[Film] Portrait de la jeune fille en feu

Vos visionnages inoubliables, vos avis, vos coups de cœur…
Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Portrait de la jeune fille en feu

Message par Mira2012 »

Fantasmagorie a écrit :
Mira2012 a écrit :Je suis ressortie du ciné avec l'impression que mon coeur avait triplé de volume ;) Je n'ai compris pourquoi que bien après.
Pourquoi ?
Un melange de choses:
- Une reconnaissance infinie envers l'équipe du film
- Une reflexion sur ma propre histoire et comment certaines rencontres m'ont transformée pour le meilleur
- L'envie d'accueillir cela de nouveau. J'ai eu clairement l'impression que le film a re-ouvert un espace en moi.
Je n'avais jamais ressenti cela aussi clairement, avec aucun autre film.
Celine pense beaucoup à ses spectateurs et ici elle a tapé particulièrement juste - pour plein de gens - je pense...

Avatar du membre
casca
Messages : 649
Enregistré le : mer. 16 mars 2016 12:27

Re: Portrait de la jeune fille en feu

Message par casca »

Déjà, c'est courageux de ta part Mira de t'exprimer plus personnellement. Et oui, tu n'es pas seule à avoir été touchée par cette histoire pour ce qu'elle rappelle et que l'on ne devrait jamais oublié. Pour ma part, à la question de qui tu es, je n'ai aucune hésitation - je serai toujours un tout, un plein de rencontres, un simple modelage de terre crue en perpétuelle transformation mais il est bien évident que certaines personnes ont laissé plus que d'autres leur empreinte 8-)

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Portrait de la jeune fille en feu

Message par Mira2012 »

Noemie et Claire Mathon (directrice photo) ont été récompensées ce soir lors des Lumières du cinema.
Le discours de Noemie fut particulièrement touchant.
https://youtu.be/7rSoywRzsO0
Le film a par contre perdu contre Les Miserables, et la meilleure realisation est allée à Polanski...

Avatar du membre
Fantasmagorie
Messages : 1949
Enregistré le : ven. 16 janv. 2015 11:55
Localisation : Belgique

Re: Portrait de la jeune fille en feu

Message par Fantasmagorie »

Mira2012 a écrit :Un melange de choses:
- Une reconnaissance infinie envers l'équipe du film
- Une reflexion sur ma propre histoire et comment certaines rencontres m'ont transformée pour le meilleur
- L'envie d'accueillir cela de nouveau. J'ai eu clairement l'impression que le film a re-ouvert un espace en moi.
Je n'avais jamais ressenti cela aussi clairement, avec aucun autre film.
Celine pense beaucoup à ses spectateurs et ici elle a tapé particulièrement juste - pour plein de gens - je pense...
Merci pour cette réponse, Mira.
RIDE

"At the end of the day who I love shouldn't be an issue for you or any one else" Stefanie.

ImageImageImageImage

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Portrait de la jeune fille en feu

Message par Mira2012 »

Le DVD vient de sortir. Un vrai plaisir de revoir le film, bercée par les commentaires de Celine (et quelques uns de la Chef op' et des deux actrices principales). Ces commentaires m'ont appris des petites choses que je ne savais pas (et pourtant j'en ai vu des interviews... :lol: ):
Voilà ce que j'ai retenu... Les commentaires sont tres riches. Autrement pas beaucoup de bonus. Juste une interview sympa de la peintre, et la realisation (enfin, en partie... ) des tableaux du film.

... PS: cela me fait toujours marrer les references á Dark Vador et autres empereurs galactiques... :lol:

Avatar du membre
Sperenzae
Modérateur
Messages : 943
Enregistré le : mer. 30 août 2017 17:20

Re: [Film] Portrait de la jeune fille en feu

Message par Sperenzae »

Bonsoir,

Suite à vos échanges sur Adèle Haënel, Florence Foresti et les césars, nous avons décidé de déplacer vos messages au bistrot où vous pourrez, sans risquer le hors-sujet, en discuter. Cela maintiendra la fluidité de lecture sur vos avis et conseils propres au film.

Merci de vous retrouver là bas ;)

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: [Film] Portrait de la jeune fille en feu

Message par Mira2012 »

Bien reçu ;)

Au niveau du box office, Le film marche bien aux US pour un film français, malgré une sortie plutôt limitée en terme de salles. Et il cartonne en Corée du Sud. Nul n'est prophète en son pays... Par contre ailleurs, oui 8-)

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: [Film] Portrait de la jeune fille en feu

Message par Mira2012 »

Petite video hommage sympa:
https://www.youtube.com/watch?v=tD3D8lLM0bM

... je retourne pleurer dans mon coin ;)

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: [Film] Portrait de la jeune fille en feu

Message par Mira2012 »

Le film sera bientôt dispo sur Canal (pour celles qui ne se sont pas encore précipitées pour acquérir le DVD... :lol: )

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Portrait de la jeune fille en feu

Message par AlexKidd »

Portrait fait partie de ces films que je n'ai pas aimé. Mais j'en ai fait un rejet massif, au point où j'ai carrément interrompu en plein visionnage. Je me pose des questions en voyant vos avis parce que, clairement, le film vous a touchées. Et puis j'ai lu ça :
Fantasmagorie a écrit :
mer. 22 janv. 2020 03:39
Très beau film. Autant visuellement qu'au niveau des dialogues. C'est très rare des dialogues aussi bien pensés dans une fiction de ce type. Surtout à notre époque où on pense qu'un film comme Joker est profond.
J'ai mille fois préféré Joker (malgré certaines longueurs) à ce film. Je ne pourrai pas comparer avec objectivité, dans la mesure où je n'ai pas vu Portrait dans son intégralité. Mais rien que dans son sujet, Joker tapait dans quelque chose que l'on n'aime pas regarder, la maladie mentale, les folies humaines et les dérives sociétales qui les créent. C'est un film extrêmement touchant, à l'image de l'acteur qui le porte (Joaquin Phoenix), sur la détresse humaine. Vers quels extrêmes on peut être amené à se tourner quand la société fait la sourde oreille aux monstres qu'elle engendre elle-même à force de délaisser ses propres enfants ?

Joker est un film sur la marginalité : comment exister dans ce monde quand on est trop sensible, trop différent, pas adapté ? Quand on persiste malgré les échecs et l'absence de l'état, et qu'on s'enfonce encore plus, qu'est-ce qui reste ? Quand on se suicide mentalement à répétition pour correspondre tant bien que mal à la société dans laquelle on vit, mais que la situation empire, quelle est la solution ?

Je pourrais continuer des heures sur ce film parce qu'il est très riche, tant sur le fond que sur la forme (même si c'est subjectif). Mais c'est le topic de Portrait donc je m'arrête là.

Je me dis que c'est une question de sensibilité. Je n'ai peut-être pas la bonne sensibilité pour être réceptive à Portrait, je ne vois que ça. J'ai du mal avec les films de Sciamma de manière générale, exception faite de Tomboy que j'avais beaucoup aimé (ça peut paraître paradoxal mais c'est peut-être l'univers de l'enfance qui a fait la différence, je ne sais pas). Mais voilà, Portrait n'est pas du tout passé et ça m'ennuie parce que visiblement, je rate quelque chose. Mais je n'arrive pas à voir quoi.

Répondre