pouvoir - Tome 1 - Retrouvailles

Titre Original : L'Héritage du Pouvoir - Tome 1 - Retrouvailles

Auteur : Isabelle B. Price, Edwine Morin

Date de Sortie : 08 Juillet 2015

Nationalité : Française

Genre : Roman d'Amour, Science-Fiction & Fantastique

Nombre de Pages : 267 pages

Editeur : Reines de Coeur

ISBN : 979-10-95349-02-0


Interview(s) :

Interview d’Isabelle B. Price et Edwine Morin les auteures de l’Héritage du Pouvoir pour le site Univers-L.com

Interview d’Isabelle B. Price et Edwine Morin les auteures de l’Héritage du Pouvoir pour le site Reines de Coeur

Dans un monde où la magie existe sans que le commun des mortels en ait conscience, les sorcières disposent d’importants pouvoirs. Julianne fait partie de ces élues. Ce don, loin d’être une bénédiction, met constamment sa vie en danger. Traquée en permanence, Julianne mène une vie solitaire pour protéger les personnes qu’elle aime. Sara, quant à elle, est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus normal. Détective privé à New York, sa petite agence commence à rencontrer le succès. Lorsque le destin réunit Julianne et Sara à nouveau, leur passé commun les rattrape et bouleverse leurs certitudes.…

L'avis d'Univers-L

Histoire
Style
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Du fantastique lesbien !

Note des lectrices : 4.73 ( 8 votes)
59

L'Héritage du Pouvoir - Tome 1 - Retrouvailles : Quatrième de Couverture

Dans un monde où la magie existe sans que le commun des mortels en ait conscience, les sorcières disposent d’importants pouvoirs. Julianne fait partie de ces élues. Ce don, loin d’être une bénédiction, met constamment sa vie en danger. Traquée en permanence, Julianne mène une vie solitaire pour protéger les personnes qu’elle aime.

Sara, quant à elle, est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus normal. Détective privé à New York, sa petite agence commence à rencontrer le succès.

Lorsque le destin réunit Julianne et Sara à nouveau, leur passé commun les rattrape et bouleverse leurs certitudes. Malgré leurs désaccords, elles devront unir leurs forces pour survivre…

L’Héritage du Pouvoir Tome 1 est le premier roman lesbien fantastique écrit par Isabelle B. Price et Edwine Morin. Il met à l’honneur les pouvoirs magiques et l’union des forces et caractères pour lutter contre le Mal.

L'Héritage du Pouvoir - Tome 1 - Retrouvailles : Avis Personnel

Tout d’abord, la première remarque que je ferai à la lecture de ce roman concernera la qualité éditoriale. C’est une considération technique certes, mais on est en droit de se poser la question face à une toute nouvelle maison d’édition. Or, ici, il n’y a aucun souci à avoir à ce niveau-là. La lecture est fluide et agréable, car les fautes sont absentes et les répétitions et autres maladresses sont, si ce n’est inexistantes, en tout cas très rares. Je salue donc un excellent travail de relecture.

Ensuite, le sujet en lui-même, ne boudons pas notre plaisir, du fantastique lesbien avec sorcière sexy incluse… Franchement, à lire le résumé, j’avais déjà des étoiles dans les yeux. L’histoire est donc portée par notre couple d’héroïnes : Sara, la brune, détective privée dans le civil, et Julianne, la blonde, sorcière rebelle au passé trouble. On s’attache rapidement à Julianne, cette sorcière au tempérament de feu (à tout point de vue) qui se refuse à accepter un destin tout tracé, et qui du coup, fait preuve d’une mauvaise humeur parfois comique. La personnalité de Sara parait en comparaison un peu plus lisse, même si on sent son potentiel se révéler au fil des épreuves. La description de la relation complexe qui les lie est très réussie, et donne au couple une dimension qui va bien au-delà de l’amourette.

Les personnages de ce premier tome sont somme toute assez nombreux et surtout bien étudiés. Que ce soient les personnages principaux, Sara et Julianne, ou les personnages un peu plus secondaires comme les sorciers et protecteurs du sanctuaire ou l’équipe représentant le Mal, un effort évident est fait pour leur donner une profondeur qui les écarte définitivement du rôle de faire-valoir ou de potiche. Je donne une mention spéciale au grand-père qui, on le comprend doucement, n’est certainement pas aussi inoffensif qu’un Papy Brossard !

J’ai beaucoup apprécié, par ailleurs, la façon dont les auteures nous plongent dans cet autre monde qui côtoie le nôtre en secret. Nous découvrons toutes les ficelles du « métier » de sorcière, protectrice ou Traqueur avec les yeux de Sara qui, comme nous, a tout à apprendre. Cela rend l’ensemble très vivant et même passionnant. Bref, le livre se lit presque tout seul et il est parfois difficile de le reposer (enfin de reposer la liseuse) tant le suspense est là, bien présent. Bien sûr, il reste beaucoup de questions à la fin de ce premier tome. On sent que l’on n’a fait qu’effleurer la surface de cet iceberg. Et j’attends donc impatiemment la suite !

L'Héritage du Pouvoir - Tome 1 - Retrouvailles : Extraits

Sara faisait son jogging quotidien dans les allées du grand parc de Manhattan. Le vent frais fouettait son visage, son souffle chaud créait un petit nuage de buée à chaque expiration et sa queue de cheval se balançait en rythme sur ses épaules. Ils étaient peu d’inconscients à avoir bravé le froid hivernal en cette heure matinale et la jeune femme appréciait le calme qui lui était offert avant de commencer sa journée. Profitant de ses derniers instants de repos et de détente, la jeune femme allongea ses foulées, filant à vive allure.

Au détour d’un virage, elle entendit soudain des cris et des hurlements étouffés. Son sang se glaça et elle accéléra en direction des bruits. Elle se stoppa derrière d’imposants arbres et découvrit une jeune femme blonde qui se débattait face à deux agresseurs. Lorsque l’un des deux hommes immobilisa cette dernière et que son acolyte s’approcha d’elle menaçant, un objet indéterminé à la main, Sara sortit de sa cachette de fortune et se précipita sur lui. Elle lui assena un crochet du droit suivi d’un violent uppercut qui l’envoya à terre, sonné.

En position de garde, ses pieds ancrés au sol, elle se retourna alors vers l’autre homme qui tenait toujours la jeune blonde contre lui. Il lui bloquait les deux mains et l’empêchait de faire le moindre mouvement. Menaçante, Sara l’observa et lui lança :

— Lâche-la !

Devant cette arrivée opportune, la blonde, silencieuse et pâle, cessa de s’agiter et observa sa sauveuse. L’assaillant desserra soudain son étreinte et poussa sa victime en direction de Sara sur laquelle elle s’écroula. Toutes les deux s’écrasèrent au sol, surprises.

Sara se releva rapidement pour faire face à l’homme qui avait dégainé une épée du fourreau accroché à sa taille. Qui utilise encore ce genre d’arme à notre époque ? se demanda la brune interdite devant la lame qui s’élevait dans sa direction. Le criminel fit plusieurs moulinés avec le sabre avant de l’attaquer sans crier gare. Sara se baissa alors, s’accroupit et le faucha d’un mouvement circulaire de la jambe. Il tomba lourdement, son épée volant à plusieurs mètres derrière lui. L’homme se releva malgré tout et chargea Sara qui venait juste de se redresser. Prise au dépourvu, elle n’eut pas le temps de l’esquiver et le choc fut d’une violence inouïe. L’épaule de l’homme heurta brutalement sa poitrine lui coupant le souffle. Propulsée en l’air, elle s’écroula quelques mètres plus loin, inconsciente.

L’agresseur se redressa alors, un sourire machiavélique plaqué sur le visage, et s’approcha de la blonde qui avait observé la scène horrifiée. Alors qu’il n’était plus qu’à quelques pas d’elle, il réalisa bientôt qu’elle avait un briquet en main. Toute peur avait déserté son visage. Elle apparaissait à présent déterminée et sûre d’elle. Un éclair de panique traversa le visage de l’homme quand elle se redressa et alluma le Zippo qui brillait dans les rayons matinaux du soleil. Le frottement de la pierre fit naître une flamme qui s’éleva dans les airs. La blonde approcha son autre main et la leva. La flamme s’agrandit alors instantanément et fut propulsée par un nouveau geste de la jeune femme en direction de l’homme. Désarmé et incapable de l’éviter ce dernier se mit alors à brûler dans un cri aigu de douleur.

A propos de Sylvie Geroux

Née à Amiens en 1975 et géologue de formation, Sylvie Géroux travaille actuellement à Amsterdam après un séjour londonien de quelques années. Passionnée de lecture, elle commence à écrire à l'adolescence des nouvelles de tous genres, de la romance à la science fiction. C'est finalement chez HQN qu'elle publie son premier roman, Nadya & Elena, la première romance lesbienne de la collection.

Répondre