Juliette Noureddine

Juliette Noureddine

Biographie

Juliette Noureddine est une chanteuse, auteure et compositrice française née le 25 Septembre 1962 à Paris. Son grand-père d’origine kabyle est arrivé en France dans les années 1920. Elle passe une enfance ordinaire entre l’école et les cours de piano auprès de sa mère et de son père, Jacques, saxophoniste.

En 1975, la famille quitte Paris. Après avoir passé son adolescence dans une institution religieuse toulousaine, Juliette s’inscrit à la faculté de lettre qu’elle ne fréquentera qu’un semestre. Elle s’inscrit ensuite en musicologie mais ne reste guère plus longtemps. Elle panique à l’idée d’être enseignante et à 18 ans, décide d’être chanteuse.

Elle commence à se produire dans les bars et les restaurants toulousains comme chanteuse et pianiste en interprétant le répertoire de Jacques Brel, Édith Piaf, Boris Vian, Bobby Lapointe… En 1985, elle fait sa première scène au centre culturel de Toulouse. Elle présente son premier spectacle seule, accompagnée seulement d’un piano.

En 1985, elle se révèle parmi les premières Découvertes du Printemps de Bourges. Commençant à disposer d’un réseau d’inconditionnels, elle poursuit sa carrière. En 1989, Juliette fait la première partie de Gilbert Lafaille au Printemps de Bourges. Elle fait une tournée en Allemagne en 1990 et remporte le Grand Prix de la Chanson Française de Sarrebruck.

Les récompenses et les albums s’enchaînent à partir de là. En 1991, Juliette remporte le Prix du Jury au Tremplin de la chanson des Hauts-de-Seine. Elle peut ainsi enregistrer son premier album ¿Que tal?. Son second album Irrésistible sort en 1993. Les critiques qui avaient ignoré le premier font son éloge et Juliette continue à se produire sur scène derrière son piano.

En 1997, Juliette Noureddine est nominée aux Victoires de la Musique. Elue à l’unanimité par le public, elle remporte le Prix de la Révélation de l’Année et se contente d’un bref discours « Je voudrais remercier les gens qui ont la curiosité de venir voir les artistes dans les théâtres. » Le public est conquis mais pas la grande famille du show-biz. Peu importe. Juliette est de plus en plus demandée, en Allemagne, au Luxembourg, au Québec…

En 1998, Juliette reprend la plume et écrit trois titres de son cinquième album Assassins sans couteaux. Elle se produit pour la première fois à l’Olympia en 1999 puis à nouveau en 2005. Elle continue à chanter et à écrire depuis et sa réputation n’est plus à faire.

Histoire d'un Coming-Out

Lors d’une interview, Juliette Noureddine a précisé « Ma vie n’est pas très intéressante, pas très rock’n roll. Je vois des potes, je joue à la PlayStation, rien de bien extraordinaire. » C’est la raison pour laquelle ses textes ne parlent pas directement d’elle mais plutôt des autres et racontent des histoires.

Elle n’a jamais caché son homosexualité et son orientation sexuelle est connue depuis ses débuts. Elle vit avec sa compagne et déclare à ce sujet « C’est de notoriété publique maintenant. Nous sommes pacsées. J’en ai parlé un jour dans une interview où l’on m’a demandé : Et Roméo dans tout cela ? J’ai juste répondu : Mon Roméo s’appelle Juliette. »

On n’en demandait pas plus et on apprécie qu’elle ait également signé la pétition pour l’homoparentalité qui commençait par « Nous sommes tous, parmi les traits de notre personnalité, homosexuels … »…

Une femme simple et engagée, un exemple à suivre.

Discographie

Bijoux & babioles (2008)
Mutatis mutandis (2005)
Ma vie mon œuvre (vol.1) – vingt ans, vingt chansons (2003)
Le festin de Juliette (2002)
Les Oiseaux de passage (2001)
Chansons et Rimes (2000)
Assassins sans couteaux (1998)
Deux pianos (en public), avec Didier Goret (enregistré en public salle Gaveau à Paris, décembre 1997) (1998)
Rimes féminines (1996)
Juliette chante aux Halles (enregistré en public à l’Auditorium du Forum des Halles à Paris, décembre 1994) (1995)
Irrésistible (1993)
¿Que tal? (enregistré en public au Théatre d’Ivry en 1991)

RECOMPENSES

Grand prix de la chanson française à Sarrebruck en 1990.
Prix du Jury et du Public au Tremplin de la chanson des Hauts-de-Seine en1991.
Révélation Féminine de l’Année aux Victoires de la Musique en 1997.
Artiste Interprète Féminine aux Victoires de la Musique en 2006.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre