[Série] The OC (Newport Beach)

Les séries télévisées et les soap opera que vous regardez, que vous aimez ou que vous détestez...
Avatar du membre
Virginie
Modérateur
Messages : 577
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008 21:38
Contact :

[Série] The OC (Newport Beach)

Message par Virginie »

Avant toute chose, je voudrais préciser que The OC ( Newport Beach en version française) n'est pas l'une de mes séries favorites. En ouvrant ce sujet je ne fais donc pas preuve d'une grande cohérence avec moi même.

Mais alors, qu'est ce qui pourrait bien me pousser, moi qui m'intéresse à la visibilité lesbienne à la télévision et au cinéma, à parler d'une série pour adolescents dont je ne suis pas fan?
Aller, ce n'est pas difficile, je vous donne un indice : la réponse est dans la question. Ça y est, vous avez trouvé, et oui, je vais bien évidemment évoquer le (très célèbre) couple lesbien Marissa/Alex (MALex ???)

En effet, pendant sa seconde saison, The OC s'est pourvue d'un désormais indispensable personnage lesbien (un DIPL). Alex c'est son nom a une aventure avec Marissa l'un des personnages principaux.

Alex qui est techniquement bisexuelle puisqu'elle a flirté avec un autre personnage masculin récurant, est tenancière d'un bar, elle a un look très rock, avec du cuir et de la couleur dans ses cheveux. Une vraie rebelle donc, qui boit de la bière au goulot et porte des tatouages.

Marissa est la typique pauvre petit fille riche à qui il arrive tous les malheurs du monde en une semaine et demi. Elle est follement amoureuse d'un des minets de la série qui l'aime passionnément mais qui pour des raisons qui m'échappent ne peuvent pas être ensembles...

Vu l'inconstance du personnage de Marissa et vu l'acharnement des scénariste à lui faire vivre un enfer, on se doute fortement dès le début de leur histoire que le couple n'a aucune chance de tenir plus de quelques épisodes.

Cependant il me semble intéresser de s'attarder quelques minutes sur leur cas, notamment parce que je n'arrive pas à me décider si ce couple offre une image positive ou pas.

Ces deux jeunes filles sont blondes à la plastique avantageuse, on pourrait même aller jusqu'à dire qu'elles sont mignonnes. Elles montrent donc que les lesbiennes peuvent aussi renvoyer une image dite « féminine » selon les critère établie par ok magazine. Bon, ça on va commencer à finir par le savoir puisque des lesbiennes lipsticks on en voit partout.
D'un autre coté, c'est vrai aussi que dans les séries il n'y a pas beaucoup de couples hétéros super moches, laids et pas beaux, ça montre donc une certaine équité dans le traitement.

Ensuite, Marissa jusqu'à l'arrivée d'Alex n'avait montrer aucune signe avant coureur d'une quelconque attirance pour les filles (n'étant pas une inconditionnelle de cette série, je compte sur les fans pour confirmer). Cela tendrait à montrer que c'est avant tout d'une personne que l'on tombe amoureux et que les critères anatomiques tel qu'un pénis ou un vagin ne rentrent pas en ligne de compte, l'amour est le plus fort et bla bla bla bla ...
Personnellement, j'ai un peu de mal avec cette vision qui sent un peu trop la fraise tagada et c'est je trouve nier le fait que des femmes aimer les femmes.

Pour finir, le fait que la durée de leur histoire soit très courte, pourrait faire penser qu'il s'agit dune parenthèse, une expérience que l'on vit quand on ait jeune, ce qui pourrait justifier des phrases débiles comme « ce n'est qu'une passade, ça va te passer ».
Mais ce que j'ai trouvé positif dans le traitement de leur rupture, c'est que la fin de leur histoire n'a rien voir avec l'homosexualité, c'est plutôt une question de milieu social, Marissa se rend compte qu'elle ne pourra jamais vivre autrement que comme une princesse.

Un truc aussi qui m'a fait rire, c'est que leur histoire c'est la version télé de la blague sur les lesbiennes et le camion de déménagement puisqu'au bout de 10 min de relation, Marissa va habité chez Alex (très mauvaise idée). C'est à cette occasion que Marissa prend conscience que les grandes personnes peu aisées doivent faire le repas, laver leur affaire et prendre un job pour payer le loyer et la c'est le drame.

Alors et vous ? Vous en pensez quoi de ce couple ?

Libéllule

Re: The OC (newport beach)

Message par Libéllule »

Sans avoir vu la série et seulement sur la base de ta description.

Un seul mot: "Affligeant" :roll:

Mais bon d'un autre côté, j'ai un peu dépassé l'âge du public cible. :?

Avatar du membre
Galou
Messages : 286
Enregistré le : lun. 12 mai 2008 22:09

Re: The OC (newport beach)

Message par Galou »

Alors, j'apporte ma petite contribution à ce post (très bonne initiative au passage Virginie ;) )

D'une façon globale et générale, effectivement je ne pense pas que The OC donne une image très positive des lesbiennes/bisexuelles avec ce couple.
Cependant, j'avoue que je trouve quelques moments ou "traits" de la relation Marissa/Alex intéressants et d'autres affligeants.
Je m'en vais donc développer un peu tout ça...

Ce qui me plaît dans la relation Marissa/Alex:
- Les choses se font presque naturellement entre Marissa et Alex, et Marissa qui a toujours été hétéro jusqu'à présent ne tombe pas dans le "mon Dieu je suis lesbienne" et tous les questionnements habituels. Les choses se passent tranquillement et tout semble léger, elle a quelques hésitations mais semble au final vraiment amoureuse d'Alex.
- Alors qu'Alex émet des doutes sur son attitude, Marissa retourne vers Alex et assume jusqu'au bout ses sentiments (fameuse scène du "know the reason whyyyyyyyyy...".)
- Marissa parle de son histoire à sa meilleure amie et celle si le prend super bien (oui c'est mon côté optimiste ça...)


Ce qui m'a déplu:
- La fin de la relation est complètement baclé... on a l'impression que le virage de Marissa n'a pas plu aux fans du couple Marissa/Ryan et que du coup les scénaristes font machine arrière
- Alex qui est bisexuelle est forcément une fille marginale qui ne voit plus ses parents, bois de la bière à longueur de journée (euh oui je sais pas si vous avez remarqué le nombre de cadavres de bières dans son appart mais elle connait pas les poubelles...), a arrêté ses études à 16 ans... bref vous m'avez compris....
- Alex, comme toute bonne petite amie lesbienne/bisexuelle est d'une jalousie maladive et violente (euh oui elle manque de casser la gueule à l'ex de Marissa quand même....)
- Je me souviens d'une scène où la mère de Marissa et une amie parle de la relation de Marissa et Alex, et la mère dit un truc du genre "non mais j'ai fait la même chose à son âge pour essayer..." et son amie la regarde d'un air un poil dégouté... (là... n'en jetez plus la coupe est pleine....)
- Leur relation se fini en eau de boudin, on passe du "je t'aime je t'embrasse dans la cuisine dans le dos de ma mère" au "je vis chez toi ça me soule tes placards son pas assez grands...". (oui oui grande scène imaginée par les scénaristes où l'on voit Marissa toute abattue car le placard d'Alex n'est pas assez grand pour ranger toutes ses fringues de petite fille riche snif..... un mouchoir s'il vous plaît....)

Donc en gros vous l'aurez compris, plus de points négatifs que positifs. Je te rejoins également Virginie dans le fait que comme leur relation est super courte et qu'en plus Marissa retourne après dans les bras du beeaauuuu Ryan, Marissa n'est pas vraiment montrée comme bisexuelle mais davantage comme une hétéro qui a voulu tenter une expérience puisque ensuite aucune allusion n'est faite sur sa relation avec Alex.

Mais ce qui me dérange le plus c'est le côté on est une série ouverte on fait rentrer un personnage lesbien plutôt sympathique au départ et puis finalement tout le monde se montre "tolérant" mais bon faut pas abuser, on va pas laisser l'héroïne avec une fille quand même... je sais pas, j'ai un peu se ressenti là....
"Sabes una cosa... Igual me subo a este tren contigo..."
"Tu sais quoi... Je crois que je vais monter dans ce train avec toi..."
Pepa a Silvia dans Los Hombres de Paco

mjwaterfriend
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 28 août 2008 01:54

Re: The OC (newport beach)

Message par mjwaterfriend »

Et pour celle qui préfère le short cut, et qui n'ont pas visonnée la série, un résumé en 6 épisodes d'environ 10 minutes pas épisode qui fait le tour de la relation Marissa et Alex. Désolée c'est en anglais, mais comme cette série s'adresse aux ados et que leur vocabulaire n'est pas très élaboré, c'est relativement simple a comprendre.
Et avec You tube, facile de zapper.

http://www.youtube.com/watch?v=T78w1Bm7UNE

Avatar du membre
Virginie
Modérateur
Messages : 577
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008 21:38
Contact :

Re: The OC (newport beach)

Message par Virginie »

Galou a écrit :Mais ce qui me dérange le plus c'est le côté on est une série ouverte on fait rentrer un personnage lesbien plutôt sympathique au départ et puis finalement tout le monde se montre "tolérant" mais bon faut pas abuser, on va pas laisser l'héroïne avec une fille quand même... je sais pas, j'ai un peu se ressenti là....
il semblerais que ce soit pour faire remonter l'audience que les scénaristes ont eu recourt à ce stratagème. L'idée que l'un des personnages principal ait une aventure homosexuelle a permis d'attirer les curieux (mince !! je suis tombée dans le panneau), une fois l'effet de surprise passer et les spectateurs fidélisés (oui mon oeil, !!! ils m'auront pas!!!) il n'y avait plus de raisons de continuer dans cette voie.

D'un coté, on pourrait se dire que c'est une bonne chose, les lesbiennes ne font plus peur, elles permettent de remettre sur les rails une série en perte de vite. Cependant, on ne peut que constater qu'il s'agit de personnages dont l'image correspond étrangement à l'un des fantasmes les plus répandue chez les jeunes mâles (et moins jeune certainement).

PS: est ce je suis la seule à penser à Spencer et Ashley quand je vois Marissa et Alex ?

Avatar du membre
Lise
Messages : 792
Enregistré le : dim. 7 sept. 2008 20:56
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: The OC (newport beach)

Message par Lise »

Virginie a écrit :PS: est ce je suis la seule à penser à Spencer et Ashley quand je vois Marissa et Alex ?
Quoi tu n'aimes pas Ash et Spencer :o on parle bien des fille de SON?
"La vrai découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à changer son regard" Proust

Nous sommes toutes: belles, belles et rebelles

Avatar du membre
Virginie
Modérateur
Messages : 577
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008 21:38
Contact :

Re: The OC (newport beach)

Message par Virginie »

Lise a écrit :Quoi tu n'aimes pas Ash et Spencer :o on parle bien des fille de SON?
oui, Je parle de SON, je trouve en effet qu'il existe certaine similitude entre ces deux couples. Mais cela ne veut pas dire pour autant que je déteste Ash et Spencer,

Lise, veux tu nous donner des précisions sur ce qui t'as fait réagir, ou peut etre nous donner tes impressions sur ces couples ?

Avatar du membre
Lise
Messages : 792
Enregistré le : dim. 7 sept. 2008 20:56
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: The OC (newport beach)

Message par Lise »

Virginie a écrit :
Lise a écrit :Quoi tu n'aimes pas Ash et Spencer :o on parle bien des fille de SON?
oui, Je parle de SON, je trouve en effet qu'il existe certaine similitude entre ces deux couples. Mais cela ne veut pas dire pour autant que je déteste Ash et Spencer,

Lise, veux tu nous donner des précisions sur ce qui t'as fait réagir, ou peut etre nous donner tes impressions sur ces couples ?
Et bien vois tu; la série SON est à mon sens la plus proche de la réalité, pas comme The L Word (que j'aime bien oui mais... où se sont les "parfaites" et sans erreurs!!!) Du moins elle me touche beaucoup plus que les autres. C'est pour cela que ça m'a laissé perplexe bien qu'après tout les gouts sont dans la nature
"La vrai découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à changer son regard" Proust

Nous sommes toutes: belles, belles et rebelles

Avatar du membre
Isabelle B. Price
Administrateur du site
Messages : 2008
Enregistré le : sam. 21 juin 2008 18:03
Localisation : France
Contact :

Re: The OC (newport beach)

Message par Isabelle B. Price »

A l'époque où la série "The OC", d'accord "Newport Beach" a eu son histoire lesbienne, une autre série adolescente que j'appréciais beaucoup plus a eu une trame quasi-similaire et pourtant terriblement différente sur une chaîne concurrente, "One Tree Hill". Pour celles qui connaissent le site, vous savez déjà quel a été mon choix d'analyse.

J'écrirai forcément un jour sur la relation Alex/Marissa (désolée mais je n'accroche pas sur ces prénom accolés) mais le fait est que cette histoire apparait à mon sens comme une magnifique manipulation de l'audience et du téléspectateur lambda que l'on prend pour un débile.

Au début de la saison 2, Marissa et Ryan ont une nouvelle fois rompus tout comme Seth et Summer, les héros de la série. Seth rencontre Alex, une jeune femme sexy, forte et sûre d'elle qui lui tort le bras quand il la surprend sur son lieu de travail. Elle est gérante d'un bar et il est venu réclamer un emploi. Ah ces gosses de riche ! Il se retrouve à faire le ménage pendant qu'Alex travaille d'arrache pied pour organiser des soirées.

Une romance naît rapidement entre eux mais s'essouffle bien vite.

Au passage, l'ex d'Alex arrive en ville. Et l'ex en question, qui comme tout ex n'a pas de sexe, se révèle être une fille. Une fille qui amène à reconsidérer l'orientation sexuelle de la belle blonde rebelle qui ne se définie ni comme hétéro, ni comme lesbienne, ni comme bisexuelle.

Alors que les ruptures avec l'ex puis avec Seth sont consommés, Marissa, se rapproche d'Alex. Elle apprécie sa force de caractère, son attitude rebelle, son indépendance, sa liberté, ne voyant que le côté positif, comme tous les jeunes de 14 ans (quoi elle en a 20 ???). Le rapprochement amical se transforme en quelque chose de plus difficile à définir qui trouble Alex (comment rester de marbre devant Misha Barton ôtant son T-shirt et demandant si elle peut vous emprunter le votre parce que le sien sent mauvais ?).

J'ai adoré les gestes, les hésitations d'Alex qui voit les signes mais se demande si elle ne rêve pas et n'ose pas y croire. J'ai adoré le gentil baiser sur la plage et la manière dont Misha Barton joue sur les faiblesses de son personnage.

Je me suis marrée lors du baiser dans le dos de la maman et du coming-out sensationnel. J'ai adoré les retrouvailles mouillées (mais d'abord ôtons ces vêtements trempés). J'ai savouré comme Seth la découvert de Marissa au saut du lit et ce délicieux moment.

Et alors que comme Seth et Ryan je m'interrogeais sur le fait que leur deux ex avaient fini ensemble, j'ai senti le vent tourner plus rapidement que je ne l'avais imaginé.

Les retrouvailles avec Ryan sur le pontons m'ont tout de suite alarmées. Pas déjà ! Si. Un déménagement exprès. Un choc de la réalité. Une découverte forcée de la vie.

En quelques épisodes tout s'est terminé de manière horripilante et honteuse, sans aucun respect. Ni pour les téléspectateurs ni pour les actrices. Olivia Wilde est rentrée chez ses parents pour étudier et s'offrir une vie meilleure (ça lui a réussi puisqu'aujourd'hui elle est Thirteen dans House) et Marissa a retrouvé les bras du premier rebelle de son coeur.

En conclusion, j'ai été abusée et manipulée à un point que j'ai encore du mal à le digérer.
« Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire. » Dr House

mjwaterfriend
Messages : 98
Enregistré le : jeu. 28 août 2008 01:54

Re: The OC (newport beach)

Message par mjwaterfriend »

Isabelle B. Price a écrit : En conclusion, j'ai été abusée et manipulée à un point que j'ai encore du mal à le digérer.
Je vous trouve bien sévère madame Price. C'est une série pour ados et pas un film de Bergman. Je suis d'avis que n'importe quelle sous histoire de gay est toujours mieux qu'aucune histoire. Je sais ce n'est pas l'idéal, mais il faut un début à tout. Il faut des débuts comme The OC, pour faire comprendre a des auteurs qu'on peut écrire des SON, sans crainte de trouver des producteurs.

Répondre