Mes Liens Sacrés

Le cheminement d'un homme vers son mariage avec un autre homme

Affiche : Mes Liens Sacrés

Année de Production : 2014

Date de Sortie : 02 Septembre 2014

Réalisation : Olivier Boucreux

Scénario : Olivier Boucreux

Avec : Olivier Boucreux, Damien Roucou

Nationalité : Française

Durée : 55 minutes

Titre Original : Mes Liens Sacrés

Mes Liens Sacrés : Résumé

À la fois journal intime, témoignage, autoportrait, « Mes liens sacrés » raconte l’histoire d’un homme, Olivier Boucreux, qui souhaite en épouser un autre, Damien, au moment même où le débat sur le mariage pour tous agite la société française et où l’union entre deux personnes du même sexe n’est encore qu’une promesse de campagne. La petite histoire du couple, qui confie face à la caméra ses doutes, ses espoirs, rejoint alors la grande, celle des bouleversements politiques, des manifestations et des pancartes, pour ou contre le mariage gay. Ce documentaire retrace l’engagement du couple, et le long voyage effectué, depuis les préparatifs jusqu’au voyage de noces, en passant par l’annonce aux parents.

À la fois journal intime, témoignage, autoportrait, « Mes liens sacrés » raconte l’histoire d’un homme, Olivier Boucreux, qui souhaite en épouser un autre, Damien, au moment même où le débat sur le mariage pour tous agite la société française et où l’union entre deux personnes du même sexe n’est encore qu’une promesse de campagne. La petite histoire du couple, qui confie face à la caméra ses doutes, ses espoirs, rejoint alors la grande, celle des bouleversements politiques, des manifestations et des pancartes, pour ou contre le mariage gay. Ce documentaire retrace l’engagement du couple, et le long voyage effectué, depuis les…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un documentaire intéressant mais trop personnel.

Note des lectrices : Soyez la première !
29

Mes Liens Sacrés est un documentaire intéressant et réussi. La manière de filmer, caméra au poing, le quotidien du narrateur est très efficace. On partage la vie du réalisateur sans pour autant avoir l’impression d’être des voyeurs. Et le pari n’était pas gagné d’avance mais le tout est vraiment bien fait. L’habillage qui définit les séquences est aussi parfait, rien à redire de ce côté-là. On a affaire à des professionnels et on le sent. On le sait.

J’ai passé un très bon moment à visionner ce travail avec, cependant, un vrai goût d’inachevé. Mes Liens Sacrés est un documentaire très personnel. Olivier Boucreux raconte sa vie, sa famille, son fils, son amant. C’est l’idée de départ, je l’ai intégrée et comprise. Sauf que même si un documentaire se veut personnel, souvent l’objectif est de parler et de toucher de manière plus large, tous les téléspectateurs. Et là, ce n’est pas la sensation que j’ai eue.

Je comprends que le fil rouge soit le mariage d’Olivier Boucreux et qu’il permette de mieux cerner l’échelle temporelle. Seulement j’aurais aimé que l’impact du débat sur le mariage pour tous soit plus abordé avec peut-être une ouverture au-delà sur ce que d’autres homos ont également ressenti. Parce qu’il y a vraiment des moments très justes comme quand Olivier Boucreux explique qu’il n’a jamais été militant mais qu’il l’est devenu par la force des choses en allant coller des affiches pour la première fois de sa vie. Ou ce parallèle très touchant entre une émission de radio où une intervenante dit des horreurs et fait l’amalgame entre mariage gay, polygamie et pédophilie et qu’ensuite on voit le papa raconter à son fils une histoire sur les mots qui blessent. C’est juste et touchant mais ça ne va pas plus loin.

Je crois que j’ai eu du mal à m’identifier aux protagonistes. Peut-être parce qu’ils sont un peu trop. Un peu trop blancs, un peu trop riches, un peu trop dans leur vie avec famille, psy, vacances et tout le reste… J’aurais aimé voir le point de vue de femmes, de femmes homosexuelles, de jeunes, de personnes plus en marge etc…

Malgré toutes les qualités de ce documentaire j’ai un arrière goût d’inachevé. Dommage.

Mes Liens Sacrés : Extraits

« L’histoire commence à la mer. Parce que quand on s’aime, on part à la mer en amoureux. Et quand on aime au point de vouloir faire sa demande en mariage, on choisit un décor adéquat, un petit hôtel de charme et une chambre avec vue… sur la mer. Jusqu’ici tout va bien. Sauf qu’il y a un hic. La personne que je souhaite épouser s’appelle Damien, c’est donc un homme, comme moi, l’homme de ma vie comme on dit. Et à ce stade-là de l’histoire (et de l’Histoire), deux personnes de même sexe ne peuvent pas encore prétendre au mariage… Certes, François Hollande a déjà donné sa promesse (de campagne) mais de la promesse à la loi, il y a plusieurs pas et le chemin risque d’être plus long et plus sinueux que prévu… C’est donc ces deux histoires entremêlées, la petite et la grande, que j’ai vécues de l’intérieur, camera au poing, avant de vous les raconter, le temps d’une année mouvementée, perturbante, enrichissante. Au programme, comme pour n’importe quelle histoire de mariage : des préparatifs, une annonce aux parents, des questions existentielles, du quotidien, du stress, un voyage de noces avant les noces et beaucoup d’amour, sous toutes ses formes (filial, passionnel, paternel). Mais aussi, en parallèle, l’« autre » histoire, la grande, et avec elle, des manifestations, pour ou contre, de la colère, de la politique, de la joie, des interrogations, un grand historien avec des réponses, du ressenti, des banderoles et des pancartes en tout genre, tristes ou « gay », de la peur aussi sans doute, de la violence même, de la haine et beaucoup d’incompréhension. Au centre de ces deux histoires, moi. Et avec moi, mon amoureux, mon fils de cinq ans, sa mère, mes parents, mes amis… Et mon psy. À la fin du voyage, je l’avoue, j’étais épuisé. Mais j’ai bien trouvé l’énergie nécessaire pour dire « oui ». Non ? »

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre