Yes Or No 2

La suite de Yes or No, quand Kim rencontre une autre fille

Année de Production : 2012

Réalisation : Sarasawadee Wongsompetch

Scénario : Sarasawadee Wongsompetch

Avec : Aom Sucharat Manaying (Pie), Supanart Jittaleela (Kim), Inthira Yeunyong (Tante In), Apittha Khlaiudom (Yam)

Nationalité : Thaïlandaise

Genre : Romance

Durée : 1h 46min.

Titre Original : Rak Mai Rak Ya Kak Loei

Yes Or No 2 : Résumé

Kim et Pie sont en couple depuis trois ans quand la poursuite de leurs études vient les séparer. Kim part étudier l’agriculture dans une ferme dans la province de Nan pendant que Pie part étudier la pisciculture au Sud dans un centre spécialisé.

Leur amour est mis à l’épreuve par la distance et l’arrivée d’une nouvelle du nom de Yam. En effet, cette dernière étudie l’agriculture avec Kim et est l’exact opposé de Pie. L’attirance de Kim pour Yam grandit en même temps que sa relation avec Pie se complique. Il lui faut bientôt faire un choix…

Kim et Pie sont en couple depuis trois ans quand la poursuite de leurs études vient les séparer. Kim part étudier l'agriculture dans une ferme dans la province de Nan pendant que Pie part étudier la pisciculture au Sud dans un centre spécialisé. Leur amour est mis à l'épreuve par la distance et l'arrivée d'une nouvelle du nom de Yam. En effet, cette dernière étudie l'agriculture avec Kim et est l'exact opposé de Pie. L'attirance de Kim pour Yam grandit en même temps que sa relation avec Pie se complique. Il lui faut bientôt faire un choix...

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Moins réussi que le premier.

Note des lectrices : 3.1 ( 7 votes)
48

À sa sortie en 2010, Yes Or No était le premier film thaïlandais ouvertement lesbien. Cette première œuvre était très réussie et soignée et le succès a rapidement été au rendez-vous. Un succès qui a donné l’idée au scénariste et réalisateur de se lancer dans une suite qui a été tournée deux ans plus tard et qui est sortie il y a une petite année en Thaïlande.

La romance adolescente des débuts a ici laissé la place à un questionnement plus adulte sur les relations à distance. Kim est certes amoureuse mais elle pense avant tout à son avenir et au fait qu’elle veut reprendre l’exploitation de la ferme familiale. Elle n’hésite donc pas à s’opposer à Pie quand il est question de son stage. Non, elle ne va pas laisser passer cette chance d’apprendre pour un stage sans intérêt mais auprès de sa petite amie. Première dissension. Alors que Pie veut qu’elles restent ensemble pour toujours pouvoir garder un œil sur Kim et ne pas la perdre, Kim voit plus loin.

Et forcément l’arrivée d’une troisième personne va compliquer encore plus cette relation à distance déjà un peu déséquilibrée. J’ai trouvé l’analyse de Yam très intéressante quant à la relation amoureuse qui unie Kim et Pie. Parce que Pie est quand même une enfant gâtée capricieuse. Quand elle commençait ses crises, j’avais juste envie de lui jeter la télécommande dessus (mais vu le prix de la télé, je me suis retenue). Yam est beaucoup plus réfléchie et posée à côté sauf que Kim ne l’aime pas.

La fin est connue dès le début, c’est une petite romance qui finit bien sans jamais nous offrir de baiser. Un tour de force de faire un film lesbien qui ne parle que de l’amour entre femmes sans jamais montrer plus qu’une accolade partagée (parce qu’il y a aussi l’accolade où l’une des deux garde les bras bien rigides le long de son corps pour ne pas toucher l’autre).

Au final j’ai plus retenu la magnifique photographie avec ses paysages sublimes et ce reste de la Terre et de ce qu’elle offre plutôt que le contenu lesbien. Je vous laisse juger par vous-mêmes.

Yes Or No 2 : Extraits

PIE : C’est si mignon. Tu l’as fait pour moi ?
KIM : Oui. Il peut être ouvert. Non, pas maintenant ! À l’intérieur il y a quelque chose que je veux que tu lises le jour où tu ne m’aimeras plus.
PIE : Pourquoi est-ce que tu dis ça ?
KIM : Peut-être qu’un jour tu seras réticente à l’idée de rester. Ouvre-le ce jour-là. Peut-être que tu changeras d’avis.
PIE : Kim, souviens-toi de ces mots. Je n’aurais jamais à l’ouvrir.

PIE : Tu me mens depuis plus d’un mois.
KIM : Je n’ai jamais eu l’opportunité de te le dire, Pie.
PIE : Ah oui ? Sérieusement, pourquoi veux-tu t’éloigner de moi ? Hein ?
KIM : Tu perds la tête ! Je ne veux pas m’éloigner de toi. Je veux juste aller là où je veux. Pour que ça aide la ferme de mon père. Pie, c’est mon futur !
PIE : Futur que tu ne veux pas partager avec moi. Tu veux en rencontrer d’autres. Et quelqu’un tombera amoureuse de toi.
KIM : Mais de quoi tu parles ? C’est ridicule !
PIE : Ridicule ? Le fait que je veuille être près de toi est ridicule maintenant ? Si c’est ce que tu penses, nous…
KIM : Quoi ? Nous quoi ? Je t’ai déjà dit que peu importe ce qu’il se passe, ne dis pas ce mot? Ne dis pas ce mot quand tu es en pleine crise émotionnelle. Pie, allez, juste quelques mois. Ce n’est pas grand chose. On a des téléphones et des week-ends. Je pourrais te rendre visite ou tu pourras venir me voir. S’il te plaît, ne soit pas puérile.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre