Wave Babes

Comment être une femme cool de quarante ans ?

Affiche : Wave Babes

Année de Production : 2003

Réalisation : Lisa Knox-Nervig

Scénario : Nancylee Myatt, Georgia Ragsdale

Avec : Christina Carlisi (Val), Georgia Ragsdale (Sam), Carolyn Hennesy (Maureen), Paige Bernhardt (Loofa Girl), Lisette Bross (Erin), Troy Casey (Brock)

Nationalité : Américaine

Genre : Comédie

Durée : 1h 04min.

Titre Original : Wave Babes

Wave Babes : Résumé

Dans Wave Babes, un matin, Maureen, avocate, appelle sa meilleure amie Val, pour lui annoncer que le divorce de celle-ci est enfin prononcé. Val est aujourd’hui une femme libre. Refusant de déprimer et de se laisser abattre par la nouvelle, Val décide de s’octroyer un week-end de rêve à la plage.

Pour se faire, elle invite ses deux meilleures amies qu’elle connaît depuis le lycée, Maureen et Sam. A Malibu, les filles s’en donnent à cour joie. Maureen essaie par tous les moyens de se débarrasser de ses enfants, Val est subjuguée par l’homme à tout faire qui s’occupe de la maison qu’elle loue alors que Sam retrouve ses anciennes conquêtes et séduit toutes les femmes qu’elle croise.

Malgré la bonne humeur ambiante, Val ne parvient pas à oublier son passé. Elle ne peut se résoudre à reprendre le surf après le terrible traumatisme qu’elle a subi il y a plus de 20 ans.

Dans Wave Babes, un matin, Maureen, avocate, appelle sa meilleure amie Val, pour lui annoncer que le divorce de celle-ci est enfin prononcé. Val est aujourd'hui une femme libre. Refusant de déprimer et de se laisser abattre par la nouvelle, Val décide de s'octroyer un week-end de rêve à la plage. Pour se faire, elle invite ses deux meilleures amies qu'elle connaît depuis le lycée, Maureen et Sam. A Malibu, les filles s'en donnent à cour joie. Maureen essaie par tous les moyens de se débarrasser de ses enfants, Val est subjuguée par l'homme à tout faire qui s'occupe de…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un film totalement décalé.

Note des lectrices : Soyez la première !
63

Wave Babes est une parodie réussie et amusante de film de surf tel Blue Crush, sorti dernièrement sur les écrans français. Dès le départ, il est clair que ni les acteurs, ni les réalisateurs, ni les producteurs ne se sont pris au sérieux en créant ce long métrage. Et il est donc impossible de ne pas rire dès les premières images et en particulier par la présentation personnelle de Val par elle-même.

Les stéréotypes s’accumulent pour mieux nous réjouir. La jeune divorcée de 40 ans qui refuse de finir seule, la lesbienne fière qui couche avec toutes les femmes qu’elle croise et la mère de famille professionnellement accompli qui rêve de vacances sont entourés par le beau gosse idiot, le meilleur ami dealer et le confident adepte des bons plans.

Il y a de très bons moments, des passages drôles et particulièrement réussis comme Sam expliquant que la communauté lesbienne est des plus réduites et qu’elle ne compte qu’en tout est pour tout dix lesbiennes, pas plus. Ou lorsque Val entend Sam et sa conquête du moment faire l’amour, qu’elle ne comprend pas pourquoi elles font tant de bruit et se met à les espionner… pour être soudain surprise en flagrant délit par Sam.

La musique joue également dans la parodie tout comme les passages à effets spéciaux qui n’est pas sans rappeler les films américains à gros budget. Le seul bémol concerne les interruptions de l’histoire par des plans des trois amies entrain de danser en bikini sur fond bleu. On a connu meilleures transitions. Et puis, certaines scènes sont réellement surjouées. Enfin ces épisodes sont vite oubliés au profit du reste.

Un long métrage qui ne se prend pas la tête et ne cherche pas à faire passer de message particulier. Il vise simplement à détendre et le pari est réussi. A voir pour s’amuser.

A noter « qu’aucun acteur n’a réellement surfé durant le tournage de Wave Babes  ».

Wave Babes : Critiques Presse et Récompenses

« Campy ! Cheesy ! Funny ! » ( IN Newsweekly Boston )

Wave Babes : Extraits

VAL  : Mon nom est Val Petee, mon histoire a débuté ici, sur cette plage, il y a 20 ans, durant ce jour particulier. Oui, ça me fait quarante ans et des poussières. C’est dur à dire parce que je ne semble pas aussi vieille que cela. Je n’aime pas quand les gens me disent que j’ai l’air bien et qu’ils rajoute pour mon âge ce qui n’est absolument pas nécessaire. Pourquoi ne peuvent-ils pas simplement dire que j’ai l’air bien et partir. Peu importe. Ce jour, pour moi, je ne veux pas paraître trop dramatique, est le jour qui a tout changé !

VAL  : Les filles, vous êtes très bruyantes.
SAM  : Désolée.
VAL  : Lauren dis des trucs cochons au lit.
SAM  : Je sais, c’est un truc dingue que j’avais oublié à propos d’elle. Tu ne sais pas ce qu’elle m’a fait là.
VAL  : Quoi ?
SAM  : Elle m’a totalement utilisée pour le sexe puis elle m’a virée de mon propre lit parce que c’est une maman maintenant et qu’elle doit dormir.
VAL  : Ouch. Viens, dors là. Attends. Est-ce que je peux te faire confiance ?
SAM  : Je ne sais pas. C’est un risque que nous allons devoir prendre.

VAL  : Dites-moi que je ne viens pas juste de coucher avec ma meilleure amie. Ma meilleure amie fille. Waouh ! Je suis tellement cool !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre