Acquis ou Inné

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Avatar du membre
cendrillon
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 1 déc. 2011 16:00

Re: Acquis ou Inné

Message par cendrillon »

La réponse de Cynthia Nixon à cette question

Ce qui va dans le sens de ma réponse un peu plus haut : nous vivons chacun notre homosexualité différemment, pour certains innée, pour certains acquises, et pour d'autres : un choix .
" Rien n'est impossible, seules les limites de notre esprit rendent les choses impossibles " Einstein

Avatar du membre
Storm
Messages : 441
Enregistré le : dim. 19 sept. 2010 14:07
Localisation : Somewhere Over The Rainbow

Re: Acquis ou Inné

Message par Storm »

Je la trouve un peu tête à claque sur ce coup la Cynthia Nixon.

Qu'elle dise que c'est un choix me dérange pour les raisons évoquées par l'article, à savoir tendre des batons pour se faire battre et conforter bon nombre d'ahuris dans leur homophobie ("Puisqu'après tout ils n'avaient qu'à être hétéros ces cons, ils pourraient se marier et avoir des gosses!Ne cédons pas à leurs caprices!"), mais le fait qu'en plus elle l'affirme comme un état de fait à grand coup de "J'ai raison vous êtes tous des cons qui ne comprenez rien à la vie ni à la sexualité" est plus que limite.

Autant j'étais d'accord sur le fait que chacun découvre et vive son homosexualité par rapport à sa propre histoire, autant pour "le choix" je suis d'accord avec la majorité des commentaires postés suite à l'article, à savoir qu'une personne peut choisir avec qui elle couche mais ne peut en aucun cas choisir de qui elle va tomber amoureuse! Partant de là une personne peut donc choisir de vivre son homosexualité ou de ne pas la vivre, pour de multiples raisons dans les deux cas. Mais le fait de ne pas la vivre ou de se forcer à coucher avec des hommes (ou des femmes pour les gays) pour se donner bonne conscience ou apparaitre comme normal aux yeux de la société ne fera pas d'elle une hétérosexuelle pour autant. Elle sera juste une homosexuelle refoulée, rien de plus, car au fond d'elle l'attirance et le désir pour les personnes du même sexe sera toujours présente, elle ne sera pas assouvie, rien de plus.

Après, pour le coup du "Tout le monde il est bi, tout le monde il est gentil", c'est une autre histoire. Je sais que de mon côté je me suis souvent posée la question. Est ce que j'ai déjà eu un petit ami? Oui. Est ce qu'il me plaisait? Oui. Est ce que j'ai déjà eu du désir pour lui? Oui. Est ce que c'est déjà arrivé pour d'autres hommes? Oui. Est ce que je trouve le corps de la femme plus beau que celui de l'homme? Non. Partant de là je serai donc bi.

Et bien non, parce que pour moi la sexualité ne se résume pas à cela justement. Je peux être attirée par un homme mais je ne peux en aucun cas en tomber amoureuse. Au mieux je le regarderai comme un frère ou comme un meilleur ami, mais c'est tout. Je n'arrive pas à en tomber amoureuse, et je ne peux pas me projeter dans une relation hétérosexuelle sans y voir de la tristesse, de l'ennui, ou une séparation. C'est comme ça. J'aime les femmes, leur personnalité, leur façon d'être, un ensemble de choses qui fait que je suis profondement lesbienne. Point.
"Il faut toujours viser la Lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles" - Oscar Wilde

leffetpei
Messages : 46
Enregistré le : ven. 30 déc. 2011 20:03

Re: Acquis ou Inné

Message par leffetpei »

Oh là là, je ne sais plus quoi dire à propos de Cynthia Nixon ... :roll:.
De toute façon, c'est important d'être amoureuse de quelqu'un avec qui on veut partager la vie.
On s'en fout des étiquettes : "Bi", "homo" et hétéro :lol:.
Love is Love tout simplement !!! :D

Avatar du membre
Liklaugh
Messages : 1604
Enregistré le : sam. 30 oct. 2010 14:59
Localisation : Au gré du vent

Re: Acquis ou Inné

Message par Liklaugh »

Storm a écrit :
Hahaha :lol:

Je m'en tiens à mon hypothèse, c'est une question de perception.
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Socrate

Carmilla fan

DJ Lik !

Avatar du membre
cendrillon
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 1 déc. 2011 16:00

Re: Acquis ou Inné

Message par cendrillon »

Storm a écrit :
Après, pour le coup du "Tout le monde il est bi, tout le monde il est gentil", c'est une autre histoire. Je sais que de mon côté je me suis souvent posée la question. Est ce que j'ai déjà eu un petit ami? Oui. Est ce qu'il me plaisait? Oui. Est ce que j'ai déjà eu du désir pour lui? Oui. Est ce que c'est déjà arrivé pour d'autres hommes? Oui. Est ce que je trouve le corps de la femme plus beau que celui de l'homme? Non. Partant de là je serai donc bi.

Et bien non, parce que pour moi la sexualité ne se résume pas à cela justement. Je peux être attirée par un homme mais je ne peux en aucun cas en tomber amoureuse. Au mieux je le regarderai comme un frère ou comme un meilleur ami, mais c'est tout. Je n'arrive pas à en tomber amoureuse, et je ne peux pas me projeter dans une relation hétérosexuelle sans y voir de la tristesse, de l'ennui, ou une séparation. C'est comme ça. J'aime les femmes, leur personnalité, leur façon d'être, un ensemble de choses qui fait que je suis profondement lesbienne. Point.
C'est exactement les mots que j'aurais sortit à ce propos.
C'est vrai que le truc de "tout le monde il est bi", on me la sort souvent, et moi meme au début j'ai voulu y croire, je suis sortit avec de nombreux hommes, je me sentais meme amoureuse, et désireuse, mais le constat est là : après etre tombée amoureuse d'une fille, je savais que je n'étais pas réellement amoureuse, je ne peux tomber amoureuse que des femmes : je suis foutrement lesbienne !

Et juste, là où je rejoins un peu Cynthia Nixon, et ce que je comprend dans son discours, c'est pas le "tout le monde il est bi " et au final on choisit,
je crois que ce qu'elle veut dire quand elle parle de "choix", c'est qu'à un moment donné de ta vie, tu choisit entre vivre ta sexualité avec des femmes ou avec des hommes. je parle, en dehors de toutes les emotions et ressentis, il y a bien un jour où tu t'es dit : "bah tiens je ressens des trucs pour les femmes, si j'essayais", et après tu t'es dit " ah bah oui, c'est mieu avec les femmes, adieu les hommes" : à ce moment là, tu fais un choix, et je crois que c'est juste ce simple choix qu'evoque l'actrice.
" Rien n'est impossible, seules les limites de notre esprit rendent les choses impossibles " Einstein

lesbionic
Messages : 735
Enregistré le : sam. 26 juin 2010 11:16
Localisation : Paris

Re: Acquis ou Inné

Message par lesbionic »

Cynthia Nixon, c'était pas ma préférée dans la série (j'ai jamais compris ce qu'elle trouvait au petit type à lunettes alors qu'elle passait ces soirées avec Charlotte :roll: ). C'était la petite brune Kristin Davis. Bon bref, j'aime bien ce qu'elle dit sur l'inversion des valeurs "Une certaine partie de notre communauté est préoccupée par le fait que cela puisse apparaître comme un choix, parce que si c’est un choix, on peut tout aussi bien en faire un autre (...) Pourquoi cela ne pourrait-il pas être un choix? En quoi est-ce moins légitime? J’ai l’impression que nous faisons une concession aux bigots et je pense que ça ne devrait pas être à eux de définir les termes du débat." Je suis 100% d'accord. Si c'est un choix pour elle, qu'est-ce que ça peut me faire ? Qu'est-ce que ça peut vous faire ?

Lire dans tetu le commentaire du blogueur gay John Aravosis. "les anti-homos religieux de droite vont maintenant citer cette femme à chaque fois qu’ils voudront nous refuser nos droits civils" me désole. Et alors ? Depuis quand doit on se préoccuper de ce que pensent ces gens là ? Plus loin aussi dans tetu, pris dans le site Queerty "Cynthia Nixon est bisexuelle, pas homosexuelle. C'était donc facile pour elle, tout ce qu'elle avait à faire était de choisir un partenaire. Le malentendu en effet vient peut-être de là." Mais non ! Pas du tout !

Je m'en fous à la fin de ce débat acquis vs inné ! Chacune de nous vit sa vie comme elle peut et miss Nixon nous rappelle avec justesse que quand on a la possibilité de choisir, il faut le faire. Là encore où est le mal ? On peut donc comprendre sa réaction reporté aujourd'hui (news du site du 25 janvier) sur le fait "que les bi ne seraient pas respectés".

Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux.
Les lesbiennes aussi sont des brav's femmes ;)

Enfin, à part moi, je suis plutôt chatte écorchée
J'ai rêvé, j'ai eu foi, j'ai tellement aimé
Que je ne suis plus de ce monde

Avatar du membre
caty
Messages : 162
Enregistré le : mer. 19 nov. 2008 13:42

Re: Acquis ou Inné

Message par caty »

Lesbionic :
Cynthia Nixon [...]
Eh bien ! Un énorme MERCI Lesbionic pour cette mise au point vigoureuse, ouverte et saine.

Je remets dans sa version originale la phrase de Cynthia Nixon citée par Lesbionic en français, et qui me semble la plus importante dans ce débat :
"Why can’t it be a choice? Why is that any less legitimate? It seems we’re just ceding this point to bigots who are demanding it, and I don’t think that they should define the terms of the debate."

Mais qu'il est triste de voir tant de réactions hostiles et au quart de tour parmi les homos, malgré toutes les précautions oratoires possibles et imaginables que Cynthia Nixon a pourtant prises, précisant bien que c'était son ressenti à elle, qu'elle comprenait que d'autres en aient un différent, etc.

Quant à vouloir empêcher ou à vouloir faire pression sur quelqu'un pour qu'il s'empêche de dire que pour lui ça a été un choix, c'est une censure débecquetable !

Le jour où une figure connue aura le droit de dire, sans se faire lyncher médiatiquement, que pour lui ou elle ça a été un choix de vivre son amour des personnes du même sexe, le jour où des homos arrêteront, quand ils ne sont pas d'accord avec un autre, de lui lancer à la figure que c'est parce qu'il est bi qu'il pense ça, et le jour où les bis qui le sont réellement ne seront plus autant ostracisés dans les milieux homos, alors les homos auront (encore) plus de légitimité à se dire eux-même victimes de perception sociale négative et de discrimination.

P.S. Cette section "Discussion générale" me semble être devenue trop fourre-tout avec le mixage des thèmes "annexes", et on a à présent vraiment du mal à y trier le bon grain de l'ivraie...
Image

Avatar du membre
Isabelle B. Price
Administrateur du site
Messages : 2008
Enregistré le : sam. 21 juin 2008 18:03
Localisation : France
Contact :

Re: Acquis ou Inné

Message par Isabelle B. Price »

J'avoue que j'ai beaucoup apprécié vos réponses aux déclarations de Cynthia Nixon et que justement j'ai aimé le fait qu'on ne tombe pas, sur le forum, dans cette capacité à stigmatiser les autres. Les autres sont différents de nous et leurs vérités sont différentes des nôtres. Pourquoi ces dernières seraient-elles meilleures ou pires ?

Je ne partage pas cette notion de choix et pourtant je respecte le fait que ce soit une réalité pour certaines personnes, Muriel Douru a très bien abordé cette question dans une interview pour le site http://www.univers-l.com/deux_mamans_et ... douru.html et j'avais trouvé son avis très intéressant.

Quant à l'attitude de certains homos avec les bisexuels, j'en reste toujours sans voix. J'en reste toujours choquée. Mais je n'ai jamais compris cette attitude qui vise à ostraciser les autres comme pour se venger d'avoir soit même été ostracisé.

Et juste Caty, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, je trouve que justement, ce type de discussion relève vraiment le niveau du thème "discussion générale" et permet un véritable échange aussi.
« Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire. » Dr House

Avatar du membre
caty
Messages : 162
Enregistré le : mer. 19 nov. 2008 13:42

Re: Acquis ou Inné

Message par caty »

Isabelle :
Et juste Caty, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, je trouve que justement, ce type de discussion relève vraiment le niveau du thème "discussion générale" et permet un véritable échange aussi.
Ce que je voulais dire dans mon P.S., ce n'est pas qu'une telle discussion ne doive pas figurer dans cette rubrique, au contraire ; ce sont plutôt certains autres sujets actuels de cette rubrique discussion générale qui me sembleraient être bien plus à leur place dans la rubrique "Détente". Je trouve que les discussions "sérieuses" de la rubrique discussion générale sont à présent trop noyées et vite coulées au fond dans le reste.

Pour en revenir à cette notion de choix de vie sentimentale ou sexuelle, elle peut tout à fait à mon sens se transposer en dehors du cadre choix homo/hétéro. Par exemple, des personnes font ou non le choix de vivre leur préférence pour des plus gros ou pour des plus maigres, pour des noirs si elles sont blanches et vice versa, pour de plus jeunes ou de plus vieux qu'elles, etc., et cela peut aussi poser de gros problèmes sociaux dans certains milieux, comme le fait d'être homo ou bi et de le vivre.

Merci pour ton lien très approprié vers l'interview de Muriel Douru.
Tiens, à propos de bébés, et de l'émission "Toute une Histoire - Comment faire accepter mon homosexualité à mes parents ?" que tu as signalée, une des raisons de se battre urgemment en faveur de l'adoption et l'insémination artificielle pour les couples homos, même quand on n'est pas concerné soi-même, c'est que lorsque ce sera légalisé, largement utilisé et banalisé, lors de leur coming-out les homos auront déjà ça en moins à porter sur les épaules : la déception de leur parents à l'idée de n'avoir pas de petits enfants.
Image

Avatar du membre
Tessa
Messages : 262
Enregistré le : dim. 15 févr. 2009 15:19
Localisation : Chez nous <3

Re: Acquis ou Inné

Message par Tessa »

caty a écrit : Tiens, à propos de bébés, et de l'émission "Toute une Histoire - Comment faire accepter mon homosexualité à mes parents ?" que tu as signalée, une des raisons de se battre urgemment en faveur de l'adoption et l'insémination artificielle pour les couples homos, même quand on n'est pas concerné soi-même, c'est que lorsque ce sera légalisé, largement utilisé et banalisé, lors de leur coming-out les homos auront déjà ça en moins à porter sur les épaules : la déception de leur parents à l'idée de n'avoir pas de petits enfants.
Sur ce point, je te rejoins: pas plus tard qu'hier soir chez des amis, je discute avec une copine de ma "nouvelle" homosexualité, et elle me répond que sa soeur est lesbienne aussi, que ses parents l'ont pas trop mal pris à l'époque où elle leur a annoncé "parce qu'on est deux autres filles à pouvoir leur faire des petits-enfants!!" ... ça me rend triste ce genre de propos, combien d'homos ont été rejetés par leurs parents pour ça quoi?! En tant que maman, c'est le bonheur de mes enfants qui priment, qu'ils soient hétéros, homos, bi, je m'en contrefous, du moment qu'ils sont heureux!!
"L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés, tente ce qui est au dessus de ses forces et ne prétexte jamais l'impossible parce qu'il croit que tout lui est permis, et que tout est possible." (Thomas A. Kempis)

Répondre