The Sticky Fingers Of Time

Une écrivain prise au piège de son futur

Affiche : The Sticky Fingers Of Time

Année de Production : 1997

Réalisation : Hilary Brougher

Scénario : Hilary Brougher

Avec : Terumi Matthews (Tucker Harding), Leo Marks (Dex), Nicole Zaray (Drew), James Urbaniak (Isaac), Belinda Becker (Ofelia), Samantha Buck (Gorge)

Nationalité : Américaine

Genre : Fantastique & Science-Fiction

Durée : 1h 22min.

Titre Original : The Sticky Fingers of Time

The Sticky Fingers Of Time : Résumé

Dans The Sticky Fingers Of Time, Tucker Harding est une jeune romancière qui vit avec Ofelia, la femme qu’elle aime. Un jour de 1953, alors qu’elle est partie acheter du café, elle est soudain inexplicablement projetée dans le futur, en 1997. Avant ce voyage dans le temps, elle avait cru reconnaître Isaac, un ancien amant.

Dans ce New York de 1997, Tucker fait la connaissance de Drew, une jeune femme suicidaire aux tendances autodestructrices qui n’a confiance qu’en elle. Tucker découvre bientôt grâce à Isaac et Drew que le jour où elle est sortie acheter du café, elle devait être assassinée.

Tucker peut-elle changer son passé et donc son avenir ? Comment Drew fait-elle pour retourner dans le passé ? Quel est cet étrange phénomène du temps ? Quel pouvoir détient Isaac ? Afin de répondre à toutes ces questions et parce qu’elle a conscience de toutes les connexions que cela implique, Drew décide de venir en aide à Tucker.

Dans The Sticky Fingers Of Time, Tucker Harding est une jeune romancière qui vit avec Ofelia, la femme qu'elle aime. Un jour de 1953, alors qu'elle est partie acheter du café, elle est soudain inexplicablement projetée dans le futur, en 1997. Avant ce voyage dans le temps, elle avait cru reconnaître Isaac, un ancien amant. Dans ce New York de 1997, Tucker fait la connaissance de Drew, une jeune femme suicidaire aux tendances autodestructrices qui n'a confiance qu'en elle. Tucker découvre bientôt grâce à Isaac et Drew que le jour où elle est sortie acheter du café, elle devait être…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un film méconnu à découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
70

Un film étrange qui a tout d’un ovni dans le paysage cinématographique actuel. Tout est basé sur un livre, une bombe (la bombe atomique) et le temps. Le temps qui s’écoule d’habitude inexorablement mais qui est ici une entité propre, un personnage à part entière et quelque part le véritable héros de ce long métrage.

The Sticky Fingers Of Time est de la science-fiction à très petit budget et c’est ce qui fait le charme particulier de ce film. Pas d’effets spéciaux hors du commun ni de machine exceptionnelle, seulement une image qui change. En 1953, tout est filmé en noir et blanc alors qu’en 1997, la couleur est apparue. Et puis il y a cet étrange mucus autour des yeux des personnages qui effectuent ce voyage dans le temps. Parce que les yeux ont un grand rôle dans ce long métrage. Beaucoup de choses passent par le jeu des regards.

Du point de vue lesbien, rien de sensationnel. Tucker et Ofelia sont amoureuses. Elles vivent ensemble et échange un baiser doux et gentil avant que Tucker ne parte acheter du café. Un baiser d’adieu. A savoir qu’avant d’être avec Ofelia, Tucker était en couple avec Isaac. En 1953, le mot bisexuelle ne devait pas encore exister et pourtant Tucker en est une superbe représentation.

The Sticky Fingers Of Time est un film étrange et captivant qui s’amuse à perdre le spectateur dans les méandres de son histoire. Jamais prévisible, toujours surprenant, il révèle ses personnages au fil de l’histoire et ne laisse pas indifférent.

Je me suis régalée et pourtant je ne suis pas une fan de science fiction pure. Je pense que le charme vient justement de cet équilibre entre la science-fiction et la romance, entre l’incroyable et l’humain.

A voir.

The Sticky Fingers Of Time : Critiques Presse et Récompenses

Présenté au Festival du Film de Venice en 1997.
Présenté au Festival du Film de Toronto en 1997.

The Sticky Fingers Of Time : Extraits

TUCKER  : Le temps a cinq doigts. Le premier est le passé. Le second est le présent. Le troisième est le futur.
OFELIA  : Et quatre ce qui aurait du être et cinq ce qui pourrait être.

TUCKER  : Que faites-vous ici ?
DREW  : Je vis ici. Et vous ?
TUCKER  : Isaac m’a amenée ici. Il ne m’a pas dit que c’était chez vous. Désolée.
DREW  : Ecoutez, vous n’avez pas à partir.
TUCKER  : Merci.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre