Chronique Mon Œil du Web – 16 Décembre 2011

Chronique Mon Oeil du Web

Parce qu’on n’a pas toujours le temps de tout lire sur le web, parce que chaque chose que nous apprenons n’a pas toujours besoin de faire l’objet d’une news sur le site, « Mon œil du web » est là pour vous faire une petite session de rattrapage. Sur un ton plus personnel, voici les news du web de la semaine…

Las AparicioLas Aparicio : Julia et Mariana sur grand écran !

En 2010 une série mexicaine a fait sensation dans le petit monde de la télé lesbienne : Las Aparicio.

Voici le synopsis de la série : trois générations de femmes, partagent une tradition familiale plutôt étrange : toutes sont devenues veuves dans des conditions assez extraordinaires et toutes ne donnent naissance qu’à des filles. La matrone du clan, Rafaela Aparicio, après avoir enterré trois maris dans des conditions tragicomiques, a su élever ses trois filles comme des guerrières, à son image. Parmi ces trois filles, il y a Alva veuve d’un homme d’affaires et dorénavant à la tête d’une société discrète d’escort boy ; Mercedes, une avocate mère de deux enfants; et enfin le personnage qui nous intéresse tout particulièrement : Julia (Liz Gallardo). La petite dernière du clan Aparicio est une jeune actrice qui, pour des raisons on ne peut plus évidentes étant donné le passé de sa famille dans ce domaine, rechigne à l’idée de se marier. Julia sort avec Armando Santillán, un footballeur avec lequel elle partage une passion torride, mais n’arrive pas à sauter le pas pour plusieurs raisons : la peur de devenir veuve comme le sont devenues toutes les femmes de sa famille, l’infidélité compulsive d’Armando et (la raison qui nous intéresse le plus) l’attraction de plus en plus forte qu’elle éprouve envers sa meilleure amie Mariana (Erendira Ibarra) ouvertement gay. Julia et Mariana se connaissent depuis leur plus tendre enfance et sont à la tête d’une entreprise de traiteur pour gagner leur vie en attendant la célébrité. La série, très bien écrite, montrait la vie des ces femmes modernes, indépendantes et plus qu’attachantes. Au fur et à mesure des épisodes, Julia et Mariana se rapprochent, finissent par coucher ensemble, mais voilà c’était trop beau pour durer, on nous a ressorti le fameux couple à trois et la fille indécise au choix cornélien : je prends l’homme ou la femme ? Je dois avouer qu’à ce moment là alors que j’appréciais plutôt la série j’ai complètement décroché. On a sorti le futur mari accro au sexe qui trompait sa femme parce qu’il était malade, l’hétéro peut-être homo qui fait la girouette. C’en était trop. Mais  apparemment (spoiler alert), la première saison se finissait en Happy End. Et la news du jour c’est que la série sera adaptée en un film dont le tournage devrait débuter au début de l’année 2012. Le scénario est écrit, une partie des financements a été trouvée et les actrices sont toutes partantes pour reprendre leur rôle sur grand écran ! Et bien évidemment, Mariana et Julia seront donc de la partie. Le film devrait s’annoncer comme un préquel à la série, qui expliquerait l’origine de la malédiction qui s’abat sur la famille Aparicio depuis des générations mais raconté au présent. La suite dans quelques mois maintenant.

À lire ici :

http://www.excelsior.com.mx/

HESHES pose 17 questions à François Hollande sur son engagement envers les LGBT en 2012.

L’association HES (Homosexualité et Socialisme) a posé 17 questions à François Hollande pour connaître clairement ses positions sur les principales préoccupations des personnes LGBT en vue de la présidentielle de 2012. Ainsi, François Hollande dévoile son programme et les principales actions qu’il souhaite mettre en place s’il devient président en 2012. En résumé et sans trop rentrer dans le détail, la création d’un délégué interministériel à l’égalité et le travail groupé avec de nombreux ministères devraient lutter contre les discriminations des personnes LGBT notamment à l’école ou au travail. Concernant le don du sang, le candidat à la présidentielle souhaite que les gays puissent donner leur sang au même titre que les autres personnes et abolir « la confusion entre « orientation sexuelle » et« comportement sexuel » ». Concernant les droits des couples LGBT il souhaite renforcer les droits du PACS d’une part et rendre le mariage civil accessible à tous. François Hollande, confirme également qu’il souhaite ouvrir l’adoption aux couples homosexuels et « permettre la procréation assistée à toutes les femmes – par donneur anonyme – sans discrimination ». Bref, de bien belles promesses faites à la communauté LGBT. Malheureusement, reste à voir si le candidat PS, qui rappelons-le est parti à la pêche aux voix comme tous les autres candidats, mettra réellement en place toutes ces actions s’il est élu. Ce ne serait pas la première fois que l’on pourrait voir un décalage entre un programme présenté en cas de victoire à la présidentielle et une certaine réalité une fois le candidat au pouvoir…

Les 17 questions en détail ici : http://www.hes-france.org/

ABCUne série sur deux travestis créée la polémique aux USA avant même sa diffusion.

Le site internet sur les médias ozap nous apprenait il y a peu que les associations américaines LGBT montent au créneau contre la chaîne ABC. En effet, la nouvelle comédie que la chaîne souhaite mettre à l’antenne n’est pas du goût du GLAAD qui accuse ABC de « diffuser une série qui va renforcer les stérérotypes négatifs et dommageables pour les individus transsexuels ».  Le pitch de la série qui devrait démarrer le 3 janvier est simple : « deux hommes hétérosexuels (campés par Ben Koldyke et Amaury Nolasco) travaillent chez un concessionnaire automobile qui fait faillite. Ils décident alors de se déguiser en femmes pour être embauchés dans une entreprise pharmaceutique qui n’embauche que des femmes pour devenir des visiteurs médicaux ». La série intitulée Work It arrive à un moment où plus d’un quart des transsexuels américains ont été virés à cause de leur orientation sexuelle. Le président du GLAAD déclare également que la série « va renforcer la croyance erronée selon laquelle les femmes transsexuelles ne sont que des hommes qui font semblant d’être des femmes et que leurs efforts pour vivre en tant que femmes ne sont qu’une forme de mensonge ». Pour rappel, ABC est une chaîne connue comme étant plutôt LGBTfriendly ayant diffusé des shows tels que Uggly Betty avec la présence d’un transexuel ou encore Grey’s Anatomy avec le couple lesbien porté par Callie et Arizona. On se demande ce qui a pu passer par la tête des dirigeants de la chaîne pour proposer alors une série de ce type.

À lire ici : www.ozap.com/

617 The Serie617 : une nouvelle websérie américaine avec un personnage lesbien.

Depuis quelque temps maintenant on constate une explosion des webséries sur la toile. Et quand elles sont de qualité comme Seeking Simone, Out With Dad ou encore plus récemment Good People In Love, que demander de plus. La websérie dont je vais vous parler aujourd’hui s’appelle 617, comme le code postal de la ville de Boston aux Etats-Unis. Elle retrace la vie de six jeunes âgés d’un peu plus de vingt ans.  Voici le synopsis de la série : À Boston, ville du Massachusetts, berceau de la seule révolution américaine, six jeunes adultes qui essaient tant bien que mal de vivre leur vie partageront rires, succès et gueules de bois. Avec un peu d’aide de quelques figures locales, trois amis d’enfance Griffin, Scotty et Sully et trois amis rencontrés durant leurs années collège Alana, Siobhan et Cat découvrirons ce que la vie dans le berceau de la nouvelle Angleterre a à leur offrir.

Le personnage de Cat nous intéresse plus particulièrement puisque dès le premier épisode on la retrouve au lit avec son « plan cul » régulier qu’elle appelle forcément… quand elle a trop bu. Cat, qui a du mal à se remettre d’une rupture récente, a tout de la lesbienne qui se veut forte et indépendante mais qui peut rapidement se briser en mille morceaux si ses amies arrivent à mettre le doigt là où ça fait mal ! Les acteurs jouent très bien, Rachel Parsons qui interprète Cat est maginifique, les dialogues sont drôles et la réalisation est loin d’être amatrice comme on peut souvent le craindre avec les webséries. On s’attache rapidement à ce trio de copines qui n’a pas la langue dans sa poche. Que demander de plus si ce n’est un deuxième épisode rapidement !

Les créateurs de la série Katie Shannon et Amy DePaola cherchent encore des financements pour le second épisode en partenariat avec le programme kickstarter.

À voir ici : http://www.617theseries.com/

Mon œil du web c’est fini pour cette semaine ! On se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles aventures leswebiennes. Si entre temps, vous lisez quelque chose d’intéressant, n’hésitez pas à m’en faire part, qui sait cela fera peut-être partie du prochain « Mon œil du web ».

Retour à l’Accueil de toutes les Chroniques « Mon Oeil du Web »

A propos de Gaëlle Carrion

Gaëlle Carrion
Chargée de communication digitale dans la vraie vie je partage mes coups de cœur sur le site d'Univers-L !

Répondre