La visibilité lesbienne et vous

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Snowball
Messages : 274
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 21:31
Localisation : Pôle nord

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Snowball »

Une question toute simple me vient après la lecture de ton post Alexkidd.

Penses-tu que des parents qui auraient rejeté leur enfant pour cause d'homosexualité se laisseraient attendrir ou convaincre par un groupe de militants montré aux infos à la télé? Ou par un groupe de militants déguisés comme pour un carnaval?

L'entourage ce n'est pas que la famille, ça peut aussi être les amis, les collègues, là dessus on a potentiellement tous un rôle à jouer.

Je pense que la gay pride ou les manifestations pro gay ne convertissent pas les homophobes, elles poussent dans le bon sens ceux qui sont déjà ouverts d'esprit.
"Il n'existe qu'un amour fidèle, et il convient de le garder toute sa vie. C'est l'amour propre." Anonyme

Avatar du membre
Georges
Messages : 1867
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Georges »

Le militantisme c'est aussi des personnes qui s'investissent dans des associations pour faire de l'information, ouvrir des discussions , faire du soutien aux familles et aux homosexuels en difficultés, ayant subi des agressions...le "carnaval" est une partie visible d'un iceberg qui avance, bouge, évolue.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Loki

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Loki »

ah Georges, tu as répondu à la question que je n´avais pas encore eu le temps de poster... parce qu´en lisant le post de Snowball je me suis demandé soudain si en France il n´existait aucune asso ni rien de tel qui regrouperait des personnes autour du thème de l´homosexualité et de toutes les questions que ce thème soulève, me voilà rassurée.

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1760
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par AlexKidd »

Snowball a écrit :Une question toute simple me vient après la lecture de ton post Alexkidd.

Penses-tu que des parents qui auraient rejeté leur enfant pour cause d'homosexualité se laisseraient attendrir ou convaincre par un groupe de militants montré aux infos à la télé? Ou par un groupe de militants déguisés comme pour un carnaval?

L'entourage ce n'est pas que la famille, ça peut aussi être les amis, les collègues, là dessus on a potentiellement tous un rôle à jouer.

Je pense que la gay pride ou les manifestations pro gay ne convertissent pas les homophobes, elles poussent dans le bon sens ceux qui sont déjà ouverts d'esprit.
C'est-à-dire que je ne pensais pas aux parents quand j'ai dit " heureusement que le militantisme existe " dans ces cas-là, mais bel et bien aux premiers concernés, à savoir les personnes LGBT. Je me dis que ça doit constituer un soutien non négligeable suite à un rejet justement, de voir que d'autres personnes " comme soi " peuvent exister et très bien vivre leur sexualité, qu'il ne s'agit pas fatalement d'une condamnation à une vie de misère.

" Carnaval " pourrait sembler déplacé comme terme. Il ne faut pas oublier où la Gay Pride a pris sa source, à savoir Stonewall, source qui n'avait rien d'un " carnaval " ou alors, un carnaval bien violent et le sang qui allait avec.

Effectivement, l'entourage ne désigne pas uniquement la famille mais bel et bien les proches, qu'il s'agisse d'amis, de collègues ou de conjoints. Mais là aussi, je ne suis pas sûre de bien saisir et donc de te rejoindre, dans la mesure où le " tous " fédère un peu trop pour moi et que nous n'avons pas " tous " le même contexte social derrière. De plus, être gay ne signifie pas que l'on est forcément investi d'une mission communautaire, pour peu que l'on n'ait pas le sentiment d'appartenance.

Pour moi, la Gay Pride est plus une réponse " tout sourire " face à la violence de l'homophobie, une réponse toute en couleurs. Je comprends les réflexions du style " les plumes dans le cul " etc, vu que c'est ce qu'on entend depuis toujours, mais je pense qu'il faut regarder au-delà de ça, et voir tout ce que les militants font pour que les personnes LGBT puissent avoir ne serait-ce qu'un sentiment de liberté aujourd'hui.

Snowball
Messages : 274
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 21:31
Localisation : Pôle nord

Re: La visibilité lesbienne et vous

Message par Snowball »

Les associations LGBT font un travail fantastique, et j'admire les militants qui prennent de leur temps dans leur vie pour aider les autres. Heureusement qu'il existe des structures d'accueil pour ceux qui se retrouvent à la rue ou au bord du suicide à cause du rejet des autres ou de leur famille pour une chose aussi naturelle que vouloir être soi, pour les associations de parents LGBT qui animent des groupes de discussion pour celles et ceux qui doutent et partagent leurs histoires et toutes les autres.

Si elles existent c'est parce qu'on en a encore besoin, c'est ça qui est triste!
AlexKidd a écrit :Mais là aussi, je ne suis pas sûre de bien saisir et donc de te rejoindre, dans la mesure où le " tous " fédère un peu trop pour moi et que nous n'avons pas " tous " le même contexte social derrière. De plus, être gay ne signifie pas que l'on est forcément investi d'une mission communautaire, pour peu que l'on n'ait pas le sentiment d'appartenance.
Quand je dis qu'on a tous potentiellement un rôle à jouer, le "tous" englobe ceux et celles qui ont envie de faire avancer les choses. C'est évident que tout le monde n'est pas obligé de se sentir investi d'une mission ;) .

Qu'il y ait un développement télévisuel de la visibilité lesbienne est essentiel. Plus on verra de jolies histoires d'amour, plus on montrera qu'on peut être heureuses malgré les difficultés que ça engendre, plus les jeunes se reconnaîtront et pourront se sentir rassurés, ne pas se sentir seuls. Les campagnes de prévention, en parler à l'école, tout ça est essentiel et progresse dans le bon sens. Sans oublier que parfois les parents ont peur pour leurs enfants, conscients qu'ils vivront une vie plus difficile que les autres.
"Il n'existe qu'un amour fidèle, et il convient de le garder toute sa vie. C'est l'amour propre." Anonyme

Répondre