Livres VS E-Books

Magazines, Bandes Dessinées, Mangas, Romans…
Avatar du membre
edwine
Messages : 51
Enregistré le : sam. 3 déc. 2011 11:58

Re: Livres VS E-Books

Message par edwine »

Avec un peu de retard, pour répondre à tes questions; j'aime les livres papiers, mais à moins qu'ils n'aient une énorme valeur sentimentale ou que ce soit une édition rare (et je ne possède pas beaucoup d'édition rare mais plutôt des livres de poche), je m'en moque un peu qu'ils soient abimés par l'eau et cornés. Donc effectivement, là où ça me ferait mal au coeur que ma liseuse soit éclaboussée (car ça pourrait la casser), ça ne me dérange pas que ce soit le cas sur un livre de poche.
Et je voulais bien dire "pratique" quand je disais "simplicité" :) En fait, pas besoin d'emmener de chargeur ou autre (surtout à l'étranger où les prises de courant ne sont pas les mêmes par exemple et qu'il faut utiliser un adaptateur), et je pouvais par exemple laisser le livre sur le transat sans surveillance en ne craignant pas qu'on me le vole, ce que je ne pourrais pas faire avec la liseuse ou tablette.

Sinon, beaucoup de monde a des liseuses maintenant, je ne crois pas qu'on puisse vraiment "se la jouer" avec, d'autant plus que ça ne coûte pas vraiment cher, tu peux avoir une kindle neuve pour une cinquantaine d'euros il me semble. C'est autre chose si tu possèdes une tablette qui coute près de 1000 euros, genre le dernier iPad ou la Windows Surface j'imagine, et encore, avec les coques de protection, on ne sait plus trop qui utilise quoi au premier coup d'oeil.
Chrysalide a écrit :
edwine a écrit : Je ne sais pas trop si ça répond aux questions, mais c'est comme ça que je vois les choses en tout cas.
Merci pour tes réponses Edwine et donc pour avoir proposé ta vision personnelle.

En tout cas, j'aime bien découvrir ce côté spontané et pratique à la fois que tu décris, qui te permettra de soit choisir le format e-book soit le format livre papier suivant les situations.

Mais il y a aussi ce paragraphe qui m'a interrogé :
Par contre, la dernière fois je suis partie en vacances au soleil et je voulais un livre papier pour m'accompagner, pour pouvoir le prendre au bord de la piscine ou autre. J'aurais pu le faire avec ma liseuse mais je voulais juste rester aussi simple que possible et pouvoir laisser le livre sur le transat sans surveillance ou même être éclaboussée sans que ça ne soit problématique. J'ai donc prospecté dans les boutiques de l'aéroport où je me suis trouvé un roman sympa. Et je n'avais pas la crainte que ce livre ne soit pas suffisant puisqu'il me restait derrière l'option liseuse et livre numérique que j'ai quand même emmenée avec moi.
les points soulignés en gras.
Je me demandais ce que tu entendais exactement par "rester aussi simple que possible", je me suis demandée si tu veux dire que la liseuse peut paraître comme un signe extérieur qui manque de simplicité/sobriété/humilité(> youhouuuu je suis sur le transat avec ma liseuse dernier cri qui brille de mille feux avec des supers options dignes de gadgets de James Bond (en exagérant peu les traits :p)) aux yeux d'autrui ou tu pensais à "simplicité" dans le sens uniquement > pratique?

Et ensuite, j'ai souligné "même être éclaboussé", parce que du papier mouillé, ça ondule et c'est une déformation qui reste qui peut même flinguer un livre papier, donc j'imagine que tu pensais à un livre de poche que tu peux voir se corner ou onduler en voyage sans avoir mal au coeur?
One must still have chaos in oneself to be able to give birth to a dancing star

shoes

Re: Livres VS E-Books

Message par shoes »

Je viens de regarder l'épisode 8 de la saison 1 de Buffy, Moloch et vers la fin Giles & Mlle Calendar se livrent à une discussion qui se rapproche de notre sujet.
Si la demoiselle , geek, par excellence, défend l'informatique, l'observateur tente de la convaincre que rien jamais ne pourra remplacer le livre: il a une personnalité, un vécu, une odeur propre qui le rend tangible.
"Objet inanimé avez- vous donc une âme?..." :ugeek:

Répondre