Top 10 des meilleures mamans de lesbiennes dans les films

Ce week-end c’est la fête des mères et je me suis donc dit qu’il serait intéressant de faire un classement des dix meilleures mamans de lesbiennes croisées depuis plusieurs années dans les films lesbiens que nous regardons. Parce que même si elles ne sont pas directement au centre de l’histoire, leur place est primordiale pour aider les personnages principaux à se construire et à s’accepter. Voici donc mon top 10, comme d’habitude très subjectif et personnel.

Saving FaceNuméro 10 : Ma dans Saving Face. Elle est loin d’être la mère idéale et pourtant, son évolution en quelques mois a de quoi rendre fière. Elle vit dans une famille où on ne se parle pas, refuse d’écouter sa fille et de l’accepter en tant qu’homosexuelle et surtout n’a pas conscience qu’elle a sa propre personnalité, à des années lumières de ce qu’elle avait imaginé. Et pourtant, à force de discussions, de confrontations mais surtout en découvrant l’amour que sa fille porte à Viviane et sa souffrance lors du départ de cette dernière, elle va changer au point de remettre en cause tous ses principes. C’est elle qui va d’ailleurs être à l’origine des retrouvailles de Wil et Viviane. Parce que le bonheur de sa fille passe avant les qu’en-dira-t-on.

Viola di mareNuméro 9 : Lucia dans Viola Di Mare. Au départ on a l’impression que Lucia est une mère et une femme faible qui n’a d’autre choix que de supporter la violence et la terreur que fait régner son mari au sein de sa famille. Mais c’est avant de la connaître. Incapable de supporter la souffrance de sa fille et consciente qu’elle ne changera pas et qu’elle continuera à aimer une femme, Sara, elle supporte son triste sort pendant plusieurs mois le temps de mettre au point la plus réfléchie et terrible des machinations pour permettre à son enfant de vivre libre aux côtés de la personne qu’elle aime. Intelligente et résistante physiquement, elle prouve qu’il existe un moyen de contrer la violence machiste dont Angela et elle sont victimes en ne baissant jamais les bras.

A Family AffairNuméro 8 : Leah Rosen dans A Family Affair. Parce que même si au départ, cette maman juive a eu du mal à entendre que sa fille était lesbienne, elle l’a ensuite complètement accepté au point de continuer à être une mère étouffante qui se mêle de tout. La preuve, elle appartient à l’association Contact et défile à la Gay Pride en portant une pancarte « Ma fille est lesbienne et célibataire. Voici son numéro de téléphone ». Il fallait le faire. Mme Leah Rosen l’a fait !

Nina Hevenly DelightsNuméro 7 : Suman dans Les Délices de Nina. Sa fille, Nina, a toujours eu peur de faire son coming out et a préféré partir à l’autre bout du pays pour vivre sa vie. Lorsqu’elle revient après le décès de son père, Suman est en plein deuil après la mort de son mari. Elle doit faire tourner le restaurant familial qui croule sous les dettes et en même temps s’occuper de sa plus jeune fille. Cette mère courage porte tout à bout de bras mais n’est pas forcément très proche de ses enfants. Il faudra qu’elle comprenne d’elle-même, avec sa perspicacité de maman, que sa fille aime une autre femme. Tolérante, douce et romantique, c’est elle qui va expliquer à son enfant qu’elle doit prendre son courage à deux mains et se battre pour ce qui compte pour elle. Une maman qui sait donner les bons conseils aux bons moments.

Pourquoi pas moiNuméro 6 : Josepha dans Pourquoi pas Moi ?. Josepha c’est la mère déjantée par excellence qui vit complètement en dehors de la réalité dans son château au milieu de la campagne. Pour autant, elle a parfaitement compris tout l’enjeu du coming out de sa fille et la signification que celui-ci revêtait à ses yeux. Depuis elle s’est rapprochée d’elle et l’accepte telle qu’elle est, sans jugement. Sa fille aime Ariane, elle aime donc Ariane comme sa belle-fille. Il n’y a pas à se poser des milliers de questions. Toujours là pour aider et pour soutenir sa fille et ses amis qui l’aident certainement à rester jeune, elle décide de les aider à organiser un dîner en forme de coming out géant. L’idée de base n’était pas mauvaise, le résultat plus mitigé.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre