Twee Vaders de Terence

Extrait de l'Album : Aucun

Date de Sortie : 2007

Paroles : Artiste Inconnu

Musique : Artiste Inconnu

Nationalité : Hollandaise

Genre : Pop

Durée : 2 : 40 minutes

Titre Original : Twee Vaders

Twee Vaders : Avis Personnel

Terence Uphoff est un jeune garçon de 15 ans qui a sorti cette chanson à l’âge de 14 ans. Il parle ouvertement d’homoparentalité et du fait d’être élevé dans une famille qui se compose de deux papas et de lui.

Le jeune garçon a plusieurs fois participé à l’émission hollandaise pour enfants « Kinderen voor Kinderen » dans laquelle il a pour la première fois interprété ce titre.

Paroles

Wij wonen in een rijtjeshuis
We hebben mooie spullen thuis
We leven heel normaal daar met z’n drietjes bij elkaar
Bas die werkt bij de krant
En Diederik is laborant
Ik ben door hen geadopteerd als baby van een jaar

Nog altijd ben ik enig kind
Maar niet dat ik dat erg vind
Zo krijg ik alle aandacht, alle liefde van die twee
Bas brengt mij altijd naar school
Met Diederik speel ik viool
En met z’n drietjes kijken we de soaps op de TV

Ik heb twee vaders
Twee echte vaders
Soms stoer en ook wel streng
Maar we hebben het heel fijn
Ik heb twee vaders
Twee echte vaders
Die als het moet ook allebei
Mijn moeder kunnen zijn

Wanneer ik naar mijn bed toe ga
Kijkt Diederik mijn huiswerk na
En Bas doet de vaat of hij strijkt de schone was
En als ik ziek of koortsig ben
Dan is er niemand die ik ken
Die zo lief voor mij zal zijn als Diederik of Bas

Hij heeft twee vaders
Twee echte vaders
Soms stoer en ook wel streng
Maar we hebben het heel fijn
Hij heeft twee vaders
Twee echte vaders
Die als het moet ook allebei
Mijn moeder kunnen zijn

Brug
Soms wordt ik wel gepest op school
Natuurlijk is dat naar
Jouw ouders zijn homo!
Dat vinden ze maar raar
Dan haal ik maar mijn schouders op
Nou en! Ik ben hun zoon!
‘t Is niet zoals bij anderen
Maar voor mij is ‘t heel gewoon

Traduction Française

Nous vivons dans une belle maison,
Possédons tout ce qu’il nous faut,
Nous sommes bien tous les trois.
Bas travaille dans les médias
Et Diederick en laboratoire.
Ils m’ont tous deux adopté quand j’avais un an.

Je suis leur seul enfant,
Mais ça m’est bien égal,
De cette façon, je reçois tout leur amour.
Bas m’amène à l’école,
Avec Diederick je joue du violon,
Comme les autres, nous regardons les infos à la télé.

Je possède deux pères,
Deux pères très réels.
Parfois cool, parfois plutôt stricts
Mais c’est génial avec eux.
Je possède deux pères,
Deux pères très réels.
Et si nécessaire,
Ils peuvent tous deux être ma mère

Quand je vais me coucher,
Diederick vérifie mes devoirs,
Et Bas, lui, fait la vaisselle.
Et si je suis malade,
Je sais qu’il n’y a personne qui peut s’inquiéter comme eux le font.

Il a deux pères,
Deux pères réels.
Parfois cool, parfois plutôt stricts
Mais c’est génial avec eux.
Il a deux pères,
Deux pères réels.
Si nécessaire, ils peuvent tous deux être ma mère

À l’école, je suis parfois montré du doigt.
Évidemment c’est pas sympa
« Tes parents, ils sont homo ! »
Pour eux c’est anormal.
Alors je hausse mes épaules,
Je suis fier d’être leur fils,
Ce n’est pas ordinaire
Mais pour moi c’est normal

Deux pères réels.
Parfois cool, parfois plutôt stricts
Mais c’est génial avec eux.
Il a deux pères,
Deux pères réels.
Si nécessaire, ils peuvent tous deux être,
Ils peuvent tous deux être ma mère.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre