Zebra Lounge

Dangereuses fréquentations au Zebra Lounge : comment rallumer la flamme

Année de Production : 2001

Réalisation : Kari Skogland

Scénario : Claire Montgomery, Monte Montgomery

Avec : Kristy Swanson (Louise Bauer), Stephen Baldwin (Jack Bauer), Brandy Ledford (Wendy Barnet), Daniel Magder (Daniel Barnet), Cameron Daddo (Alan Barnet), Dara Perlmutter (Brooke Barnet), Vincent Corazza (Neil Bradley), Brian Paul (Adam Frazier), Howard Hoover (Bill Wallace)

Nationalité : Canadienne

Genre : Policier & Thriller

Durée : 1h 33min.

Titre Original : Zebra Lounge

Zebra Lounge : Résumé

Dans Zebra Lounge, Daniel et Wendy Barnet forment un couple tranquille de la classe moyenne canadienne. Ils ont deux jeunes enfants, une belle maison, des emplois intéressants. Enfin tout pour être heureux et pourtant, ils ont sombré dans la routine.

Afin de pimenter leur vie sexuelle, Wendy et Daniel décident de passer une petite annonce dans une revue échangiste. Ils reçoivent de nombreuses réponses et choisissent Louise et Jack Bauer, un couple qui leur ressemble.

D’abord enchantés par cette expérience nouvelle, les Barnet déchantent bien vite en découvrant que les Bauer ne sont pas aussi paisibles qu’ils l’imaginaient. Alors que Daniel et Wendy décident de mettre fin à l’expérience, ils réalisent que Jack et Louise ne sont pas prêts à les laisser partir.

Dans Zebra Lounge, Daniel et Wendy Barnet forment un couple tranquille de la classe moyenne canadienne. Ils ont deux jeunes enfants, une belle maison, des emplois intéressants. Enfin tout pour être heureux et pourtant, ils ont sombré dans la routine. Afin de pimenter leur vie sexuelle, Wendy et Daniel décident de passer une petite annonce dans une revue échangiste. Ils reçoivent de nombreuses réponses et choisissent Louise et Jack Bauer, un couple qui leur ressemble. D'abord enchantés par cette expérience nouvelle, les Barnet déchantent bien vite en découvrant que les Bauer ne sont pas aussi paisibles qu'ils l'imaginaient. Alors que…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un navet à éviter.

Note des lectrices : Soyez la première !
33

Un téléfilm comme bien d’autre sur un couple ordinaire et amoureux qui souhaite sortir de sa routine sexuelle et faire de nouvelles expériences. Daniel et Wendy ont tout du couple idéal mais ne sont plus aussi heureux qu’avant. Ils essaient donc l’échangisme pour raviver la flamme dans leur couple.

Louise et Jack, libérés et sexys, apparaissent d’emblée comme les prédateurs qui vont les initier et les conduire à leur perte. Pas manqué ! Le long-métrage aurait pu être sponsorisé par le Vatican pour prouver que le sexe et les expériences c’est mauvais, c’est pas bon ! Attention danger ! Quoi que, la fin n’est pas si politiquement correcte que cela alors je retire cette déclaration. Le Vatican n’aurait pas pu financer ce téléfilm.

Il y a forcément un passage lesbien. Ben oui, deux hommes, deux femmes, un public à accrocher. Lors de leur seconde rencontre, Louise entraîne Wendy dans la piscine, commence à la caresser, à l’embrasser et lui demande si elle l’a déjà fait avec une femme. Comme la jeune femme hoche la tête à la négative, Louise l’initie sous les yeux attentifs de Daniel et Jack, qui se régalent tout comme les spectateurs masculins. Ah, j’avais oublié de signaler que le premier baiser entre Louise et Wendy leur permet de se passer un cachet d’ecstasy. Il fallait de la drogue, forcément.

Heureusement la morale est sauve puisque Louise et Jack, le couple libéré, sexy et dangereux meurt à la fin. C’est pas bon l’échangisme, la drogue et les relations saphiques !!!!

Tout simplement désespérant et en plus on a l’impression d’avoir déjà vu ce type de film un millier de fois. Dommage parce que le casting était plutôt intéressant.

Zebra Lounge : Extraits

WENDY  : Tu me mets un peu de lotion sur le dos mon amour ?
DANIEL  : Non, pas tout de suite. Je voudrais pas tacher mon rapport d’études.
WENDY  : On a dit qu’on restait cohérents. On l’a lu ensemble. « Approximation continue vers le but premier ».
DANIEL  : Ouais. J’appellerais ça une formulation émoustillante.
WENDY  : Ok. Si tu veux pas, personne ne te force.
DANIEL  : Mais si j’en ai envie. Mais écoute, le bouquin, je trouve que ça détruit toute spontanéité.
WENDY  : L’objectif est de nous la redonner, justement. J’ai pas l’impression qu’on en ait, là.
DANIEL  : Écoute, j’y tiens autant que toi, je peux te le garantir. Je veux que ça revienne. Non, je veux pas uniquement que ça revienne, je veux mieux, beaucoup mieux, tu comprends.
WENDY  : Ben alors, on se met au boulot.

DANIEL  : Mais au fond, on pourrait peut-être passer une petite annonce. Comme ça on contrôle la situation. On prend une boîte postale et on filtre les réponses.
WENDY  : Arrête, t’es pas sérieux ?!?
DANIEL  : Si pourquoi pas. Ça dépend de toi.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef.Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre