Interview de Natasha O’Keefe, l’interprète de Sadie

Interview liée à la série Lip Service

Natasha O’Keefe

Interview accordée à Sarah et Lee le 6 décembre 2010 pour le site Afterellen.com

Mains levées – celles qui sont en manque de Lip Service ! Nous partageons votre douleur. Vous avez probablement déjà regardé le DVD un bon nombre de fois, en ce moment vous allez voir Heather Peace en tournée à travers le Royaume Uni, sur votre ordi, Frankie est toujours en fond d’écran et de temps à autres, vous continuez d’appuyer sur play pour rafraîchir le passage de Roxanne McKee disant « Tourne-toi ». Mais malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à échapper au blues du mardi. Même le pseudo évanouissement de Gillian McKeith et les fixs du samedi avec Dannii Minogue et Cheryl Cole ne peuvent pas vous empêcher de vous demander : « Pour l’amour du Ciel, que va-t-il se passer ensuite ? »

Malheureusement, on ne pas vous aider dans ce domaine. Au lieu de ça, on vous suggère juste de vous reprendre en attendant la saison 2 et peut-être de vous trouver un hobby, pourquoi pas le tricot ou autre chose du genre ? Ou alors, vous pourriez lire cette formidable interview de Natasha O’Keefe, alias Sadie, alias la « Artful Dodgeress » (*).

(*) Jack Dawkins est un personnage d’Oliver Twist, dont les talents de pickpocket lui ont valu le surnom de « Artful Dodger ».

Vous vous souvenez peut-être combien nous aimions la Dodgeress pour ses tendances clepto et dépourvues de morale. Et nous avons été enchantées de voir combien d’entre vous sur Tweeter disaient avoir aussi un faible pour, ou une dent contre Sadie. Vous disiez : « Les filles, pourquoi vous n’interviewez pas Natasha ? » Et nous nous sommes dit : « Eh bien d’accord, parce qu’il est probablement temps d’arrêter de rafraîchir la scène du « tourne-toi » et d’écrire un autre article. »

Donc le voici, et nous sommes ravies de vous apprendre que Natasha est une véritable perle et tout l’inverse de Sadie la folle – même si le fait qu’on ne l’ait pas *vue* voler quoique ce soit ni baiser une blonde pulpeuse sur le sol du café ne signifie pas qu’elle ne l’ait pas fait quand nous avions le dos tourné. Bien sûr, c’est une blague mais Harriet Braun, si Sadie n’est pas dans la saison 2, nous serons vraiment en colère, et ça, ce n’est pas pour rire.

Nous avons posé cette question à tout le monde, donc nous devons vous la poser aussi : comment s’est passée votre audition ?

Pour l’audition elle-même, j’ai sorti le grand jeu, je me suis habillée en cuir, j’ai mis un peu de noir sur mes yeux et j’ai ébouriffé mes cheveux. C’était mon premier boulot pour la télévision donc je me sentais plutôt inexpérimentée et je n’y ai pas trop repensé après coup. Quand j’ai été invitée à aller à Glasgow pour les détails, je me souviens avoir été assise dans une pièce avec Ruta [Gedmintas] et tous les dirigeants en pensant : « Tout ça est très effrayant. » Ensuite, on m’a invitée à prendre une tasse de thé avec Ruta et plus tard ce jour-là on m’a proposé le rôle et je me suis retrouvée assise dans une pièce avec environ 60 personnes à parcourir les scripts. Donc cette journée a été un vrai tourbillon.

Ça a l’air d’une journée formidable. Quelles ont été vos premières impressions sur Sadie quand vous avez lu son personnage ?

D’entrée de jeu, j’ai pensé que celle-là avait une sacrée personnalité. J’ai tout de suite cerné son côté arrogant. Même dans sa seconde scène, quand elle parle à Frankie à contrecœur dans le café et qu’elle ne veut pas en dire trop, vous pouvez voir que Sadie est une dure à cuire et je pense que je l’ai immédiatement vue comme quelqu’un de sombre, intelligent et marrant.

On n’en découvre jamais beaucoup sur Sadie en dehors de sa relation avec Frankie. Avez-vous imaginé vous-même la plupart de son vécu ?

Je n’avais pas beaucoup de temps pour développer vraiment une histoire pour elle, mais je l’ai toujours vue comme quelqu’un qui recherche les sensations fortes, prend de la drogue, est cleptomane, et j’ai étudié ce genres de personnalités. Je me suis aussi fait un album rempli de plein de mots et d’images de tout ce qui la résumait selon moi et je le consultais souvent.

Est-ce que Frankie et vous discutiez beaucoup de comment vous alliez faire pour rendre certaines scènes réalistes avant de les tourner ?

Parce que le processus d’audition a été un tel tourbillon pour moi, je n’ai pas réellement eu l’occasion d’apprendre à connaître vraiment Ruta avant. En plus, je n’ai commencé à tourner qu’à partir du deuxième épisode, donc on a vraiment dû apprendre à se connaître sur le tas. On a discuté quelquefois à son appartement, autour d’une tasse de thé et d’une part de gâteau.

Y a-t-il eu des scènes pour lesquelles vous étiez enthousiaste ou d’autres où vous vous sentiez hésitantes ou avez-vous juste plongé dans l’action ?

Celle où j’ai eu le plus d’hésitations était sans doute la deuxième scène que j’ai tournée avec Ruta qui était notre scène de sexe, à la fin de l’épisode 2. Je trouvais la scène complètement nécessaire et pas du tout superflue, mais c’était mon tout premier rôle à la télé et seulement la deuxième fois que j’adressais la parole à Ruta et je me retrouvais nue et y allant carrément. [Rires partagés.]

Mais je n’aurais pas pu trouver mieux pour faire ça. Ruta a été d’un grand soutien. La scène que j’ai préférée, c’est quand nous avons saccagé la maison dans l’épisode 4 parce qu’on a pu littéralement bousiller l’endroit. J’ai aussi beaucoup aimé la scène où Frankie et Sadie se parlent pour la première fois dans le café parce que j’ai vraiment aimé l’alchimie et le côté espiègle. Il y a tellement de scènes pendant lesquelles je me suis amusée. Je n’aurais pas pu rêver d’un meilleur premier rôle à la télévision.

Vous étiez-vous imaginé quel impact et quelle importance Lip Service allait connaître ?

J’avais l’intuition que ça allait faire sensation. [Rires.] Ça pouvait paraître un peu risqué pour la BBC3, je veux dire, c’est la « Beeb », « Ils ne sont pas sensés faire ce genre de choses », mais je pense qu’il était temps. J’espérais que la réaction serait positive et je pense que tout le monde a eu l’air d’apprécier et de se dérider.

Est-ce qu’on vous reconnaît souvent ?

Non – je ne ressemble pas du tout à Sadie dans la vie donc ça ne me surprend pas réellement. Mes cheveux ont repoussé et mon visage n’est pas aussi sombre et maquillé. En fait, je me laissais pousser les cheveux, mais j’ai dû les faire couper pour un clip d’Oasis dans lequel j’apparais. Ensuite, je les ai relaissés pousser mais j’ai dû les recouper juste derrière les oreilles pour jouer Sadie. Je trouve vraiment que la coupe va parfaitement avec son look.

Comment était-ce d’être dans le clip d’Oasis, Falling Down ?

J’ai joué un personnage genre Princesse Margaret, ce qui était très marrant. Je parlais avec Derek Wax, le producteur exécutif de Lip Service et il m’a dit qu’il avait regardé le clip pour compléter mon audition parce qu’il n’avait pas vraiment grand-chose d’autre pour se faire une idée sur moi et j’ai été super contente qu’il l’ait vu. C’est génial de l’avoir, mais je n’aime pas vraiment me regarder. En général, je me cache derrière mes mains et je regarde à travers.

Pensez-vous qu’il y ait des points communs entre Sadie et vous ; avez-vous quelques unes de ses facettes ?

J’aimerais avoir autant de couilles que Sadie. Je ne suis vraiment pas aussi dure à cuire, désolée si ça en déçoit certain(e)s. Elle a un caractère très différent du mien, mais j’aime certaines sensations fortes et certaines personnes que je connais pourraient me contredire en disant qu’on a des points communs.

Voudriez-vous qu’une deuxième saison voie le jour ?

J’adorerais que la série revienne. Elle mérite totalement une 2ème saison, tout le monde a passé des moments tellement merveilleux à la faire et avec un peu de chance, Sadie serait réintégrée. En fait, je lisais quelques commentaires sur AfterEllen.com et j’ai vu que certaines personnes auraient voulu en savoir un peu plus sur Sadie, donc je pense que dans une deuxième saison, on pourrait découvrir un peu plus son univers.

Ce serait excitant… Je pense qu’elle a pas mal de fans qui la soutiennent et bien qu’au départ certains n’étaient pas convaincus par elle, elle les a certainement tous séduits au final.

Je suis une m**** au niveau technique sur Twitter et tout ces trucs-là, mais Ruta m’a tenue au courant des commentaires postés et entendre que Sadie a un petit groupe de fans me rend vraiment heureuse. Je pense que dans le quatrième/cinquième épisode, elle prend vraiment vie parce qu’elle envenime les choses et bien que je ne suis pas sûre qu’elle soit une bonne amie, c’est vraiment quelqu’un de très drôle.

Vous mentionnez Ruta. Voyez-vous d’autres membres de l’équipe ?

Il y a eu un repas Lip Service la semaine dernière pour les acteurs et les producteurs exécutifs pour célébrer le succès que la série a rencontré. C’était excellent de les revoir tous et on reste un peu en contact, mais c’est Ruta que je vois le plus. Sûrement parce qu’on a eu l’occasion de se connaître assez intimement – pourrait-on dire.

Traduction Magali Pumpkin

Interview Originale sur le site Afterellen.com

Natasha O'Keefe

Retour à la fiche de présentation Lip Service

Répondre