Vow of Silence

Une jeune femme tente de surmonter une difficile rupture

Année de Production : 2014

Date de Sortie : 2015

Réalisation : Be Steadwell

Scénario : Be Steadwell

Avec : Tattiana Aqeel (Jade), Dapho/Solsis (la violoncelliste), Shayna (Isis)

Nationalité : Etats-Unis

Genre : Moyen-Métrage

Durée : 30 : 00

Titre Original : Vow of Silence

Vow of Silence : Résumé

Jade, une musicienne au cœur brisé, fait vœu de silence pour regagner le cœur d’Isis, son véritable amour. Dans sa lutte pour de nouveau tisser des liens avec Isis, elle rencontre Jaxson, une musicienne plein d’entrain. En utilisant la musique, la magie et le silence, Jade retrouve sa voix là où elle s’y attendait le moins.

Jade, une musicienne au cœur brisé, fait vœu de silence pour regagner le cœur d'Isis, son véritable amour. Dans sa lutte pour de nouveau tisser des liens avec Isis, elle rencontre Jaxson, une musicienne plein d'entrain. En utilisant la musique, la magie et le silence, Jade retrouve sa voix là où elle s'y attendait le moins.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Apprendre à surmonter une rupture

Note des lectrices : Soyez la première !
60

Difficile de ne pas aimer le court-métrage Vow of Silence. Par contre, autant le confier tout de suite, l’histoire est lente, très lente. On est dans un court-métrage contemplatif laissant le temps s’étirer pour nous montrer la détresse des personnages. La bande-annonce reflète d’ailleurs très bien le sentiment qui se dégage de ce film.

Que dire ? J’ai adoré l’ambiance même si parfois j’aurais bien aimé que cela s’accélère un peu. L’image est juste magnifique, le jeu sur les couleurs incroyable. Je suis vraiment tombée sous le charme de la photographie, je le reconnais ! L’histoire est sympathique et le côté dramatique et lourd est atténué par les pantoufles roses à tête de lapin que Jade a aux pieds du début à la fin.

Alors que l’ambiance et l’atmosphère pourraient être étouffantes, il n’en est rien et cela m’a surprise et soulagée. Le côté magique et impalpable est pas mal non plus avec l’apothicaire. Elle insuffle juste ce qu’il faut de mystique. Le tout est ensuite souligné et soutenu par le violoncelle et les voix des deux héroïnes quand elles chantent. On a l’impression de quelque chose de sacré.

J’ai passé un excellent moment au visionnage de ce court-métrage même si parfois l’histoire aurait pu être un peu plus rapide. Au passage, j’ai craqué pour les deux héroïnes que j’ai absolument adoré. Et digression totalement inutile, l’actrice qui joue Jade a des mains juste magnifiques. Cela ne sert à rien de le préciser, je sais mais j’écris ce que je veux !

A voir, un beau court-métrage tout en poésie et retenue.

Vow of Silence : Critiques Presse et Récompenses

Sélection Officielle au Festival du Film Cineffable 2015.

Sélection Officielle au Festival du Film LGBT de Toronto Inside Out 2015.

Sélection Officielle au Festival du Film Blackstar 2015.

Sélection Officielle au Festival du Film Noir de Baltimore 2015.

Vow of Silence : Extraits

ISIS : Tu as rencontré quelqu’un ? Jade, tu dois recommencer à parler. Recommencer à chanter. Mais peu importe ce que tu fais, tu ne retournes pas chez elle.

LA VIOLONCELLISTE : Qu’est-ce qui est bien quand ta copine te fais un cunnilingus ?

JADE : …

LA VIOLONCELLISTE : Dis minutes de silence…

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre