Les sites de rencontres LGBT

Pour parler de tout et de rien.
Répondre
Gingko
Messages : 54
Enregistré le : lun. 3 août 2009 18:53

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Gingko »

Bonjour Chrysalide
Chrysalide a écrit : Tu me laisses perplexe si c'est seulement ce que tu retiens de ce qui a été échangé.
J'ai l'impression ça te déstabilise, que le fonctionnement d'un site de rencontre, le seul que tu aies cité d'ailleurs, soit remis en question, à savoir que c'est un site qui fonctionne à la classification stéréotypée des plus rétrogrades (>la plus grosse quand même pour le coup > du rose pour les "femmes" et du bleu pour les "hommes"!), avec discrimination à souhait très active entretenue (> biphobie, transphobie, vive les femmes qui ressemblent à des femmes etc etc > je n'en avais jamais croisé autant auparavant dans un même lieu, même virtuel, en plus lgtb! ). Perso ça me questionne et me refroidit énormément comme contexte pour rencontrer.
Non, ce ne sont pas vos commentaires qui me déstabilisent, que je trouve d'ailleurs parfaitement pertinents et avec lesquels je converge pas mal. Je me suis peut-être mal exprimée. Non, je m'étonne juste de l'absence de commentaires de personnes ayant expérimenté ce genre de sites. Et je vais être claire, je ne fais pas de pub pour gayvox ! c'est juste que c'était le seul que je connaissais et je voulais justement savoir si d'autres personnes utilisaient ce genre de sites et ce qu'elles en retenaient. Bon au moins, toi, tu as expérimenté, j'ai beaucoup aimé lire tes commentaires "en immersion" !

Chrysalide a écrit :c'est à se demander avant le net, comment le lesbianisme a pu exister.
ça, c'est une question que je me suis déjà posée et qui vaudrait bien un bon débat ! Bon évidemment que ça a toujours existé mais Il est quand même curieux de voir que les lesbiennes sont clairement devenues beaucoup plus visibles dans les médias avec l'arrivée du net. Y aurait-il eu autant de séries, films, mettant en scène des lesbiennes, si internet n'était pas passé par là ? Je m'interroge et suis curieuse de savoir ce d'autres en pensent.

Chrysalide a écrit : J'ai l'impression que tu te rabats sur les sites de rencontres par dépit, tu forces la rencontre et tu te contentes de ce que tu trouves pour trouver quelqu'un.
C'est faux et réducteur, mais il faut me connaître vraiment pour comprendre mon parcours ;) . Par contre, je considère les sites de rencontres comme un moyen comme un autre, ni plus, ni moins. Comme je le dis, internet est juste un outil et on en fait ce qu'on veut en faire. Et je suis bien d'accord que les plus belles rencontres se font le plus souvent de manière inopinée, ça m'est arrivé aussi ;)

Chrysalide

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Chrysalide »

Désinence a écrit : Non, je m'étonne juste de l'absence de commentaires de personnes ayant expérimenté ce genre de sites.
Peut-être qu'une majorité de membres qui passent par-là ne vont pas sur des sites de rencontres? ou peut-être que celles qui passent par-là et qui sont inscrites sur des sites de rencontres préfèrent vivre leurs expériences sans trop en parler dans un sujet?

Sinon, j'ai bien compris que tu ne faisais pas de pub pour gayvox, je m'en suis chargée à ta place. :p
Personnellement, je trouverai juste intéressant de pouvoir approfondir divers fonctionnements de divers sites de rencontres. Questions que tu poses ici >
Désinence a écrit :les sites internet de rencontres pour LGBT. Vous arrive-t-il d'y aller ? Et si oui, lesquels et quels sont leurs côtés positifs/négatifs ?
Ca permettrait peut-être de découvrir diverses organisations que les personnes qui n'y connaissent rien, ne peuvent pas suspecter. Je m'inclue dans le lot des grosses novices avec l'option curieuse en plus.
C'est faux et réducteur, mais il faut me connaître vraiment pour comprendre mon parcours ;) .
Comme je l'ai écrit c'était une impression de ma part, certes réductrice et donc erronée, mais pas une affirmation figée. : )
Par contre, je considère les sites de rencontres comme un moyen comme un autre, ni plus, ni moins. Comme je le dis, internet est juste un outil et on en fait ce qu'on veut en faire.
Nous sommes d'accord, ce qui a été souligné dans la remarque d'Aacryl à mon goût, et c'est-à-dire, à chacun de se trouver là où il a envie d'évoluer, pour éventuellement faire des rencontres.

En tout cas, je vais insister, pour éviter tout éventuel malentendu > no opposition ferme de ma part sur le principe du site de rencontres.
Je tentais de creuser, avec des éléments à ma portée, pour alimenter ce sujet et peut-être donner envie à d'autres de faire part de leurs propres expériences bonnes ou mauvaises. Je pense que c'est ce que tu voulais proposer. : )

PS :
Désinence a écrit :ça, c'est une question que je me suis déjà posée et qui vaudrait bien un bon débat ! Bon évidemment que ça a toujours existé mais Il est quand même curieux de voir que les lesbiennes sont clairement devenues beaucoup plus visibles dans les médias avec l'arrivée du net. Y aurait-il eu autant de séries, films, mettant en scène des lesbiennes, si internet n'était pas passé par là ? Je m'interroge et suis curieuse de savoir ce d'autres en pensent.
Je pense que c'est une question que pose et approfondit tout le site et forum ici et qu'il n'est certainement pas possible d'y répondre dans un seul sujet. : )

Avatar du membre
Fantasmagorie
Messages : 1974
Enregistré le : ven. 16 janv. 2015 11:55
Localisation : Belgique

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Fantasmagorie »

Désinence a écrit :Bonjour à toutes !je me lance dans un sujet qui, à ma grande stupéfaction, ne semble pas avoir été évoqué sur le site (sinon corrigez-moi !) : les sites internet de rencontres pour LGBT. Vous arrive-t-il d'y aller ? Et si oui, lesquels et quels sont leurs côtés positifs/négatifs ? j'ai personnellement fréquenté Gayvox mais sans y rester très longtemps puisque à chaque fois j'y ai fait des rencontres qui se sont révélées importantes. Je n'en ai plus fréquenté depuis 2010 mais j'ai comme l'impression que cela ne cesse de changer. Vrai ou faux ? Au plaisir de lire vos réponses !!
Salut Désinence! Et merci d'avoir ouvert le topic :) C'est vrai que c'est étonnant qu'il n'avait pas encore été évoqué.( Enfin, je dis cela, je n'ai pas été chercher pour voir). Je me demande si ça n'aurait pas un rapport avec le fait que si on se met à citer des sites comme ça et à les décortiquer de la manière qui a été fait pour gayvox, ce n'est pas un peu en faire de la publicité. Ce n'est pas le but, je le sais, et tu l'a déjà précisé en plus. : )
Vous arrive-t-il d'y aller ?
Alors pour répondre à ta question, pour ma part oui il m'est arrivé d'y aller. Par contre je ne m'y suis jamais attardé :roll: dans le sens où je n'y restais pas plus d'une semaine par exemple. Après les comptes se perdent, le site s'oublie
rapidement. Pour dire que je ne me souviens même pas des noms des sites. J'ai été jeté un œil sur gayvox pour voir si ça me disait quelque chose, mais non. Tu me dira, pourquoi intervenir, alors ? :p
Et si oui, lesquels et quels sont leurs côtés positifs/négatifs ?
C'est parce que dernièrement je me suis inscrite sur l-connection (pas de pub, pas de pub! : O). C'est un réseau social
lesbien. A priori, il n'y a que des femmes sur ce site. Et il ne doit y avoir que des femmes. On peut y faire des rencontres, mais ça ne se limite pas à ça. C'est le seul qui a vraiment retenu mon intention et donc ça m'a valu d'y aller plus d'une semaine :p (et régulièrement en plus). D'ailleurs j'y vais toujours. Mais pas vraiment en ce moment, car je n'ai pas trop le temps. Je voulais d'ailleurs réagir sur ce topic depuis longtemps mais même problème. ça ne m'a pas empêché de toutes vous lire, et de suivre vos points de vue. :)

En tout cas si je continue à passer de temps en temps sur l'autre "L" c'est parce qu'il s'y trouve des personnes intéressantes. C'est comme un lieu de partage sur différents points. Et je sais qu'il y a des filles qui sont là rien que pour le côté culturel ou simplement pouvoir débattre sur certains sujets. De ce côté sont les points positifs. C'est un espace agréable en soi. Le tchat est ce qui m'a attirée moi sur le site. Il y a des filles sympas. Le seul truc négatif que je pourrais noter (à part le fait qu'il est possible de se prendre la tête avec certaines, car il arrive à tout le monde d'être de mauvaise humeur, mais de quand même venir, prendre la peine de se connecter pour venir embêter son monde :p) donc le seul point négatif que je pourrais noter, c'est le fait que j'ai eut l'impression qu'il y a déjà un petit groupe d'amis qui s'est formé au fil du temps. C'est difficile d'avoir une interaction avec certaines 'L' :p. Pour avoir demandé, je sais que par exemple certaines filles sont là depuis des années. Elles se connaissent pour la plupart entre elles, se sont rencontrées là et se sont retrouvé dans la "vraie vie" (je ne sais pas comment vous dîtes ^^). Dans ce sens, il y a donc moyen d'y faire des rencontres. Et que ça dure.

mais j'ai comme l'impression que cela ne cesse de changer
Qu'est-ce qui ne cesse de changer ? Les sites de rencontres ? En quoi ils ne cessent de changer ? Comme je n'en ai pas fréquenté tant que ça et si tu as pu voir des évolutions, j'aimerai bien les connaitre : )


Désinence a écrit : Et je suis bien d'accord que les plus belles rencontres se font le plus souvent de manière inopinée, ça m'est arrivé aussi ;)
Elles peuvent se faire également sur ces sites de rencontres. Ces rencontres inopinées. Elles peuvent se faire partout, à tout moment, peu importe le moyen utilisé, sans qu'on ne s'y attende. Ce genre de choses nous tombent toujours dessus, de cette manière.


Et comme tu dis Désinence, les sites de rencontres, c'est un moyen comme un autre. Il ne faut pas forcément être désespérée pour en fréquenter (je crois! :p). Surtout que les lesbiennes ne courent pas les rues! :p :arrow:
Chrysalide a écrit :
J'ai l'impression que tu te rabats sur les sites de rencontres par dépit, tu forces la rencontre et tu te contentes de ce que tu trouves pour trouver quelqu'un.
Désinence a écrit : C'est faux et réducteur, mais il faut me connaître vraiment pour comprendre mon parcours ; ) . Par contre, je considère les sites de rencontres comme un moyen comme un autre, ni plus, ni moins. Comme je le dis, internet est juste un outil et on en fait ce qu'on veut en faire. Et je suis bien d'accord que les plus belles rencontres se font le plus souvent de manière inopinée, ça m'est arrivé aussi ; )
Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser tout un chacun sur ce moyen là. Il faudrait demander à chaque personne qu'est-ce qui l'a conduit à faire cela. :)
Il ne faut pas forcément être désespérée pour en fréquenter
C'est vrai, mais je peux aussi comprendre que l'on puisse voir les choses de cette manière si on ne fréquente pas ces sites.

Chrysalide a écrit :
Tu me laisses perplexe si c'est seulement ce que tu retiens de ce qui a été échangé.
J'ai l'impression ça te déstabilise, que le fonctionnement d'un site de rencontre, le seul que tu aies cité d'ailleurs, soit remis en question, à savoir que c'est un site qui fonctionne à la classification stéréotypée des plus rétrogrades (>la plus grosse quand même pour le coup > du rose pour les "femmes" et du bleu pour les "hommes"!), avec discrimination à souhait très active entretenue (> biphobie, transphobie, vive les femmes qui ressemblent à des femmes etc etc > je n'en avais jamais croisé autant auparavant dans un même lieu, même virtuel, en plus lgtb! ). Perso ça me questionne et me refroidit énormément comme contexte pour rencontrer.
Je comprends aussi qu'ici, ce n'est pas tant en soi le moyen utilisé qui pose problème. Mais la remise en question sur un site en particulier. Ici gayvox. (Pour l'instant...). Il y a matière à débattre. Pour ce qui est des couleurs (je simplifie), pour être passé sur un tas de sites (pour toutes sortes de rencontres, amicales surtout) je dois dire que j'ai vu ça presque partout ce système de couleur. Bleu pour les garçons, rouge ou rose pour les filles. Maintenant si les couleurs étaient vert pour les garçons et gris pour les filles, est-ce que ça irait mieux ? Parce qu'au final, la raison d'une telle démarche est de différencier son interlocuteur (Homme ou femme). Est-ce un mal ? (je ne sais pas, je demande cela innocemment ^^).

Pour ce qui est de la discrimination, je le comprend tout à fait également. Et encore une fois, même réponse : J'ai vu cela un peu partout avant sur d'autres sites, de rencontres ou non. Les mêmes phrases que tu a dites auparavant. C'est pourquoi je ne pense pas que le problème soit le site. Ou gayvox, ou peu importe. Le fait est que même dans une "communauté" il n'est pas dit que, automatiquement les gens y sont tolérants. C'est vrai que ça peut refroidir sur ""un site gay"" (simplification) de voir une si petite ouverture vers l'autre qui est différent de nous.

De plus, le problème n'étant pas le site, je dirais que c'est justement ces personnes là. Quand j'ai été sur gayvox pour voir comment c'était, bien que je ne m'y suis pas inscrite, j'ai quand même été chercher le fameux "Condition d'utilisation". Il est bien stipulé que toute remarque raciste, blablabla, et homophobe & Co, sont interdits, en gros. Toute personne s'étant inscrite doit avoir approuvé cela en cochant la petite fameuse case "j'ai lu et...blablabla^^" (ce que personne ne fait 'presque' jamais :p). Tout cela pour dire qu'on peut juste en vouloir aux responsables de ne pas faire respecter leur "charte" à supposer qu'ils considèrent qu'il y a propos sur quoi sévir, car après tout les termes " biphobie, transphobie," ne sont pas mentionnés dans la "charte" ... (mais bon, ça va de soi ? :p)

Ah, par contre je n'ai rien à dire sur les petites cases :p Et il y a matière à développer concernant les profils : )
RIDE

"At the end of the day who I love shouldn't be an issue for you or any one else" Stefanie.

ImageImageImageImage

Aacryl

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Aacryl »

Fantasmagorie a écrit : Bleu pour les garçons, rouge ou rose pour les filles. Maintenant si les couleurs étaient vert pour les garçons et gris pour les filles, est-ce que ça irait mieux ? Parce qu'au final, la raison d'une telle démarche est de différencier son interlocuteur (Homme ou femme). Est-ce un mal ? (je ne sais pas, je demande cela innocemment ^^).
je me demande pourquoi vouloir différencier les interlocuteurs?
si on est une fille et qu´on croit n´aimer que les filles et la raison à cela serait que les filles seraient différentes des garcons, alors pas besoin de couleur pour différencier, les propos devraient suffir, non? ce serait beaucoup plus... intriguant, palpitant? et surtout plus vrai à mon sens d´essayer de trouver la/le partenaire idéal... comme dans un bal masqué 8-)

Chrysalide

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Chrysalide »

Viteuf de ma part
Fantasmagorie a écrit :
Et comme tu dis Désinence, les sites de rencontres, c'est un moyen comme un autre. Il ne faut pas forcément être désespérée pour en fréquenter (je crois! :p). Surtout que les lesbiennes ne courent pas les rues! :p :arrow:
Chrysalide a écrit :
J'ai l'impression que tu te rabats sur les sites de rencontres par dépit, tu forces la rencontre et tu te contentes de ce que tu trouves pour trouver quelqu'un.
Désinence a écrit : C'est faux et réducteur, mais il faut me connaître vraiment pour comprendre mon parcours ; ) . Par contre, je considère les sites de rencontres comme un moyen comme un autre, ni plus, ni moins. Comme je le dis, internet est juste un outil et on en fait ce qu'on veut en faire. Et je suis bien d'accord que les plus belles rencontres se font le plus souvent de manière inopinée, ça m'est arrivé aussi ; )
Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser tout un chacun sur ce moyen là. Il faudrait demander à chaque personne qu'est-ce qui l'a conduit à faire cela. :)
Il ne faut pas forcément être désespérée pour en fréquenter
C'est vrai, mais je peux aussi comprendre que l'on puisse voir les choses de cette manière si on ne fréquente pas ces sites.

juste pour préciser comment est née cette impression dans mon esprit par rapport à Désinence. : )

En lisant >
Désinence a écrit : Sauf que je ne sais pas vous, mais pour rencontrer d'autres femmes, on est souvent limitées ! Surtout si on habite en province (quoique mes expériences parisiennes m'ont laissé assez songeuse...). Même en habitant une ville moyenne (ce qui est mon cas), la rencontre reste difficile. Se transformer en pilier de bar homo ? bof... Mauvais pour le foie... Aller en boîte ? pas du tout mon truc, et j'ai vraiment passé l'âge ! adhérer à une assoc' ? Chez moi, si on est pas un minimum sportive, c'est foutu d'avance... Militer dans un centre LGBT ? et quand ça correspond pas vraiment à notre philosophie, on fait quoi ??
Mais pas de généralité de ma part par rapport à toute personne qui fréquente les sites de rencontres.

Pour le reste. Je laisse un peu la place quand même. : )

Avatar du membre
Fantasmagorie
Messages : 1974
Enregistré le : ven. 16 janv. 2015 11:55
Localisation : Belgique

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Fantasmagorie »

Aacryl a écrit :
Fantasmagorie a écrit : Bleu pour les garçons, rouge ou rose pour les filles. Maintenant si les couleurs étaient vert pour les garçons et gris pour les filles, est-ce que ça irait mieux ? Parce qu'au final, la raison d'une telle démarche est de différencier son interlocuteur (Homme ou femme). Est-ce un mal ? (je ne sais pas, je demande cela innocemment ^^).
je me demande pourquoi vouloir différencier les interlocuteurs?
si on est une fille et qu´on croit n´aimer que les filles et la raison à cela serait que les filles seraient différentes des garcons, alors pas besoin de couleur pour différencier, les propos devraient suffir, non? ce serait beaucoup plus... intriguant, palpitant? et surtout plus vrai à mon sens d´essayer de trouver la/le partenaire idéal... comme dans un bal masqué 8-)
Par facilité ? Peut-être. je ne sais pas...
si on est une fille et qu´on croit n´aimer que les filles et la raison à cela serait que les filles seraient différentes des garcons, alors pas besoin de couleur pour différencier, les propos devraient suffir, non?
ça, c'est déjà supposer que les filles parlent de cette manière, donc je vais les reconnaître. Les garçons parlent de cette manière, donc je vais les reconnaître. Par rapport aux propos tenus par ces personnes. A supposer que les femmes ont ce genre de propos et les hommes, ce genre ci de propos. A supposer que les hommes comme les femmes ne peuvent tenir les mêmes propos. (J'ai presque envie de demander ce que tu entend par "propos", car là je commence à jouer avec le mot... :roll:) Je peux très bien être une femme et faire en sorte que mes propos soient neutres. Qu'ils ne laissent pas entrevoir mon sexe.

Ma première copine je l'ai connue grâce à internet. (pas sur un site de rencontre :p). Avant qu'on ne se voie et qu'on ne commence à sortir ensemble, un jour je lui ai dit "J'ai quelque chose à te dire" elle m'avait répondu "Oh, non, tu ne vas pas me dire que tu es un mec". Après tout ce qu'on s'était dit avant, tous les "propos" échangés, toutes nos discussions, etc. Elle se le demandait quand même. Donc non, les propos ne peuvent pas toujours suffirent. Il n'y aucune certitude. On peut seulement faire confiance à la personne ou la rencontrer. :p

Là, maintenant tu ne peux pas me dire que tu as la certitude que je suis bien une fille :p Tout simplement parce que je
le dis. Ou à cause des trucs que j'aurai dit ici ou là sur le forum, ça ne prouve rien. Ma personnalité, mon caractère, ce que j'aime, que je n'aime pas, (etc) peuvent être décelé dans mes propos, mais pas mon sexe. (Si ? :p)
ce serait beaucoup plus... intriguant, palpitant
Bah écoute, moi je suis d'accord avec toi. :p Il n'y a rien de mieux que le mystère. Et quand celui-ci est entretenu c'est encore mieux. Je ne dis pas le contraire. D'ailleurs, les profils, pour moi sont futiles, dans ce sens. Discuter avec la personne est beaucoup mieux. Essayer de deviner sa personnalité, son caractère. Un profil peut être inutile, mais une présentation comme celle qu'on fait ici est beaucoup mieux pour garder à l'esprit "l'essentiel" à savoir sur quelqu'un. (Je me demandais simplement au départ pour les couleurs si c'était un mal de les utiliser ou si c'est l'utilisation du bleu pour les garçons et rose pour les filles qui dérange.)

Et pour en finir avec les couleurs (car ce n'est vraiment pas le sujet :roll: ), tu parles "d'intrigant, de "palpitant", et évoque le "bal masqué" ... Je dirais que les couleurs ce n'est pas une assurance pour connaitre son interlocuteur. (malgré que ça peut faciliter la tâche). Donc ça revient au même qu'un bal et le mystère à entretenir... Une couleur bleu ne dit pas forcément que c'est un garçon derrière à qui je m'adresse. De même pour le rose. Ce n'est pas dit à 100% que je m'adresse à une femme. Tout le monde n'est pas de bonne foi. Dans ce cas, les couleurs deviennent un challenge nouveau :p
RIDE

"At the end of the day who I love shouldn't be an issue for you or any one else" Stefanie.

ImageImageImageImage

Lionceau777
Messages : 7
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 08:20

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Lionceau777 »

Bonjour à toutes,
Après un mois d'expérience sur un site de rencontre LGBT...je dirais que le nombre de "plans" proposé (alors que je précise bien dans ma description que je n'en souhaite pas, mais certain(e)s ne se donnent pas la peine de le lire) ou le nombre d'aigri(e)s rencontré(e)s c'est fou. Je ne pensais pas trouver de personnes avec qui je pouvais échanger amicalement.
Pourtant le hasard fait bien les choses, j'en suis tombée sur quelques unes avec qui je discutais normalement et une plus que régulièrement. Je ne sais pas ce qui va se passer ou ne pas se passer, mais je suis bien contente d'avoir une nouvelle "amie".
Le problème de rencontrer des personnes sur un site de rencontre, c'est surement le côté virtuel. c'est difficile de deviner ce que l'autre essaie de dire sans l'expression de visage, l'intonation, etc...surtout si c'est quelqu'un de timide et qui paraît très facilement comme froide alors que peut être ce n'est pas le cas :-)
Je pense qu'il faut beaucoup de patience sur les sites de rencontre. Et un bon timing :-) quand t'es prête à rencontrer de nouvelles personnes et que les autres, aussi.

Saya
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 1 oct. 2015 17:06

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Saya »

Bonjour. Je ne sais pas si je suis bien dans le thème mais je me lance.
J'ai 18 ans et je n'ai jamais été en couple avec une fille parce que je ne m'assumais pas. Etant limite désespérée, je me suis inscrite sur Tinder. Au bout de 2 jours j'ai matché avec une fille. Très franchement, je ne m'attendais à rien surtout avec ces sites la. Et finalement, on s'est tellement bien entendues qu'on a décidé de se rencontrer, 2 semaines après avoir commencé à parler. Maintenant, ça fait 3 mois qu'on est ensembles et très amoureuses. :) Je n'y croyais plus.

Avatar du membre
Elena33
Messages : 172
Enregistré le : jeu. 25 sept. 2014 14:20
Localisation : 33

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Elena33 »

Bonjour à toi Saya et bienvenue ^^ En fait, pour une entrée en matière, l'idéal serait de venir te présenter dans la section présentation. Mais tu peut également nous compter ton histoire sur les divers sujets du forum dédiés, et venir y partager tout et presque n'importe quoi. :D à bientôt =)
"Les barrières s’érigent, comme d’ultimes remparts voués à garder intact, ce qu’il y a de plus fragiles. Ce n’était pas arrivé depuis deux ans… Pourquoi maintenant ?"

Chrysalide

Re: Les sites de rencontres LGBT

Message par Chrysalide »

Salut Saya, tu as bien fait de venir faire part ton expérience, c'est le but du sujet. : )
Et c'est chouette pour toi que ton expérience a été positive!

En tout cas, n'hésite pas à réagir sur d'autres sujets dans les parages.

Sinon, pour rester encore dans le sujet. Je me suis désinscrite du site que je n'ose plus citer, ahah, et entre aujourd'hui et hier, je reçois des messages sur ma boîte d'une nana avec qui j'avais pu causer à l'occase et à qui j'avais pu laisser mon adresse mail pour qu'elle m'envoie un truc que je ne pouvais pas recevoir directement sur le site.
Enfin bref, là elle déclare qu'elle me (re)cherche vu qu'on est du même département (et dans la même ville chose dont je ne me suis pas vantée), pour ma bouche qui l'aurait troublée dans ma photo de profil, en espérant que je la contacte.
Sérieusement, vu que ça fait plusieurs messages qu'elle m'envoie, je ne sais pas si c'est un pot de colle version glue et que je dois prendre peur, ou si je lui réponds gentiment que ce n'est plus la peine de me chercher. Il faut savoir que d'après ce qu'elle m'avait dit, elle est en couple avec un fils, que ça ne semble pas bien se passer, qu'elle s'est inscrit en douce sur un site de rencontres, sans vraiment savoir ce qu'elle y cherchait. Bref, plan foireux, et un de plus. tourner-menage.com c'est vraiment un site que je devrais penser à ouvrir je pense.

Avez-vous eu des contacts sur des sites de rencontres qui ont viré à du collage tenace des plus douteux?

Répondre