Los Hombres de Paco : Episode 18 – La bomba en casa

Episode de la série Los Hombres De Paco  (Saison 4)

Réalisateurs : Fernando González Molina, David Molina Encinas
Scénaristes : Marc Cistaré, Luis Moya, David Oliva, Curro Velázquez

Résumé

Alors que Lucas et Sara sont dans l’entrepôt de Salazar, ils sont soudain menacés par Montoya et Rita qui les ont vu entrer un peu plus tôt. Afin de ne pas dévoiler leur double jeu, ils tirent en l’air pour les dissuader d’approcher mais une balle de Sara fait un ricochet sur du métal et touche grièvement Rita qui s’écroule. Montoya la met alors à couvert et commence à pratiquer un massage cardiaque sur sa collègue, qui est inconsciente. Bouleversée par son geste, Sara est rassurée par Lucas qui lui dit qu’ils doivent quand même partir. Ils se sauvent en moto sans un regard en arrière. Rita se relève peu après. Le projectile a été arrêté par son gilet pare-balle. Montoya est ravi de la voir en vie.

Paco, Mariano et Félix sont toujours prisonniers de l’infirmier psychiatrique qui les drogue afin qu’ils ne soient pas dangereux. Ils sont enfermés dans une cellule d’isolement avec des camisoles de force.

Après la fusillade, Rita et Montoya font un débriefing à Don Lorenzo. Quand Montoya retourne travailler, Rita explique au commissaire qu’elle est persuadée que Montoya est attiré par elle et demande à Don Lorenzo de s’arranger pour qu’il ait une consultation. Don Lorenzo n’arrive pas à le croire et déclare qu’il s’occupe du problème. Pendant ce temps Quique, Aitor et Curtiz, qui voient Rita parler avec Don Lorenzo, pensent qu’elle propose des faveurs sexuelles au commissaire pour que Povedilla soit maintenu à son poste. Ils ignorent comment en parler à leur ami.

Lucas travaille à fabriquer la bombe nécessaire pour faire chanter Salazar quand Sara le rejoint. Rita est vivante, elle n’a même pas été blessée. Tous les deux sont soulagés. Sara lui explique qu’elle est heureuse de partager autant de chose avec lui et celui-ci, gêné, rétorque qu’il n’avait jamais imaginé qu’ils pouvaient partager tant de choses que cela.

Drogués, Mariano et Paco se remémorent leurs meilleurs souvenirs.

Pendant ce temps, Silvia et Pepa travaillent dans l’entrepôt de Salazar pour récupérer des preuves et savoir ce qui s’est déroulé au cours de la fusillade. Silvia s’interroge et est persuadée que les criminels ne voulaient pas tirer sur les policiers. Elle trouve un cheveu qu’elle envoie en analyse. Alors que Pepa s’apprête à l’embrasser, Silvia lui explique qu’elles ne peuvent pas continuer, qu’elle ne peut pas s’imaginer avec une femme, qu’elle ne sait pas faire. Pepa la rassure et décide de lui apprendre pendant qu’elles sont seules dans un lieu clôt.

Rita profite d’un moment où Montoya est seul pour lui dire qu’elle sait ce qu’il ressent à son sujet. Il y a peu de femmes au commissariat, il est déjà sorti avec Silvia et ça n’a pas marché… Comprenant où elle veut en venir, Montoya la laisse parler mais ne dément pas et rassure Rita en disant qu’il sait qu’elle est mariée à Povedilla. Seulement avec l’aide d’un sourd, Quique, Curtiz et Aitor les espionnent et lisent la conversation sur les lèvres. Mais ils ne comprennent que des bribes et s’imaginent que Rita trompe José Luis avec Montoya.

La nuit venue, Lucas et Sara s’endorment dans les bras l’un de l’autre après avoir terminé leur bombe. A son réveil, Sara découvre une guitare à ses côtés au lieu de Lucas. Il fait croire qu’il ignore tout du cadeau mais elle n’est pas dupe et le remercie.

Le lendemain matin, Quique, Curtiz et Aitor se rendent chez Povedilla avec un cadeau. Un circuit électrique. Ils jouent tous avec les voitures et finissent par expliquer à José Luis qu’ils pensent que sa femme le trompe… avec Don Lorenzo et Montoya. Povedilla fait mine de n’avoir rien entendu et continue de s’occuper de sa fille.

A l’hôpital psychiatrique, Mariano fait soudain une crise convulsive. L’infirmier se précipite pour le soigner mais c’était un piège. Paco, Mariano et Félix parviennent à assommer leur tortionnaire et à se sauver. Ils se libèrent de leurs contentions une fois de retour chez eux.

Povedilla attend le retour de Rita pour lui parler des soupçons du trio Quique, Curtiz et Aitor. Alors que son épouse commence à les traiter de fous, José Luis la retient et lui explique qu’il n’a pas cru une seconde à leurs déclarations. Il a confiance en elle, en eux et sait qu’elle ne le tromperait pas. Ils finissent par s’embrasser, heureux.

Pendant que Lucas se rend au rendez-vous avec Salazar et son équipe, Sara met en route la bombe sous le camion. Carlota arrive accompagnée d’Allison et se précipite dans les bras de son frère. Lucas remet les plans qu’il a volés à Salazar avant que ce dernier ne le menace de son arme. Le policier joue alors sa dernière carte, expliquant qu’il y a une bombe sous le camion. Elle ne peut pas être désactivée, il est le seul à avoir le code pour arrêter le système. Lucas peut donc repartir vivant avec sa sœur.

Sara, qui est restée en retrait, dissimulée derrière un arbre, les observe partir quand John, l’expert en explosif, lui braque un révolver sur la tempe…


Los Hombres de Paco - S04 Ep091Los Hombres de Paco - S04 Ep092Los Hombres de Paco - S04 Ep093

Retour à la fiche de présentation Los Hombres De Paco

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre