« LA » lesbienne n’existe pas

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Répondre
Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par AlexKidd »

virisab a écrit :C’est dire oui, je n’ai pas la même sexualité que vous, je vis avec une femme, mais je suis comme vous, et je vis comme vous, dans la même société que vous, et là, il y a pour la grand majorité acceptation, parce qu’ils se rendent compte qu’effectivement il n’y a aucune différence… Et c’est ça qui nous rend visibles…
Mais dans ce cas, qui est ce vous dont tu parles si ce ne sont pas les hétérosexuels ? ( j'ai supposé que tu parlais des hétérosexuels vu que tu précises " je n'ai pas la même sexualité que vous " )

Avatar du membre
virisab
Messages : 64
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 05:10

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par virisab »

Oui et non, non et oui, mais nous vivons dans la même société qu'eux... Et je ne sais pas pourquoi je dit "nous", car il n'y a pas de "nous" là non plus, nous sommes toutes différentes, mais bon si nous voulons qu'il y ait "acceptation" il nous faut vivre avec eux, en nous montrant, bien entendu, avec notre sexualité et notre sensibilité qui nous fait voir la société différemment... Je pense... Mais, en même temps, il ne faut pas se leurrer, le mouvement lesbien en France, n'existe pas ou si peu, aujourd'hui j'entends, ce forum et ce site sont moribonds, c'est peut-être tant mieux, cela veut dire que les lesbiennes vivent leur vie "normalement" :D . Très peu de livres lesbiens proposés, 90% en format papier... alors qu'il y a pléthore de livres anglo-saxons à traduire, bref on a encore et toujours du retard !!! Il y a un public (lesbien j'entends) et on le néglige, comme il y a 10 ou 20 ans...

Aacryl

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par Aacryl »

je passais par ici... je lis la discussion en cours, suis d´accord avec les propos d´AlexKidd, et me demande ce qui à mon tours me dérange dans ceux de virisab, alors je viens ajouter mon grain de sel :mrgreen:
Je me dis que le fond de la discussion est l´intégration, dans son essence, et que l´intégration ne se fait pas en disant: "Non ne me frappe pas, je suis comme toi!"
Alors je me pose la question, déjà depuis quelques jours en fait, vu que le thème d´intégration est en première ligne en Allemagne et que les peurs montent.... dangeureusement.
Je me demande à quoi devrait ressembler une "intégration". Pas la peine de me parler de tolérance, d´acceptance de respect tout ca.... si ces qualités étaient déjà là ben... on pourrait se pencher sur d´autres thèmes. Donc par quoi commencer?
Certainement pas en niant les différences.
Certainement pas en adoptant une attitude de justification, se justifier, c´est donner raison à l´autre de pointer son doigt dans un élan inquisiteur.
Ma méthode part du principe que pour changer le monde il faut commencer par se changer soi-même. Si on est sûr de soi, sûr d´avoir autant le droit au respect que les autres, notre présence rayonne alors déjà d´une force qui offre déjà moins de prises à celles et ceux qui voudraient mordre... Pour certain-e-s le procesus d´intégration peut déjà commencer par là: se défaire d´un sentiment de culpabilité ou de honte ou autre résultat d´un rapport malsain avec l´environnement et gagner en assurance, en sérénité.
Ensuite, si on est en paix avec soi-même, alors on l´est aussi avec les autres, même celles et ceux qui voudraient mordre, et si on ne leur renvoie pas leur venin, ca arrivent, elles/ils finissent par se détendre.
Et ca ne sert à rien de dire: "Je suis faible, toi t´es fort-e, aies pitié", parce que c´est justement parce que l´attaquant-e se sent fort-e qu´elle/il frappe. Faut développer une force en soi. En plus c´est tout bénéfice pour soi-même en premier lieu.
Je n´ai pas de solution à plus grande échelle qu´à celle de l´individu :? mais cette solution propagée dans mon entourage porte ses fruits.
Ensuite, je voulais ajouter que cette discussion ici est hors-sujet :lol: vu que le titre du topic évoque l´idée qu´il n´existe pas "UNE" figure de lesbienne comme il existe un seul Polichinelle au théatre, mais bien une pluralité de lesbiennes :mrgreen: Et j´ajoute que cette pluralité ne rime pas avec "on est comme vous".

p.s.: même si je comprends l´idée derrière, on est tous "frères et soeurs", pourquoi se faire la guerre?
alors me vient un compromis en tête: "On est pareil, mais différent" :mrgreen:

Avatar du membre
virisab
Messages : 64
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 05:10

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par virisab »

Je n'ai pas dit autre chose que ce que tu dis : "On est pareil, mais différent"

invitee
Messages : 70
Enregistré le : dim. 9 févr. 2014 12:59

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par invitee »

Je partage plutôt l'avis de vitisab. Parler d'intégration, c'est déjà penser qu'on est différent, en dehors. On ne se définit pas par sexualité, ce n'est qu'une partie de notre identité. Ne laissont pas aux autres cette chance de croire que ça fait des homos des êtres différents. Le critère d'exclusion Ça pourrait leur donner du pouvoir.
Il n'y a pas d'intégration à avoir ou a faire. Il y a vivre dans la société comme tout citoyen.
Nous sommes tous pareils mais différentes….

Après celles qui ont envie de se rencontrer dans le milieu, c'est plus rassurant de former un groupe comme les cinéphiles en festival, les concentres de moto, les cosplayers etc. Ça rassure, ça fait du bien mais ça ne fait pas la vie quotidienne

Aacryl

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par Aacryl »

invitee a écrit :Ne laissont pas aux autres cette chance de croire que ça fait des homos des êtres différents. Le critère d'exclusion Ça pourrait leur donner du pouvoir.
:? je suis une femme, et j´aime faire l´amour avec des femmes. Une femme hétéro aime faire l´amour avec des hommes. Et c´est là que nous différons, et c´est effectivement là que se produisent les affrontements quand ils ont lieu, et je ne vais pas nier cette différence juste pour ne pas provoquer d´affront :shock: :roll: Une des solutions pour qu´il n´y ait pas de discrimination n´est pas de donner aux homophobes l´impression qu´il n´y a pas d´homosexuels.
Je peux donner un exemple banal: j´étais avec ma copine quand l´histoire s´est produite, chez des personnes qui se disaient ouvertes d´esprit. Manque de pot, comme j´étais assise á côté de ma copine je lui ai caressé sans faire attention le dos de la main, comme ca, de manière naturelle... ben ca n´a pas plu, mais alors pas du tout. Par la suite, j´ai dû m´entendre dire que ma copine et moi avions le droit d´aller chez ces personnes mais fallait ne rien montrer de notre relation. Le probléme est là, pas dans nos habitudes alimentaires ni vestimentaires, pas dans nos lectures ni notre facon de conduire, pas dans nos balades dominicales ni notre activité professionnelle ni je ne sais quoi encore... non, il touche la sexualité, point barre. C´est tout ce qui touche au sexe et à ces zones d´ombres, d´inconnu, d´incontrôlé...
Pour ma part j´aurais plutôt tendance à dire aux homophobes de se réconcilier avec eux-mêmes, avec cette partie en eux qu´ils jugent et qu´ils projettent sur les autres... Aimez-vous vous-même, et la différence d´avec les autres ne sera plus une barrière mais un pont.
Mais je veux bien croire que les opinions diffèrent, je ne suis pas militante, mais je réagis, là, parce que ce discours qui nie les différences est dangereux à mes yeux.

Avatar du membre
virisab
Messages : 64
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 05:10

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par virisab »

Alors là j'ai été très mal comprise, je n'ai jamais fait de discours qui nie les différences, et sans être, moi non plus, militante, je n'ai pas envie d'être, non plus, invisible.... J'existe, j'ai ma propre sexualité, c'est à prendre ou à laisser, je suis comme ça, point. Je n'ai rien dit d'autre..... Je le répète je n'ai rien dit d'autre !!!

Aacryl

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par Aacryl »

;) virisab, j´ai cité invitée dans mon dernier post et c´est à partir de ses propos que j´ai réagi

Avatar du membre
virisab
Messages : 64
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015 05:10

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par virisab »

OK pas de problème ;)

hoof

Re: « LA » lesbienne n’existe pas

Message par hoof »

Perso, il me dérange de plus en plus qu'on me différencie des autres parce que seules les femmes m'attirent, sur des points qui, sincèrement, n'ont rien à voir avec ma " sexualité", du genre en "tant que lesbienne, tu penses quoi du végétalisme, tu écoutes quoi comme musique, tu lis quoi, tu regardes quoi?..."
Je ne suis pas un objet de curiosités, et mes goûts ne sont pas " lesbiens".

Toutefois, nous existons, nous sommes différentes, et nous apprécions discuter ensemble, et pas toujours de lesbianisme, non?
C'est peut-être qu'il y a quand même un lien particulier qui nous lie?

Répondre