The Foxy Merkins

Les galères d'une escort girl lesbienne

Année de Production : 2014

Date de Sortie : 2014

Réalisation : Madeleine Olnek

Scénario : Madeleine Olnek

Avec : Lisa Haas (Margaret), Jackie Monahan (Jo), Sally Sockwell (Eloise), Alex Karpovsky (vendeur d’accessoire érotique), Susan Ziegler (la républicaine), Dennis Davis (frère de Margaret), Diane Ciesla (mère de Jo), Rae C Wright (femme d’affaires stressée)

Nationalité : Etats-Unienne

Genre : Comédie

Durée : 1h 22

Titre Original : The Foxy Merkins

The Foxy Merkins : Résumé

Les mésaventures d’une apprentie escort girl lesbienne qui se retrouve chaperonnée par une experte en la matière. Entre clientes bourgeoises qui tentent d’échapper à un quotidien ennuyant et fétichistes de tout poil, notre duo vit au jour le jour. Une dénonciation coup de poing du système prostitutionnel.

Les mésaventures d'une apprentie escort girl lesbienne qui se retrouve chaperonnée par une experte en la matière. Entre clientes bourgeoises qui tentent d'échapper à un quotidien ennuyant et fétichistes de tout poil, notre duo vit au jour le jour. Une dénonciation coup de poing du système prostitutionnel.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un peu lent.

Note des lectrices : Soyez la première !
40

The Foxy Merkins est un long-métrage de la réalisatrice Madeleine Olnek, à qui l’on doit l’excellent Codependent Lesbian Space Alien Seeks Same. Autant ce dernier était déjanté et très drôle, autant j’ai trouvé The Foxy Merkins lent et assez peu amusant.

L’histoire est celle de Margaret, une apprentie escort girl lesbienne qui va suivre Jo pour comprendre le fonctionnement et les astuces de ce métier. Margaret est un personnage assez attachant et drôle de par ses mimiques, et même Jo est sympathique bien qu’un peu vicieuse. Heureusement pour elles, après toutes leurs péripéties et mésaventures, elles trouvent l’amour toutes les deux et profiteront sûrement d’une vie plus calme par la suite.

Oui, le film est décalé et original, mais si certains passages sont assez drôles, d’autres sont lents, prévisibles, voire lourds et ne m’ont donc pas fait rire. Je pense notamment à l’arrivée répétée des policiers dans la chambre. J’avoue aussi m’être profondément ennuyée à certains moments.

En somme, je n’ai pas aimé et j’ai été déçue. En tout cas, si vous le visionnez, ne vous attendez pas au même type de film que Codependent Lesbian Space Alien Seeks Same.

The Foxy Merkins : Critiques Presse et Récompenses

Sélection Officielle au Festival du Film Cineffable 2015.

Sélection Officielle au Festival du Film de Sundance 2014.

The Foxy Merkins : Extraits

Margaret : Tu as mis du O’Cedar sur le sol aussi ?

Jo : C’est un vendeur de toupets.

Margaret : Qu’est-ce qu’un toupet ?

Jo : C’est une perruque pour ton vagin.

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre