Les mangas qui vous ont marqués

Magazines, Bandes Dessinées, Mangas, Romans…
Chrysalide

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Chrysalide »

Dragon Ball. En librairie, je peux aimer aller vers le rayon BD mais aussi mangas et automatiquement, je me suis toujours dirigée vers les bouquins Dragon Ball qu'il y ait le Z ou pas ou GT je crois aussi! bref, de mon côté ce sont les histoires de Sangoku qui me marquent.

Et ce que j'ai toujours trouvé amusant avec les bouquins de mangas, c'est avoir le sentiment de devoir ouvrir le livre à "l'envers" pour trouver le début.

Aacryl

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Aacryl »

AlexKidd a écrit : Ce ne serait pas Shissô Nikki ( Journal d'une disparition ) d'Hideo Azuma ?
alors je suis allée lire ce que sait la toile sur ce manga, il se pourrait que ce soit lui, l´histoire me rappelle celle que je cherche, par contre, je me souviens d´un tout autre dessin, mais ma mémoire confond peut-être différents mangas, j´irai chercher ce livre que tu évoques AlexKidd, merci!

Atta.... je suis super emballée en découvrant Pandemonium, effectivement, je crois que je vais adorer le dessin! alors merci á toi aussi pour cette découverte :D

Aacryl

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Aacryl »

Chrysalide a écrit : Et ce que j'ai toujours trouvé amusant avec les bouquins de mangas, c'est avoir le sentiment de devoir ouvrir le livre à "l'envers" pour trouver le début.
tout pareil!! j´aime beaucoup beaucoup cette sensation :D
j´ai toujours feuilleté un livre que je découvrais et dont je voulais survoler les chapîtres, les thèmes... de droite à gauche, et là soudain, c´était vraiment le sens du livre! quand j´ai lu mon premier manga, ouaw........................ 8-)

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Atta »

Aacryl a écrit : Atta.... je suis super emballée en découvrant Pandemonium, effectivement, je crois que je vais adorer le dessin! alors merci á toi aussi pour cette découverte :D
De rien! J'ai vraiment adoré de mon coté, quand tu l'auras lu e serais curieuse d'avoir ton avis ;)
Aacryl a écrit :
Chrysalide a écrit : Et ce que j'ai toujours trouvé amusant avec les bouquins de mangas, c'est avoir le sentiment de devoir ouvrir le livre à "l'envers" pour trouver le début.
tout pareil!! j´aime beaucoup beaucoup cette sensation :D
j´ai toujours feuilleté un livre que je découvrais et dont je voulais survoler les chapîtres, les thèmes... de droite à gauche, et là soudain, c´était vraiment le sens du livre! quand j´ai lu mon premier manga, ouaw........................ 8-)
Pandemonium est un des rares manga à se lire dans le sens d'une bd ;)
Ceci dit, je me souviens que la première fois que e suis tomée sur un manga, ma meilleure amie avait dû m'expliquer comment le lire. C'était assez comique ;)
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par AlexKidd »

Aacryl a écrit :
AlexKidd a écrit : Ce ne serait pas Shissô Nikki ( Journal d'une disparition ) d'Hideo Azuma ?
alors je suis allée lire ce que sait la toile sur ce manga, il se pourrait que ce soit lui, l´histoire me rappelle celle que je cherche, par contre, je me souviens d´un tout autre dessin, mais ma mémoire confond peut-être différents mangas, j´irai chercher ce livre que tu évoques AlexKidd, merci!
De rien, Aacryl !

Mais du coup, est-ce que c'était vraiment le manga que tu recherchais ? J'en ai profité pour le lire un peu et j'avoue qu'il est vraiment bien ! Voilà, je cherchais quelque chose pour quelqu'un et au final, c'est moi qui l'apprécie : )

Aacryl

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Aacryl »

Atta a écrit :
De rien! J'ai vraiment adoré de mon coté, quand tu l'auras lu e serais curieuse d'avoir ton avis ;)
:D je viendrai le donner ;)
Pandemonium est un des rares manga à se lire dans le sens d'une bd ;)
ah, je m´y ferai :mrgreen:
Ceci dit, je me souviens que la première fois que e suis tomée sur un manga, ma meilleure amie avait dû m'expliquer comment le lire. C'était assez comique ;)
:D
AlexKidd a écrit :
Mais du coup, est-ce que c'était vraiment le manga que tu recherchais ?
je ne sais pas encore, il faut que je trouve celui dont tu parles, je viendrai te le dire ;)
J'en ai profité pour le lire un peu et j'avoue qu'il est vraiment bien ! Voilà, je cherchais quelque chose pour quelqu'un et au final, c'est moi qui l'apprécie : )
:D c´est chouette!

Avatar du membre
Fantasmagorie
Messages : 1949
Enregistré le : ven. 16 janv. 2015 11:55
Localisation : Belgique

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Fantasmagorie »

Il y a un tas de mangas qui m'ont marqués. Parmi eux, Fruits Basket, Hikaru no Go, Nana.

Nana c'est un manga où les relations entre les personnages sont très complexes. Aussi complexe que la douleur que vivent ces personnages, souvent torturés à cause de ces relations suffocantes. Ce n'est rien de le dire, ils ont vraiment tous su se torturer l'esprit les uns les autres. C'est vraiment un des mangas les plus tristes que je n'ai jamais lu, avec Fruits Basket, mais celui là c'est encore d'un autre genre, en plus la douleur des personnages dans Fruits Basket est elle encore compréhensible, jusqu'à un certain point.

Malheureusement à ce jour il n'y a toujours pas de fin à ce manga. Un des meilleurs de tous à mes yeux, superbement bien écrit et bien pensé. Avec des dessins auxquelles j'ai toujours été (aujourd'hui encore) très sensible. Sans compter la relation entre Nana et Hachi (Nana) , un mélange entre amitié, admiration et amour. Toutes les deux étant dépendantes de l'autre, surtout Nana vis-à-vis de Hachi quoi que l'on puisse croire. Nana (Hachi) s'est révélée contre toute attente être la plus forte des deux, même de tous. Puisque c'est grâce à elle qu'ils sont tous capable parfois de tenir encore debout.
RIDE

"At the end of the day who I love shouldn't be an issue for you or any one else" Stefanie.

ImageImageImageImage

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Atta »

Fantasmagorie a écrit :Il y a un tas de mangas qui m'ont marqués. Parmi eux, Fruits Basket, Hikaru no Go, Nana.

Nana c'est un manga où les relations entre les personnages sont très complexes. Aussi complexe que la douleur que vivent ces personnages, souvent torturés à cause de ces relations suffocantes. Ce n'est rien de le dire, ils ont vraiment tous su se torturer l'esprit les uns les autres. C'est vraiment un des mangas les plus tristes que je n'ai jamais lu, avec Fruits Basket, mais celui là c'est encore d'un autre genre, en plus la douleur des personnages dans Fruits Basket est elle encore compréhensible, jusqu'à un certain point.

Malheureusement à ce jour il n'y a toujours pas de fin à ce manga. Un des meilleurs de tous à mes yeux, superbement bien écrit et bien pensé. Avec des dessins auxquelles j'ai toujours été (aujourd'hui encore) très sensible. Sans compter la relation entre Nana et Hachi (Nana) , un mélange entre amitié, admiration et amour. Toutes les deux étant dépendantes de l'autre, surtout Nana vis-à-vis de Hachi quoi que l'on puisse croire. Nana (Hachi) s'est révélée contre toute attente être la plus forte des deux, même de tous. Puisque c'est grâce à elle qu'ils sont tous capable parfois de tenir encore debout.
Ai yawaza (la mangaka de nana) est malade pour le moment, ce qui fait qu le manga est sur pause.
J'avoue que je l'avais trouvé très (trop?) déprimant ce manga, ma soeur est une grande fan, alors je l'avais lu un peu et je compte le reprendre bientot ;)

C'est marrant que tu parles d'Hikaru no go, il s'avère que j'avais lu ce manga il y a dix ans et je l'avais tellement aimé. L'envie d'apprendre le Go est venu de là! J'adorais le personnage de Sai, le fantome.
Image
Et le dessin est vraiment sympa. Pour un manga parlant d'un jeu, il était vraiment top. :D
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Avatar du membre
Fantasmagorie
Messages : 1949
Enregistré le : ven. 16 janv. 2015 11:55
Localisation : Belgique

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Fantasmagorie »

Je vois ton post à l'instant Atta, et j'ai envie de répondre tout de suite! Je me disais que j'allais revenir plus tard pour parler de Hikaru no Go, parce que je n'en ai pas dit un mot.

Yazawa a récemment donné de nouvelles. Apparemment elle va reprendre le manga au plus vite. (Je n'y crois pas). Déjà après toutes ces années d'attentes pourquoi maintenant ce serait la bonne ? Ensuite j'a vu avec Dragon Ball Super ce qu'Akira Toriyama a fait de ce manga jadis culte... Je l'impression qu'avec des années d'arrêts, ces auteurs ne sont plus ce qu'ils étaient. Les choses changent, eux-même changent, l'époque change, rien n'est perçu aujourd’hui comme c'était perçu hier. J'ai beaucoup trop d'estime pour ce manga et Ai Yazama pour en attendre quoi que ce soit. La déception ne serait pas acceptable. Je doute que sa sensibilité de l'époque soit celle qui va l'animer aujourd'hui.

Déprimant ? C'est le cas de le dire. Mais je lui donnerai plus du "drame". Cela doit provenir de toute cette dépendance affective sur laquelle tourne le manga, du coup à chaque fois qu'une personne quitte une autre personne peu importe la nature de la relation qu'ils entretenaient, c'est le drame. J'ai lu un tome qui se trouvait sur le chevet, et je n'ai pas pu m'empêcher de me lancer plus loin car j'avais oublié à quel point c'était profond comme manga.

Ce thème là de la dépendance affective, c’est intéressant. Surtout la manière dont s'est tourné dans Nana. Presque tous les personnages ont cette caractéristique à part deux ou trois.


Hikaru no Go. J'ai tellement d'affection pour ce manga. Je l'avais lu pendant mon adolescence. J'aimais énormément Sai, mais tellement! Hikaru aussi. Il était insouciant au départ. Ensuite il a commencé à s'impliquer dans le Go, poussé par la passion d'Akira et le sérieux et la discipline qu'il voyait dans les yeux des jeunes de son âge quand ils jouaient au go. J'avais bien aimé cette perceptive, car je trouve que ça ressemble au parcours de Hikaru. Grâce au go, Hikaru a pu mûrir. Son entourage a été le temoin de son évolution. Sa mère qui a vu son garçon s'investir de plus en plus dans cet univers et Akari son amie de toujours qui a vu le garçon qu'elle aimait devenir de plus en plus sérieux. Elle aussi finalement, poussé par ce nouvel Hikaru, elle s'est lancé dans l'étude du go. Et ça, c'est pratiquement je pense ce qui m'est arrivé en lisant ce manga. J'ai aussi commencé à m'intéresser à ce jeu et à même y jouer. Je regrettais que d'une part je n'avais personne avec qui jouer, d'autres part que le jeu n'était même pas connu ni pratiqué ici à moins d'aller vraiment le chercher!

J'ai aimé pratiquement tous les personnages qui ont croisés la route d'Hikaru. J'aimais bien les compétions de go, et puis plus tard l'équipe qu'il a formé avec ces camarades. J'ai aimé l'envol d'Hikaru qui s'est débarrassé de l'emprise de Sai pour pouvoir jouer tout seul. Il avait certes un talent, mais ma plus grande déception c'est qu'il n'est pas dépassé Akira à la fin du manga.

Quelle tristesse aussi quand Sai est parti. C'était inévitable, mais j'avais été triste pour Hikaru en larmes à ce moment là, lorsqu'il le cherchait et le suppliait de revenir. Tellement poignant.

Que dire des dessins ? Mon affection pour le manga vient aussi de là. Takeshi Obata est un grand mangaka (aussi derrière les dessins de Death Note). Ces dessins me touchent et j'ai toujours aimé l'allure de Sai, tantôt gros et empoté lorsqu'il est heureux, et normal lorsqu'il est sérieux. Hikaru et sa garde robe aussi. J'avais beaucoup dessiné Hikaru. J'ai encore certains dessins.

J'aime beaucoup la photo que tu as postée ci-dessus. Elle reflète toute la magnificence de ce manga. Un manga tellement riche. Je suis heureuse de l'avoir lu.


Je me demande pourquoi j'ai cessé de lire des manga.
RIDE

"At the end of the day who I love shouldn't be an issue for you or any one else" Stefanie.

ImageImageImageImage

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: Les mangas qui vous ont marqués

Message par Atta »

Ah fantasmagorie, ta description d'hikaru no go est très plaisante et je m'y retrouve beaucoup.
C'est un manga très sentimental pour moi, Sai était un personnage que j'ai adoré aussi.

(oui je répond 3 mois plus tard mais je n'avais pas vu ton message ^^)

Si j'écris aujourd'hui, c'est pour un tout autre manga. il s'agit de F.Compo de Tsukasa Hojo.

Image

Manga du créateur de Cat's eyes et City hunter (pour celles qui connaissent) qui est certainement un des moins connu.
Il date de 1997 et c'est très important, étant donné le sujet abordé!
Masahiko Yanagiba, orphelin de mère depuis très jeune, s'apprêtait à rentrer à l'université quand son père est à son tour mort dans un accident de voiture. Il songe alors que son avenir est compromis, quand sa tante dont il n'avait jamais entendu parler lui propose de venir vivre avec elle, son mari mangaka et Shion, sa ravissante fille.
Au départ Masahiko se réjouit d'avoir une place dans une vraie famille, à l'intérieur d'une ambiance qu'il n'a jamais connue. Il déchante vite en se rendant compte que son oncle et sa tante constituent un couple un peu spécial puisqu'ils ont inversé leurs rôles : ce sont des travestis.
D'abord rebuté, Masahiko va rapidement se rendre que son oncle et sa tante sont beaucoup mieux dans leur peau ainsi.
Dans une suite d'épisodes de la vie quotidienne, Masahiko doit apprendre à ménager entre sa nouvelle famille, ses amours et le club de ciné de l'université qui lui fait jouer des rôles féminins.


Humoristique, ce manga aborde un thème on ne peut plus sérieux et j'avoue que je suis tombée sous le charme de cette petite famille :mrgreen:
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Répondre