La visibilité lesbienne et vous

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Avatar du membre
Pam
Messages : 1109
Enregistré le : jeu. 19 nov. 2009 13:44

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Pam »

Silverring a écrit :Et pourquoi les hétéro n'ont rien à annoncer ? parce qu'on est touTEs a priori hétéro.
C'était d'ailleurs le sujet d'une campagne de sensibilisation qui présentait cette affiche. Je me rappelle qu'elle était dans mon lycée (en 2008 ou 2009) et que sur le moment, ça avait fait réagir pas mal de personnes.

Je ne comprends pas comment on pourrait espérer faire évoluer les choses et faire en sorte que chacun ait les mêmes droits, quelle que puisse être notre orientation sexuelle, sans vouloir se mouiller un peu et montrer qu'on est là. Quand les afro-américains ont voulu mettre un terme à la ségrégation raciale, ils ne se sont pas cachés !

Heureusement, nous avons à notre disposition des moyens de communication nous permettant d'atteindre un maximum de personnes sans avoir à descendre nous battre dans les rues. Je ne vois pas en quoi une campagne de pub expliquant que la France est un des derniers pays européens à interdire le mariage aux homosexuels serait préjudiciable à
Enka a écrit :Cette graaAaaaAAAaande famille qui aime ses chérubins et n'exclue personne des avions ni ne sort d'applications mobiles bidons en guise de gaydar.
J'ai tort ?
"Tout comme une fleur ne choisit par sa couleur, nous ne sommes pas responsables de ce que nous sommes ; ce n’est qu’en prenant conscience de cela qu’on se libère. Et devenir adulte, c’est être libre."- Stoker
---
(Message subliminal)

Avatar du membre
titidark
Messages : 779
Enregistré le : sam. 1 janv. 2011 10:50
Localisation : Sur la lune

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par titidark »

arthémis a écrit :alors alors...

euh...je suis assez d'accord avec Titidark...pour ce qui est du côté provocateur des choses.

ca n'a rien à voir mais pour vous donnez une idée j'avais trouvé ça pathétique les déclarations des jeunes organisateurs de la Techno parade en Israël il y a quelques année...
Ils voulaient y faire adhérer les Palestiniens, que ce soit une fête commune...mais c'était débile...Le résultat obtenu était certainement carrément à l'opposé de l'intention...Sans aucunes surprise sauf la leur révélant leur naïveté, leur aveuglement, leur bêtise ou leur ignorance.

C'est un peu pareil... Jouer la provoc' entraîne obligatoirement des réaction de rejet.

J'ai des couples de femmes dans ma famille, tout le monde s'en fiche, ça passe comme des lettres à la poste, mais quand j'ai eu une collègue de fac qui dès le premier jour nous a déclaré "je suis lesbienne", sans rire j'ai trouvé ça lourd, bc d'autre aussi. Ensuite elle eut l'occasion de sortir de grosses vannes bien lourdes pendant toutes l'année et c'était nul...Moi j'ai trouvé ça nul (peut-être parce qu'elle se la jouait macho et que j'apprécie peu les machos).

Dans la vie de tout les jours être naturelle et voilà, je trouve ça très utile. Moi je suis plutôt pudique donc les manifestation de tendresse excessive et les papouillages, que ce soit des femmes entre elle, des gars entre eux ou une fille avec un gars, ça me gonfle (ok je suis réac et vieux jeu :mrgreen: ).

par contre il y a une autre dimension à ça. Le côté légale, humain. Et là ce n'est plus un combat lesbien mais citoyen. Evidemment que les lesbiennes doivent s'y investir parce que ça les concerne, mais tout le monde devrait s'y investir.
Quant une loi n'est pas juste, quand l'égalité des citoyens entre eux n'est pas respectée il doit y avoir un combat.

Vous savez par exemple en ce qui concerne le mariage...Je crois que le symbolisme de celui-ci est sans intérêt dans le combat que mène ceux qui sont pour. Par contre cette revendication existe selon moi parce que dans notre société débile, le mariage donne des droits qu'il est impossible d'avoir si on n'est pas marié : héritage, droit sur les enfants, adoption, impôts etc...

Ce sont les privilèges du mariage qui font le combat, parce que ces privilèges lèsent ceux qui ne sont pas mariés.

Bref, le combat politique doit être un combat citoyen, et il doit éviter d'être le combat d'une quelconque communauté.

Après c'est comme tout il faut s'y investir, prendre des risques...être courageux opiniâtre.

Perso...je manque de stabilité géographique pour m'investir ne serait-ce que dans un sport (ça me tue...c'est le côté tout nul d'être instable...mais comme j'y trouve des avantages par ailleurs...J'assume)
Voilà, je ne savais pas comment exprimer ma pensée mais tu l'as parfaitement résumé. Je verrai demain pour argumenter un peu mieux car je rentre juste du taf et j'suis un peu dans le cirage vu l'heure ^^
Tu m'apportes tellement plus que ce que tu ne crois...

arthémis

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par arthémis »

je suis flattée...

Vraiment, j'ai un peu réfléchis avant de répondre...et puis je me suis dit que tu avais besoin de soutient et que je devait pas te laisser tomber, et que ce serait lâche de ma part.

Lesbionic je suis d'accord avec toi et ne remets pas du tout ce que tu dis en question.

je sais aussi que chaque combat doit avoir ses héros...mais tout le monde n'en a pas l'étoffe...J'avoue que là je ne l'ai pas du tout.

Avatar du membre
titidark
Messages : 779
Enregistré le : sam. 1 janv. 2011 10:50
Localisation : Sur la lune

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par titidark »

Merci Artémis :D
Silverring a écrit :Wouaouh, Michelle, tu titilles fort !!

C'est de bon ton pour faire débattre, je m'engouffre...

Et pourquoi les hétéro n'ont rien à annoncer ? parce qu'on est touTEs a priori hétéro.
Ca c'est la société qui donne cette image là... L'homosexualité est présente chez toutes les espèces animals, est ce que pour autant ceux qui la pratique sont mis à mort par leur congénère ? non ! L'homme est également un animal techniquement, ce qui nous différencie des autres c'est simplement notre capacité à penser et à créer ( souvent détruire aussi...), mais à la base on est une espèce animal nous aussi, et de ce faite, l'homosexualité devrait être naturelle comme elle l'est chez toute les autres espèces.... Mais l'homme est super intelligent, on met des mots sur tout, et il a décrété que l'homosexualité c'était pas bien.... à une certaines époque ca ne choquait personne pourtant ? Pourquoi ? parce que personne n'en faisait tout un foin et que ca faisait simplement partie de la vie !
Je dois avouer que tes paroles me semblent fortement contradictoires. Comment lutter contre une discrimination si tu ne mets pas en avant ce qui ne devrait pas en être une ? Quels moyens préconises-tu ? Comment faire entendre et montrer ce que tu aimerais réellement pour ce qui te tient à coeur ?
Et bien pour commencer, prendre ce qu'il y a de bons et rejeter le mauvais... la première chose est déja de s'assumer, car là oui tu te feras marcher dessus tout le temps et on fera de la discrimination...
Si tout le monde s'assumait, les problèmes seraient quasi inexistant car les autres se lasseraient...
Un exemple: une personne qui s'assume va simplement prendre le bon, garder les amis qui acceptent, va rejetter ceux qui n'accepte pas, va se fouttre royalement du regard des autres et basta sa vie continue normalement...
Ceux qui ne s'assume pas vont au contraire se faire enfermer dans un cercle sans fin par peur du regard des autres, d'être jugé ect... et celui là, il sera plus à meme de se faire discriminer.
Imaginez, et je dis bien imaginez seulement, imaginez que tout le monde s'assume pleinement, que tout les gays lesbiennes ect s'assume complètement, quel raison aurait les homophobes de continuer à les harceler ? parce que pour harceler quelqu'un, pour discriminer quelqu'un, il faut que quelqu'un réponde à toutes ces attaques non ?
Hors, si tout le monde ignore ces dîtes attaques, discrimination et compagnie, les attaques en question n'auraient aucune incidence et donc les gens se lasseraient de les faire...
C'est comme les têtes de turcs à l'école, plus tu va répondres, plus on va te faire chier, tu ignores les emmerdeurs, et ils n'ont plus aucun intéret à te faire chier car ils ne trouvent plus ça "amusant"

bref je sais pas si j'ai été très clair encore ^^
Ceci dit je tiens à préciser que je ne suis pas contre toutes ces campagnes ect... mais j'avoue que je ne suis pas pour non plus, je suis la suisse, je reste neutre car comprend les deux camps mdr
Tu m'apportes tellement plus que ce que tu ne crois...

lesbionic
Messages : 735
Enregistré le : sam. 26 juin 2010 11:16
Localisation : Paris

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par lesbionic »

ah oui, c'est ça qui me surprend. Pour moi il n'y a pas 2 camps. Il y a un camp qui milite pour une cause juste, le seul, celui qui milite pour l'égalité et un camp qui milite pour une cause injuste, qu'il faut combattre. Qu'il faudra toujours combattre car ainsi va le monde. Une fois qu'on a un peu d'égalité, de liberté et de fraternité, il semble qu'on ne puisse pas le conserver sans se battre ou sans faire entendre sa voix.

Mais peut être est-ce mon côté latin+français, apprenti-révolutionnaire suffragette ;)
J'ai rêvé, j'ai eu foi, j'ai tellement aimé
Que je ne suis plus de ce monde

fifi
Messages : 137
Enregistré le : ven. 18 avr. 2008 11:05

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par fifi »

lesbionic a écrit :ah oui, c'est ça qui me surprend. Pour moi il n'y a pas 2 camps. Il y a un camp qui milite pour une cause juste, le seul, celui qui milite pour l'égalité et un camp qui milite pour une cause injuste, qu'il faut combattre. Qu'il faudra toujours combattre car ainsi va le monde. Une fois qu'on a un peu d'égalité, de liberté et de fraternité, il semble qu'on ne puisse pas le conserver sans se battre ou sans faire entendre sa voix.

Mais peut être est-ce mon côté latin+français, apprenti-révolutionnaire suffragette ;)
Merci lesbionic. Tu n'es pas la seule. ;)

Silverring

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Silverring »

Merci pour le lien vers la campagne vue dans ton bahut Pam, j'en profite pour l'intégrer :
Image

Je n'ai pas souvenir de ce genre de support du temps de ma scolarité, en même temps à cette époque, j'avais comme des œillères. La question de mes inclinations était omniprésente tout en ne pouvant se résoudre. Comprendre a été une libération telle que je ne me suis pas posée la question de mauvaises réactions autour de moi. J'étais tellement mieux avec moi même que je n'envisageais pas que cela puisse être mal reçu par mes proches. Et ce sont eux qui m'ont mise en garde contre l'homophobie de certains. Ne comprenant pas, faisant confiance à mes aînés, L'un est resté dans l'ignorance bien plus longtemps que les autres membres de la famille. Ton raisonnement titidark mènerait à conclure qu'il a ensuite montré une *** homophobie parce que j'aurais repoussé le moment de lui dire aussitôt, si je te suis.
Bref, je ne te suis pas.

Autant je considère que s'assumer au quotidien est une forme de militantisme et peut être levier de transformation sociale. Autant je n'oublie pas qu'il n'y a pas que des agressions verbales. Ce n'est pas comme s'il devait être indifférentEs à la pluie. Ça nous tombe dessus pareil mais on ne peut pas dire qu'il n'y paraît plus une fois secHEs.

Avatar du membre
Isabelle B. Price
Administrateur du site
Messages : 2008
Enregistré le : sam. 21 juin 2008 18:03
Localisation : France
Contact :

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Isabelle B. Price »

J'ai pas tout compris. J'ai bien lu vos messages mais j'ai pas tout compris. C'est pas facile à avouer mais c'est le cas.

En fait ce que j'ai pas trop compris c'est la position d'Arthémis et de Titidark. Les autres ont été plutôt claires et n'ont fait que répéter tout le temps le même discours mais différemment de sorte que c'est rentré. Et bon, faut le reconnaître, je crois que j'ai compris parce que je partage leur avis.

La question de la visibilité s'est posée quand j'ai créé le site. A la base je n'étais pas militante. Je ne me considère toujours pas comme une militante "active" si vous pouvez me le permettre dans le sens où je ne descend pas dans la rue pour manifester et montrer à quel point la société dans laquelle nous vivons est homophobe et sexiste. Je suis loin des militantes de Mai 68 qui ont beaucoup fait avancer les choses. Pour autant, je pense être devenue une militante "passive" grâce au site et au forum et grâce à la personne que j'aime à laquelle je tiens la main dans la rue et à que j'embrasse sur le quai de la gare quand on se retrouve, heureuses.

Après, il me semble que Titdark et Arthémis tente de dire que finalement avec nos comportements "excessifs" (les mecs à poil pendant la gay pride, les blagues nulles et l'hypervisibilité) on crée l'homophobie. Genre les filles qui se font violer dans les cités, elles l'ont cherché parce qu'elles avaient une mini jupe, pas de culotte et un décolleté provoquant, c'est ça ?

En clair, faudrait être doux, gentil et se faire des pétitions pour faire avancer les choses ?

Heu... Si ça marchait ce genre de trucs, ça se saurait, non ? La révolution française, ça vous parle ? Ils ont pas fait de pétition sur Internet les mecs...

Après, Arthémis, ton anecdote sur la lesbienne que tu as rencontré et qui s'est présenté comme ça, c'est une anecdote, on est d'accord. C'est un cas particulier. Si moi je te dis que ma petite amie et moi on a été agressée verbalement et presque physiquement par un homme noir dans le métro parce qu'on s'était fait un petit bisou et qu'on se racontait notre semaine en riant, je ne dis pas que j'ai déclenché l'acte d'homophobie. Je constate juste qu'un acte anecdotique peut avoir des conséquences qui ne devraient pas exister aujourd'hui. Et c'est rien de plus qu'un exemple.

Et dire que si tout le monde était 'out' il n'y aurait plus d'homophobie, je sais pas, c'est juste utopique. Parce que tous les noirs sont visibles, il n'y a plus de racisme ?

J'avoue, j'ai pas tout compris.
« Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire. » Dr House

Avatar du membre
titidark
Messages : 779
Enregistré le : sam. 1 janv. 2011 10:50
Localisation : Sur la lune

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par titidark »

Après, il me semble que Titdark et Arthémis tente de dire que finalement avec nos comportements "excessifs" (les mecs à poil pendant la gay pride, les blagues nulles et l'hypervisibilité) on crée l'homophobie. Genre les filles qui se font violer dans les cités, elles l'ont cherché parce qu'elles avaient une mini jupe, pas de culotte et un décolleté provoquant, c'est ça ?
Si une fille se fait violer parce qu'elle est en mini jupe, ce n'est clairement pas de a faute mais à celui du gars qui a pas su tenir sa queue dans le slip....
Il faut savoir se défendre si on se fait agresser ou quelque chose dans le genre. Mais dans la généralité, si on doit faire face à chaque remarque, chaque réflexion que l'on nous fait, on a pas finis de se prendre la tête, et tout ça pour quoi ? à part se rendre malade ca sert pas à grand chose... Qd on s'assume pleinement, les remarques on s'en fou royal et dans ce cas là les remarques nous passe par dessus et notre vie n'en n'est que facilité. Perso je fais comme ça et je me porte comme une charme, si je reçois des remarques je les ignores, si j'ai pas d'autre choix, je renvois une vanne bien tassé, mais en aucun cas je vais me prendre le chou pendant 3 plombes car d'une part ca n'en vaut pas le coup, et d'autre part j'ai autre chose à fouttre que de m'emmerder pour des broutilles!
Alors bien sur, qdv quelqu'un est victime d'une agression homophobe, bien sur qu'il faut faire quelque chose et ne pas laisser ça impuni ! Ca n'empêche pas de penser de la manière cité...
Tu m'apportes tellement plus que ce que tu ne crois...

Avatar du membre
Arizona
Messages : 656
Enregistré le : mer. 21 avr. 2010 10:57

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Arizona »

Comment considérez-vous la visibilité lesbienne à votre échelle ? Vous sentez vous concernés ?
Vous êtes-vous déjà investi dans une campagne de visibilité ?
Si oui, qu'en attendez-vous et que ressentez-vous ? Quelle utilité leur accordez-vous ?
Pour ma part, je ne suis pas "militante active", je ne fais pas partie d'associations ou ce genre de choses, que je trouve pourtant nécessaire, évidemment. Mais j'estime par contre qu'assumer dans la plupart des cas son orientation sexuelle fait partie d'un des moyens les plus efficaces pour aider à la visibilité lesbienne : plus les gens sauront qu'ils ont des collègues, amis, enfants, oncles gays, et qu'en plus ceux-ci n'ont pas l'air si cinglés que cela et meme (soyons fous) heureux avec la personne qu'ils aiment, plus l'homosexualité deviendra une chose naturelle dans le regard des gens, ce qui au fond est le but pour moi du combat homosexuel.

Après, je n'ai pas eu de problème pour participer aux gay prides, faire des mémoires universitaires sur l'homosexualité ou, comme le disait si joliment Isabelle :
Pour autant, je pense être devenue une militante "passive" [...] grâce à la personne que j'aime à laquelle je tiens la main dans la rue et à que j'embrasse sur le quai de la gare quand on se retrouve, heureuses.
Je pense que c'est ce genre d'attitude qui reste le plus efficace pour la visibilité lesbienne, pour la visibilité deS lesbienneS (dans toute leur diversité) meme si c'est long, meme s'il peut y avoir des regards/paroles/gestes déplacés de la part de la foule.
Nous ne vivons que pour découvrir la beauté. Tout le reste n'est qu'attente.

Répondre