La polémique autour du film La Vie d’Adèle continue…

Affiche La vie d'Adèle

Il y a quelques années nous vous annoncions que les droits de la bande dessinée Le Bleu est une Couleur Chaude de Julie Maroh avaient été achetés et qu’un long-métrage était en préparation.

Il y a quelques mois nous vous parlions du tournage en court avec le réalisateur, Abdellatif Kechiche et les deux actrices principales, Léa Seydoux et  Adèle Exarchopoulos. Il y a quelques semaines nous vous parlions de la Palme d’Or reçu par le film. Et enfin il y a quelques jours de la polémique lancée concernant les conditions de tournage.

Aujourd’hui tout cela semble s’aggraver. Dans une longue interview accordée au magazine Télérama, le réalisateur Abdellatif Kechiche parle très durement des déclarations des deux actrices et principalement de Léa Seydoux.

Les phrases choisies qui tournent dans tous les médias depuis hier expliquent : « Selon moi, ce film ne devrait pas sortir, il a été trop sali. La Palme d’or n’a été qu’un bref instant de bonheur ; ensuite, je me suis senti humilié, déshonoré, j’ai senti un rejet de ma personne, que je vis comme une malédiction… »

Un extrait de l’interview de Télérama est disponible ici.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre