Les gender studies

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Répondre
Avatar du membre
Georges
Messages : 1876
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Re: Les gender studies

Message par Georges »

Ah, Silverring je viens de voir que tu as posté. Je ne sais pas si mon dernier post répond à ta question ou s'il faut que je développe?

Je reprends ton post et te remercie de faire la distinction entre "différences" et "diversités". En effet, il me semble plus intéressant de parler de "diversités" puisque "différences" ne s'applique qu'entre deux choses, deux personnes, deux sexes, deux genres. Parler de diversités ouvre davantage le champ des possibles.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Silverring

Re: Les gender studies

Message par Silverring »

Et puis, je ne sais pas si c'est mon usage personnel du lexique, mais pour moi, ce terme implique qu'on envisage toutes les variables comme une richesse, et non une séparation, un espace assez grand entre les personnes pour dresser des barrière entre iels.

Cette discussion n'en est pas à sa première occurrence ici. Je suis ravie que de nouvelLEs contributeurEs se montrent par ici et viennent avec leurs ressentis.

Je voudrais rappeler en passant que studies signifie bien qu'il est question de recherche. Et il ne s'agit pas de recherches théologiques. Pas de dogme en la matière. Pas de bonne parole monolithique.

Libre à chacunE de découvrir ou d'approfondir ses réflexions au contact des problématiques soulevées par Wittig, Butler, Foucault, Davis, De Lauretis et les autres, et ce, oui, (éventuellement) dans le désordre ;)

Quand il y a incompréhension, désaccord, autant en effet le partager ici, cela peut éclairer les autres usagerEs.
A mes yeux, philosophie, regard sur le monde sont fonction d'un point de vue. On comprend mieux les tenants et aboutissants quand on peut appréhender le contexte d'une pensée. Cela ne signifie pas qu'il faille adopter mode de penser/point de vue pour poursuivre sa réflexion et/ou la discussion. Juste prendre en compte ce cadre pour pouvoir aller plus avant sur ce thème.
Modifié en dernier par Silverring le sam. 13 oct. 2012 11:46, modifié 1 fois.

Avatar du membre
cdelor
Messages : 26
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2012 12:50
Localisation : Lille

Re: Les gender studies

Message par cdelor »

A mon humble avis, chacun est différent, à cause du vécu, de l'éducation, de l'environement, etc
Par contre, nous nous retrouvons sur certains sujets, c'est comme ça que les politiques fonctionnent. On adhère à un groupe qui nous ressemble le plus, mais nous ne sommes jamais d'accord avec toutes les idées. C'est la que l'individualité de chacun se fait sentir.
En gros, nous sommes un mélange d'idées et de principes. La nature humaine est bien faite, car nous allons pouvoir tenir une conversation avec tout le monde, il suffira de trouver le point commun qui fera le lien entre les êtres.
Mais accepter le fait que les autres ne pensent pas comme nous, c'est difficile car forcément, pour nous, notre idée est logique. Le soucis vient quand nous voulons faire reconnaitre aux autres que nous avons raison. Car toutes les vérités ne le sont pas obligatoirement pour les autres. Tout est une question de point de vue, de vécus...
()()()()Moi j'adooooorrrreeee les parenthèses...lol()()()()

Avatar du membre
Georges
Messages : 1876
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Re: Les gender studies

Message par Georges »

Et si on choisissait de dire "je suis moi, je me vis comme cela, je me ressens comme cela" plutôt que de partir de l'idée de différence?
Plus ça va plus j'entends dans le fait de dire "je suis différente de toi ou des autres" comme "je vais contre, je m'oppose à ce que tu es". Cette opposition, à mon avis, défavorise l'acceptation.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Silverring

Re: Les gender studies

Message par Silverring »

Chacun son rapport au lexique, certaines connotations, là aussi ont un écho particulier avec une histoire personnelle.
Mais je me reconnais dans ce que tu avances Georges. Et c'est à titre personnel que je persiste dans ma préférence pour Diversité et altérité...
Il m'arrive souvent de me sentir autre, ou ailleurs, pas sur la même longueur d'onde. Cela m'aide même parfois à mieux communiquer avec ceulles qui me sont autres, de pouvoir entrevoir où chacunE se place pour regarder le monde...

On s'éloigne pas un peu du sujet là ? :roll:

Avatar du membre
Georges
Messages : 1876
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Re: Les gender studies

Message par Georges »

Silverring a écrit :On s'éloigne pas un peu du sujet là ? :roll:
Je dirais que oui, mais je n'en suis pas au même point que vous dans le débat, la réflexion et je crois que j'ai encore besoin de définir, de préciser certaines choses avant de pouvoir creuser.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Silverring

Re: Les gender studies

Message par Silverring »

Ben vas-y partages Georges, t'en es où ?
(si tu crois que je suis super avancée... :? )

lesbionic
Messages : 735
Enregistré le : sam. 26 juin 2010 11:16
Localisation : Paris

Re: Les gender studies

Message par lesbionic »

Je pense que c'est un peu hors sujet parce que cela se focalise plus sur comment vivre au quotidien dans un monde masculin (de moins en moins parait-il?) et hétéro (hétéronormé?) - et que ça dépend de nos sensibilités (différence vs diversité) - que sur les gender studies proprement dit.

Mais c'est aussi dans le sujet parce que, si le but des gender studies est de permettre de vivre mieux en y voyant plus clair, parler de nos sensibilités enrichit le débat non ?
J'ai rêvé, j'ai eu foi, j'ai tellement aimé
Que je ne suis plus de ce monde

Fleming

Re: Les gender studies

Message par Fleming »

en lisant le choix de Silverring du mot "altérité" j´ai pensé que nous allions pouvoir tomber d´accord, je suis allée voir la définition exacte, et le synonyme donné pour altérité est... différence :? :roll:
Alors là où je te donne raison Silverring, c´est que le choix des mots est en lien direct avec l´appréhension que chacun de nous en fait. ;)
Et tu as raison aussi de préciser que les Gender Studies sont des études, donc en recherche, et qu´il ne faut pas stopper l´intérêt qu´on leur porte dès qu´on rencontre un concept qu´on trouve critique. Ce sont mes mots, c´est comme ca, de mémoire, que j´ai compris l´un de tes derniers posts. ;)

Juste une question comme ca, c´n´est pas hors-sujet, je ne trouve pas... à vous de voir... :D
Sur la page concernée au mot altérité j´ai trouvé cette citation de Roland Barthes:
"L'altérité est le concept le plus antipathique au bon sens."
est-ce que l´une de vous a une idée de ce qu´il entend par là?

Silverring

Re: Les gender studies

Message par Silverring »

Si on entend "bon sens" comme "bien pensant", et par la même une regard sur le monde et les humains trop monolithique à mon goût, en mode : chemin unique pour le bonheur, alors je peux comprendre.
Concevoir l'humanité dans sa diversité est antagoniste au "bon sens" pris sous cet aspect. Car si chacun est unique, la voie de son épanouissement l'est tout autant, par la même les modèles uniques apparaissent des plus inadaptés. :?

Répondre