Le sexe est-il vital pour le couple?

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Répondre
Avatar du membre
ipso
Messages : 183
Enregistré le : dim. 5 juin 2011 21:27

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par ipso »

J'ai dû mal exprimer ma pensée Lik' parce que je voulais dire la même chose que toi, je trouve moi aussi cela dommageable que la société nous impose un modèle type de comportement que chacun d'entre nous devrait avoir et suivre à la lettre...
Le bonheur n'est pas aussi exigeant que nous.
Il se contente de peu.
Un rien le réjouit.
C'est dans le détail et l'insignifiant que se logent ses plus grandes sources de satisfaction et de plénitude.

Fleming

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Fleming »

Liklaugh a écrit : Le manque de désir serait donc 'anormal'.
je dirais plutôt que l´ironie qu´on aurait dû percevoir dans cette phrase n´est mise à jour qu´avec les échanges qui suivent... J´avais compris le premier post de Liklaugh différemment.

ZKXNLZLKNRLEKZ

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par ZKXNLZLKNRLEKZ »

Après avoir lu pas mal de manières de voir le "couple" très intéressantes surle forum, il me vient naturellement cette question: le sexe est-il vital pour le couple? Et plus particulièrement pour le couple lesbien. Peut-on aimer une personne, construire une vie a deux sans sexe?
Si je devais répondre à cette question directement et simplement, je pense à un cas particuliers : deux personnes en couple depuis des années, des personnes valides, manque de pot l'une d'elle a eu un accident, paralysie à vie, bref, l'une des deux est donc touchée physiquement. Le sexe est, comment dire, très modifié, voir peut-être absent d'une certaine manière, mais pourtant ces deux personnes sont encore en couple, partagent leur quotidien, leur vie, elles sont soudées...

Autre cas, certaines personnes, toujours en parlant d'un couple, peuvent s'envoyer en l'air toute la journée ou très régulièrement, mais finalement ne peuvent plus être vraiment ensemble et ne peuvent plus vraiment s'encaisser, le couple ne tiendra pas.

Donc je dirais que le sexe, n'est pas ce qui est vital à travers un couple, ou ce n'est pas ce qui fera qu'un couple sera plus solide qu'un autre.

Je réponds peut-être à côté, mais j'avais juste pensé à ces cas particuliers pour apporter une petite réponse, à travers un sujet qui l'air de rien me dépasse, en parlant de la notion de "couple".

Fleming

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Fleming »

je ne trouve pas que tu réponds à côté Z, au contraire.
Je pourrais citer un 3ème cas de figure: un couple dans lequel il y a une grande différence d´âge... arrivé à un certain âge, l´un-e des deux conjoints éprouve moins de besoin sexuel que l´autre... le couple tient quand-même.

Avatar du membre
Enka
Messages : 657
Enregistré le : dim. 29 nov. 2009 10:33

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Enka »

Liklaugh a écrit :Pour ceulles que ça intéressent, et ceulles qui captent Chérie25, il y a ce soir l'émission Sans Tabou qui propose le documentaire 'Abstinence sexuelle : a-t-on toujours le choix ?' à 20h45, suivi d'un débat.
Le replay est par là, mais pas lisible si vous n'avez pas le plugin flash d'installé.
Et pour les gens bien qui n'auraient pas flash, vous pouvez le regarder ici.

Pas encore eu le temps de regarder pour ma part. Ce soir sûrement.
Ainsi squatte-il.

Avatar du membre
Enka
Messages : 657
Enregistré le : dim. 29 nov. 2009 10:33

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Enka »

Hum... bon... j'ai regardé l'émission suscitée, enfin en partie, j'ai juste suivi le quart de l'émission consacré à Julien et Marie. J'avoue que mon enthousiasme est loin d'être de mise.
D'une part parce que j'ai l'impression d'un équivalent à un épisode de "Vis ma vie" ou autre joyeuseté télévisuelle horripilante de cet acabit ("mais ça dééétend, ça évite de penseeer" s’extasieront les plus convaincuEs...).
D'autre part parce que les considérations ici développées sont tout ce qu'il y a de plus équivalentes aux documentaires sur des coming-out homo : le clan des potes compréhensifs, et puis en vis-à-vis ceux qui ne veulent pas entendre que ce n'est pas une lubie d'extravagance ; à la même image il y a la famille à laquelle ça ne pose (presque) (plus) aucun problème, et en face l'autre où les commentaires et questions sont relativement atterrants (et, au risque de devenir désagréable, je préfère ne pas relever la première question qui sous-entend directement que tout ce qui ne rentre pas dans la norme est forcément une maladie). En clair : du congelé-réchauffé-prêt-à-consommer, rien de très instructif.

ça aura au moins le mérite de présenter au public l'asexualité. Commencer à voir apparaître la thématique démontre que ça rentre en compte dans la société. En avant pour le cycle : un schéma existe dans la société, des docus sont faits pour les tout-le-monde avec un soucis de facilité d'identification aux principaux concernéEs + entourage, puis sont publiés des articles, bientôt on en parlera dans les films/séries, et enfin aux JT.
Bref, à quand des quotas de persos asexuels dans les séries ?


ps: je remets le couvert avec le documentaire (A)sexual qui vaut le coup de s'y attarder.
Ainsi squatte-il.

petitegazelle

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par petitegazelle »

Enka a écrit :Hum... bon... j'ai regardé l'émission suscitée, enfin en partie, j'ai juste suivi le quart de l'émission consacré à Julien et Marie. J'avoue que mon enthousiasme est loin d'être de mise.
D'une part parce que j'ai l'impression d'un équivalent à un épisode de "Vis ma vie" ou autre joyeuseté télévisuelle horripilante de cet acabit ("mais ça dééétend, ça évite de penseeer" s’extasieront les plus convaincuEs...).
D'autre part parce que les considérations ici développées sont tout ce qu'il y a de plus équivalentes aux documentaires sur des coming-out homo : le clan des potes compréhensifs, et puis en vis-à-vis ceux qui ne veulent pas entendre que ce n'est pas une lubie d'extravagance ; à la même image il y a la famille à laquelle ça ne pose (presque) (plus) aucun problème, et en face l'autre où les commentaires et questions sont relativement atterrants (et, au risque de devenir désagréable, je préfère ne pas relever la première question qui sous-entend directement que tout ce qui ne rentre pas dans la norme est forcément une maladie). En clair : du congelé-réchauffé-prêt-à-consommer, rien de très instructif.

ça aura au moins le mérite de présenter au public l'asexualité. Commencer à voir apparaître la thématique démontre que ça rentre en compte dans la société. En avant pour le cycle : un schéma existe dans la société, des docus sont faits pour les tout-le-monde avec un soucis de facilité d'identification aux principaux concernéEs + entourage, puis sont publiés des articles, bientôt on en parlera dans les films/séries, et enfin aux JT.
Bref, à quand des quotas de persos asexuels dans les séries ?


ps: je remets le couvert avec le documentaire (A)sexual qui vaut le coup de s'y attarder.
En tout cas, je retiens ton idée de personnages asexuels pour mes textes ;)

Je suis tombée sur cet article, ce n'est pas de l'asexualité, on s'éloigne un peu du sujet mais je me permets de le poster néanmoins car c'est la même idée: il y a de tout dans la nature...vive la tolérance! :D
http://www.tetu.com/actualites/france/n ... onnu-23129

Snowball
Messages : 274
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 21:31
Localisation : Pôle nord

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Snowball »

Après avoir bien réfléchi au sujet, je vais aussi répondre en ce qui me concerne à la question. J'en profite pour vous remercier de vos réponses.

Pour ma part, je ne pense pas que le sexe soit "vital" pour le couple, c'est son absence inexpliquée qui est mortelle. Il est tout à fait possible, par amour, de vivre un couple sans sexualité, par exemple, comme le soulignaient très bien Z et Fleming. Ce n'est pas parce que l'une des deux n'est plus capable de faire l'amour que les sentiments s'en vont. Ce qui tue, c'est l'absence de désir inexpliquée, presque taboue. Celle-là s'insinue en vous et vous ronge. Elle vous amène à penser que vous n'êtes pas désirable, ou plus désirable aux yeux de l'être aimée, et anéantit votre amour propre. C'est se sentir repoussée, sans explication, quand le désir s'habitue à être bridé, qui fait dangereusement vaciller la flamme. Et quand la bougie est éteinte, il est trop tard, c'est l'envie de faire plaisir à l'autre et de la rendre heureuse qui meurt à son tour. À partir de là, à quoi bon rester un couple?
"Il n'existe qu'un amour fidèle, et il convient de le garder toute sa vie. C'est l'amour propre." Anonyme

Fleming

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Fleming »

Snowball a écrit : Ce qui tue, c'est l'absence de désir inexpliquée, presque taboue. Celle-là s'insinue en vous et vous ronge. Elle vous amène à penser que vous n'êtes pas désirable, ou plus désirable aux yeux de l'être aimée, et anéantit votre amour propre. C'est se sentir repoussée, sans explication, quand le désir s'habitue à être bridé, qui fait dangereusement vaciller la flamme.
je trouve ca chouette que tu aies posé la question, et que nous ayions été plusieurs à réfléchir à une réponse, et quand je lis le fruit de ta réflexion, je me dis qu´il y a peut-être autant de réponses possibles que de personnes qui se penchent sur la question.
Parce que la réaction que tu décris au manque de désir ne serait pas du tout la même chez quelqu´un à qui le désir éprouvé par l´autre ferait peur. Il y a des personnes qui se choisissent des partenaires dénués de désir par peur de sa propre sexualité. Dans ce cas, le couple fonctionne grâce au manque de désir de l´un.
Je crois en fait que la situation que tu décris est une situation qui aurait changée par rapport au point de départ... Le manque de désir... sans doute ajoutes-tu sans l´écrire: soudain. Tu parles sans doute d´un couple qui aurait fonctionné sur la base du désir et un beau jour l´un des deux partenaires ne désire plus. Rupture d´équilibre... c´est là que semble se jouer le dilème. Non?
Mais peut-être aussi qu´au départ le manque de désir convenait aux deux, et puis avec le temps l´un-e se découvre des envies, des besoins à qui il/elle n´avait pas accordé d´importance à un moment de sa vie.
Pour ma part je conclurais que c´est tout changement dans un couple qui le remet sans cesse en question... et ou bien le couple évolue avec ces changements, ou il se casse.

Snowball
Messages : 274
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 21:31
Localisation : Pôle nord

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Snowball »

Tu mets souvent le doigt sur LE détail qui tombe juste Fleming. Ton commentaire va encore me faire cogiter.
"Il n'existe qu'un amour fidèle, et il convient de le garder toute sa vie. C'est l'amour propre." Anonyme

Répondre