Les mangas qui vous ont marqués

Magazines, Bandes Dessinées, Mangas, Romans…
Avatar du membre
fofolle
Messages : 1388
Enregistré le : lun. 4 avr. 2011 13:46
Localisation : Suisse

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par fofolle »

ohhhh mode-on-a-vécu-manga-ce-wk-on :mrgreen:

alors, les mangas qui m'ont marqué ne sont pas des yuri parce qu'à l'époque, ça n'existait pas sous nos contrées....

je fais partie de la génération Club Dorothée donc fatalement, j'ai lu :

Image

City Hunter

Image
tellement mieux que l'anime!

Cat's Eyes (ahhhh les souvenirs) 8-)

Image

Akira

Image

après, j'ai commencé à m'intéresser à d'autres mangas et j'ai adoré:

3x3 Eyes

Image

Video Girl Ai (et Len)

Image

ça ce sont ceux qui m'ont vraiment marqué.... après j'en avais d'autres mais ils sont moins restés dans ma mémoire ;)

arthémis

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par arthémis »

Pour Atta

j'ai trouvé !

Image

c'est ça Mother Sarah.

Il y a 11 albums publiés entre 1996 et 2006 par Delcourt.

C'est la seule série qui a su retenir mon attention, j'avais beaucoup aimé le scénario et les personnages, particulièrement celui de l'héroïne.

Avatar du membre
fofolle
Messages : 1388
Enregistré le : lun. 4 avr. 2011 13:46
Localisation : Suisse

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par fofolle »

ahhh Mother Sarah!!!! je les ai aussi 8-)

une sacrée histoire, je suis bien d'accord avec toi

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par AlexKidd »

Ah, fofolle.. Video Girl Ai de Masakazu Katsura, j'avais oublié de le mentionner. Il fait partie des premiers mangas que j'ai lu, avec Dragon Ball, Dr Slump et Akira. Il y avait aussi Ghost in the shell ( et Stand alone complex ) et Appleseed.

Mais pour en revenir à Video Girl Ai, ce manga me touchait vraiment quand j'étais plus jeune. J'avais trop d'empathie pour Moemi, et je craquais littéralement pour Takashi que je trouvais trô bô. Quant à Yota, il était pour moi le petit ami parfait : je voulais avoir Takashi physiquement, avec les traits de caractère de Yota, l'esprit fashion de Moemi et l'espièglerie d'Ai. Du coup, je suivais avec passion les démêlés de chaque personnage, leurs interactions. D'ailleurs..
Au final, je ne m'en sortais plus dans toutes ces aspirations. C'est là que je me dis que l'écriture de Katsura était vraiment réussie, au point de ne pouvoir détester aucun personnage, tant il a mis de la nuance dans chacun d'eux. Impossible de ne pas s'identifier à l'un ou à l'autre au gré de l'histoire.

arthémis

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par arthémis »

ah oui le club Dorothé...et Cobra...j'étais dingue de Cobra

Image

Aacryl

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Aacryl »

je voulais venir évoquer Dragon Head de Minetarō Mochizuki comme idée de découverte pour Griotte notamment ;) et puis je me suis souvenu de ce topic, que je fais remonter donc.

je cherche encore et toujours le nom d´un manga qui m´a marquée, une partie du corps du "héros" devient sable et s´éffrite quand il est rongé par un tourment, une pensée, une douleur émotionnelle... c´est super bien fait et très... sensoriel.

Il existe aussi un manga qui raconte la chute sociale d´un homme qui finit SDF, il chute aussi dans l´eau, un passage qui m´a beaucoup marquée tant je l´ai trouvé poétique, philosophique, et convainquant.

Si quelqu´un-e "voit" de quels mangas il s´agit, j´aimerais bien en retrouver les titres, pour les relire ;)

Avatar du membre
Scarecrow
Messages : 156
Enregistré le : lun. 21 juil. 2014 12:17

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Scarecrow »

Est ce que ce serait le manga "Je ne suis pas mort" ?

Image
Is your mind playing tricks on you... or am I?

And in that moment, I swear we were infinite.

I would die for you. But I won't live for you.

Aacryl

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Aacryl »

merci Scarecrow d´avoir proposé ce titre, je suis allée voir son résumé, non, ce n´est pas ca, dans l´histoire que j´ai lue le héros qui n´en pas un rejoint les sans abris d´un jardin public. Il reste dans la ville, il est un "produit citadin" à part entière, c´était l´intérêt que je trouvais aussi à ce manga, la ville vue de perspectives différentes.
As-tu lu Je ne suis pas mort?
si oui, tu conseillerais sa lecture?

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par AlexKidd »

Aacryl a écrit : Il existe aussi un manga qui raconte la chute sociale d´un homme qui finit SDF, il chute aussi dans l´eau, un passage qui m´a beaucoup marquée tant je l´ai trouvé poétique, philosophique, et convainquant.

Si quelqu´un-e "voit" de quels mangas il s´agit, j´aimerais bien en retrouver les titres, pour les relire ;)
Ce ne serait pas Shissô Nikki ( Journal d'une disparition ) d'Hideo Azuma ?

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Atta »

Hello,
petit manga que je tenais à faire partager. Très intéressant et unique niveau graphique, j'ai adoré!!
Image
Il s'agit de Pandemonium, de Sho shibamoto. Manga en deux tomes. Court mais superbe!
Voici le résumé.
“Ceux qui hantent le ciel”…
A la simple évocation de ces êtres supérieurs qui déchaînent sur terre des catastrophes naturelles aussi imprévisibles que meurtrières suffit à faire frémir les plus braves.
La rumeur veut qu’ils aient élu domicile au nord d’une ville côtière, sur des terres inexplorées et entourées de falaises vertigineuses que nul n’ose approcher…
C’est pourtant à leur rencontre que se dirige Zipher, transportant sur son dos le cercueil qui contient la dépouille de sa défunte petite amie… Pour lui, c’est certain, les mystérieux magiciens entendront ses suppliques et ramèneront sa dulcinée à la vie. Quand, épuisé, il s’écroule à l’approche de sa destination, il est recueilli par Domika, une des habitantes du village qui l’a pris en pitié. À son réveil, Zipher doit se rendre à l’évidence : en guise de miracle, c’est une détresse plus grande encore que la sienne qui l’attend dans le village des sorciers…

C'est une sorte e voyage initiatique sur fond de roman graphique:
Image
Image

A tester mais moi j'ai totalement été transportée.
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Répondre