Overwatch : Tracer est en couple avec une femme

Overwatch Tracer

Si vous aimez les jeux vidéo ou que vous êtes juste un peu curieuse, vous devez connaître, au moins de nom, le célèbre Overwatch et son héroïne Tracer. Dans le cas contraire, voici la description officielle du jeu :

L’avenir n’attend pas.

Soldats. Scientifiques. Aventuriers. Marginaux.

Dans une période de crise mondiale, des héros venus de tous les horizons ont composé une équipe d’intervention internationale pour ramener la paix dans un monde déchiré par la guerre : OVERWATCH. Cette organisation a mis fin à la crise et a préservé la paix pendant les décennies suivantes, a inspiré une ère d’exploration, d’innovation et de découvertes. Aujourd’hui, le conflit s’étend à nouveau au monde entier… Répondrez-vous à l’appel qui a été lancé ?

Rapidement le jeu a été applaudi pour la diversité de ses personnages, mais en plus de cela, l’éditeur et développeur du jeu, Blizzard Entertainment, avait également annoncé que les personnages d’Overwatch n’étaient pas tous hétéros. Nous n’avions pas eu plus de précisions jusqu’à hier où Blizzard a offert à ses fans (particulièrement les fans LGBT) un joli cadeau de Noël.

En effet, à l’occasion des fêtes de fin d’année, Blizzard a mis en ligne une bande dessinée numérique appelée Reflections. L’on y voit Tracer tenter de trouver le cadeau parfait pour sa petite-amie, Emily, avant que les magasins ne ferment. Tout simplement.

La jeune femme à l’optimisme sans faille devient donc le premier personnage LGBT du jeu vidéo (et probablement pas le dernier si l’on croit en Chris Metzen qui avait annoncé plusieurs personnages non-hétéro dans le jeu).

Que vous connaissiez et/ou jouiez ou pas à Overwatch, vous pouvez toujours lire ces quelques pages en cliquant ici pour la version anglaise et ici pour la version française. L’histoire et les personnages sont adorables, tout est fait naturellement, alors quoi de mieux pour terminer l’année sur une note positive ?

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre