Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme de Marie Candoe

Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme de Marie Candoe

Titre Français : Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme

Titre Original : Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme

Auteur : Marie Candoe

Date de Sortie : 20 Février 2009

Nationalité : Française

Genre : Epanouissement Personnel

Nombre de Pages : 153 pages

Éditeur : La Musardine

ISBN : 978-2-84271-304-1


Interview(s) :

Interview de Marie Candoe pour le site Univers-L.com

Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme : Quatrième de Couverture

Le plaisir féminin reste un grand mystère pour les hommes. Comment faire en effet pour savoir ce qu’elles ressentent ? Il existe pourtant des expertes en la matière, prêtes à faire partager leur savoir. Voici un livre qui vous dira tout, du point de vue idéal d’une personne qui connaît les multiples aspects de la sexualité féminine.
L’auteur est lesbienne et a connu de nombreuses femmes, ce qui lui permet de décliner en dix chapitres ses tuyaux, ses conseils en matière de drague, de baiser, de cunnilingus, mais aussi, plus inattendu, de sodomie et de pénétra­tion.
Vous approcherez ainsi l’univers féminin, complexe certes, mais souvent plus simple qu’il n’y paraît si on s’y intéresse d’assez près.

Journaliste et écrivain, Marie Candoe s’intéresse depuis toujours à la sexualité sous toutes ses formes. Ce « Osez » est son premier ouvrage sur le sujet.

Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme : Avis Personnel

Ce livre Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme fait partie d’une collection très simplement baptisée « Osez », qui propose « de petits guides précis et ludiques, consacrés à toutes les pratiques sexuelles. » Ce numéro est le pendant féminin d’un précédent livre, Osez… les conseils d’un gay pour faire l’amour à un homme, l’une des meilleures ventes de la collection, soit environ 10 000 exemplaires écoulés. Pas mal tout de même !

Je ne connaissais pas du tout la collection et je ne savais donc absolument pas à quoi m’attendre. Impossible non plus pour moi d’effectuer la moindre comparaison avec les autres ouvrages de la série puisque je ne les ai pas lus. La seule chose que je peux dire c’est que j’ai vraiment apprécié ce petit livre (oui, il a un format compact de poche et il est tout fin). J’ai vraiment apprécié parce que je pense que j’attendais un truc bourré d’humour et qui n’apprendrait finalement pas grand-chose.

Force est de reconnaître que ce n’est pas le cas de ce livre. Ce bouquin ne joue pas la langue de bois et cela mérite vraiment d’être souligné. Il y a de l’humour, parfois, mais ce n’est pas non plus ce qui prime. Ce sont simplement des conseils, des recommandations, des propositions pour être à l’écoute des femmes, de leurs corps, de leurs désirs. Un petit guide pour dédramatiser quelque chose qui est toujours assez problématique, encore aujourd’hui. Pensez, le plaisir féminin !

Il y en a pour tout le monde, aussi bien les hommes hétéros, que les lesbiennes, que les bisexuelles, et même que les femmes elles-mêmes. Il y en a pour tous les goûts, puisqu’il est à la fois question du clitoris, du vagin, de l’anus, des sextoys et des MST. En quelques paragraphes, loin de vouloir apporter toutes les réponses, l’auteure enfonce des portes ouvertes et donne des principes de base pour vivre plus librement et sereinement sa sexualité.

Un petit livre très abordable tant sur le plan financier que littéraire qui n’a rien de prétentieux et qui offre une vision différente de la sexualité et des femmes. Je me demande juste si le paragraphe « pour en finir avec le fantasme du couple lesbien » concernant les hommes et leur rêve de ménage à trois était vraiment indispensable. Je ne pense pas que ce soit les beaufs et autres gros lourds qui achètent et prennent le temps de lire un tel livre.

En tout cas je n’ai pas honte de dire que j’ai appris plein de choses. Alors merci Madame Marie Candoe.

Osez… les conseils d’une lesbienne pour faire l’amour à une femme : Extraits

« Malgré la révolution des années soixante et soixante-dix, nombre d’entre elles, consciemment ou inconsciemment, sont encore prisonnières de ce carcan.
Comme dirait Guy Bedos, « elles sont habillées très court, mais dans leur tête, elles sont encore en crinoline. » Des millénaires d’asservissement et d’esclavage, ça ne s’oublie pas du jour au lendemain ! Sans compter que dans nombre de pays, il existe encore des coutumes barbares telles que l’excision, voire l’infibulation, invalidantes, ignominieuses, et qui privent la femme de toute forme de plaisir.
Et dans nos pays occidentaux, bien des femmes attendent encore tout de l’homme, sont prisonnières du rôle social que chaque sexe doit jouer.
Quant aux féministes des années 1970, elles ont revendiqué le plaisir clitoridien, et le vagin semble avoir été longtemps délaissé, être devenu le grand oublié, jusqu’à un retour en grâce très récent. En usant de sex-toys notamment, de godemichés en tout genre, les jeunes femmes osent en effet aujourd’hui, sans trop de gêne, montrer qu’elles sont capables de jouir par plusieurs orifices, qu’elles aiment ça et qu’elles ont envie d’en découvrir davantage. À vous, messieurs, de saisir l’occasion.
Mais il est vrai que de nombreux hommes sont aujourd’hui perdus face au corps des femmes. Et ces dernières ne savent pas toujours elles-mêmes où elles en sont, ni ce qu’elles veulent.

Je suis lesbienne, je ne connais pas toutes les femmes, mais j’en ai connu et aimé assez pour le permettre de suggérer quelques petits trucs aux messieurs… Et aux dames.
Ce petit guide n’a pas la prétention d’ouvrir toutes les portes, mais juste d’offrir modestement quelques clés. Parce que ces dames le valent bien. » (Pages 8-9)

« Avec des doigts, une main, une langue, vous ferez jouir une femme aussi bien, voire mieux qu’avec n’importe quel pénis, sachez-le une fois pour toutes. Ce qui n’empêche pas les femmes d’aimer vos sexes, bien sûr. Mais ne vous réduisez pas à ça ! Et elles non plus. »  (Page 39)

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre